Location d’utilitaire : quelle assurance faut-il souscrire ?
un service de meilleurtaux.com

Location d’utilitaire : quelle assurance faut-il souscrire ?

Assurance pour location d'utilitaires

Vous souhaitez louer un véhicule utilitaire dans le cadre d'un déménagement ou de l'achat d'un meuble encombrant ? Si vous n'avez pas l'habitude de conduire ce genre de véhicule un accident peut vite arriver. Faisons le point sur les précautions à prendre et les assurances à souscrire.

Conditions de location

Qu'il s'agisse d'une camionnette, d'un fourgon ou encore d'un pick-up, le permis B suffit. En revanche, en fonction du loueur et de la taille de l'utilitaire que vous souhaitez louer, un âge minimum (de 21 à 25 ans) peut être requis, ainsi qu'un nombre d'années de permis (de 1 à 5 ans.)

Garanties minimales et optionnelles

Dans le cas d'une location courte durée le loueur propose généralement une assurance minimale au tiers comprise dans le prix de la location. Elle intègre des garanties comme la responsabilité civile, le vol, les incendies, la garantie conducteur ou encore les dommages causés au véhicule sous réserve de franchise. Bien sûr, ces garanties varient d'un loueur à l'autre, il vous faudra donc bien lire votre contrat.


Il peut être utile de souscrire des garanties supplémentaires telles que la réduction ou l'annulation de franchise, la garantie bris de glace ou encore l'assurance biens transportés. Cette dernière permettra d'indemniser en cas d'incendie, de vol ou d'accident ce qui se trouvait dans l'utilitaire, une garantie non négligeable puisque si l'on loue une camionnette, c'est justement pour transporter des choses. Attention cependant les objets de valeur (œuvres d'art, bijoux…) ne sont généralement pas couverts. Le vol, les incendies, la garantie conducteur et la PAI (Personal Assistance Insurance pour couvrir les dommages corporels) peuvent aussi faire partie des garanties optionnelles. 

Si le loueur ne propose pas de garanties optionnelles le locataire est en droit de se rapprocher d'une compagnie d'assurance de son choix et de faire les démarches nécessaires afin de souscrire celles qu'il souhaite.

Il peut arriver que votre carte bleue possède une garantie rachat de franchise si, bien sûr, vous avez payé avec. Cette garantie peut aussi être couverte par votre assurance habitation ou auto, alors renseignez-vous !

En cas d'accident

Si malheureusement vous avez un accident au cours de votre location, plusieurs cas de figures peuvent se présenter :

  • Accident non responsable : si vous êtes responsable à 0% alors vous n'aurez ni franchise, ni réparations à payer. Remplissez le constat à l'amiable normalement et prévenez le loueur le plus vite possible pour qu'il puisse effectuer les démarches nécessaires. 

  • Accident responsable à 100% : si les dommages sont couverts par l'assurance vous n'aurez à payer que la franchise. S'ils ne le sont pas, vous devrez alors rembourser entièrement le montant du préjudice.

  • Tout accident sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants entraîne invariablement la déchéance de garanties pour le locataire. Tous les frais de réparation et d'indemnisation seront alors à sa charge en cas d'accident.

  • De même, si le vol ou dommage sont dus à une négligence du locataire (utilitaire non verrouillé), alors celui-ci devra rembourser l'intégralité du préjudice sans être limité au montant de la franchise.

La franchise peut varier du simple au double et atteindre la dizaine voire la vingtaine de milliers d'euros en fonction du véhicule, du sinistre et du loueur, d'où l'intérêt d'une garantie rachat de franchise. Le loueur est tenu de vous transmettre tous les montants correspondants lors de la signature du contrat.


Les différentes formules de location

L'utilité que vous ferez du véhicule pouvant énormément varier il existe, toujours selon les loueurs, diverses formules de location :

  • Location à l'heure : un kilométrage limite peut être fixé avec supplément au kilomètre supplémentaire, ou vous pouvez bénéficier d'un tarif à l'heure avec kilométrage illimité.

  • Location à la semaine, à la journée ou au weekend : le weekend revient souvent plus cher qu'une journée en semaine.

  • Aller-simple : la formule est très pratique et plus économique en cas de déménagement. Vous louez votre utilitaire dans une agence et le déposez dans une autre, à l'autre bout de la France si vous le souhaitez, sans avoir besoin de le ramener au lieu de location de départ.

  • Location avec chauffeur : indispensable si vous n'avez pas le permis mais souhaitez acheter un meuble encombrant ou déménager. Notez que le chauffeur n'est pas un déménageur mais qu'il peut vous conseiller sur le chargement de la camionnette.

  • Location longue durée : si vous pensez avoir besoin de l'utilitaire durant plusieurs mois voire plusieurs années, il est alors possible de vous tourner vers la location longue durée. Le processus de location est identique à ceci près qu'il sera plus sûr de souscrire davantage de garanties (assistance 0 km, protection juridique, perte financière…)

Quelques conseils pratiques

Voici quelques conseils qui, s'ils paraissent parfois tomber sous le sens, peuvent facilement nous échapper ou nous sortir de l'esprit quand on est préoccupé par des problèmes de déménagement :

  • Lisez toutes les petites lignes de votre contrat de location d'utilitaire afin de vérifier la couverture de l'assurance et le montant des franchises.

  • Quelqu'un d'autre que vous conduira peut-être la camionnette ? Les conducteurs doivent le plus souvent être nommés sur le contrat de location, alors pensez-y.

  • Payez avec votre carte bancaire plutôt que par chèque ou liquide afin de bénéficier des assurances comprises.

  • N'hésitez pas à vous tourner vers votre assureur habituel pour souscrire des garanties supplémentaires contre le vol, les incendies, pour assurer les biens transportés ou prendre une garantie conducteur si le loueur ne les propose pas.

  • Prenez garde aux motifs d'exclusion de prise en charge par l'assurance : conduite par un conducteur non déclaré, accident sans tiers identifié, négligence… Souvent dans le cas des camionnettes les parties hautes ne sont pas couvertes, les réparations seront donc à votre charge si le toit heurte un pont ou une barrière. 

  • Vous déménagez à l'étranger ? Assurez-vous que vous êtes bien couvert dans les pays de transit et celui de destination.

  • Rendez bien le véhicule à l'heure et à la date prévue. Si vous avez un accident une fois le délai expiré alors toute assurance s'annule et les frais seront à votre charge. Allongez plutôt la durée de la location avant la date butoir.  

  • En cas de panne c'est au loueur de prendre en charge les réparations et de changer le véhicule.  

  • Enfin, selon la distance que vous avez à parcourir, il peut être intéressant de choisir une location avec kilomètres limités si vous savez exactement où vous allez, illimités en cas de trajets longs, ou encore au kilomètre roulé dans le cas de trajets très courts.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €