Acheter ou vendre une voiture, quels intermédiaires ?
un service de meilleurtaux.com

Acheter ou vendre une voiture, quels intermédiaires ?

La vente et l’achat d’un véhicule sont des étapes importantes de la vie. Cet acte souvent considéré comme compliqué ne permet pas l'erreur. Qu'il s'agisse de l’achat ou de la vente d’un véhicule neuf ou d’occasion, une personne pourra toujours choisir de faire affaire avec différents intermédiaires, que nous allons vous détailler.

Acheter vendre voiture occasion intermédiaires

Les concessions automobiles

La concession automobile est le mode quasi-exclusif de distribution de véhicules automobiles neufs. Même si l'activité de l'occasion est moins présente chez eux, elle s'y développe fortement ces dernières années. Certaines concessions sont d'ailleurs spécialisées dans la vente de véhicules d'occasion d'une marque en particulier.

Ces professionnels sont responsables de leur concession automobile, société commercialisant l'ensemble des modèles de véhicules d'un constructeur. Il est le revendeur officiel de la marque automobile.

Le concessionnaire automobile reçoit ses clients au sein de la concession, dans laquelle des voitures neuves commercialisées par le constructeur automobile sont exposées. Le rôle du concessionnaire automobile est de conseiller ses clients dans l'achat de leur voiture (gamme, modèle, motorisation et équipement). Il est le spécialiste local de la marque de voiture qu'il représente.

Il est à noter que la rentabilité d'une concession automobile se trouve bien souvent dans l'activité de la réparation et de l'entretien, et non dans la vente des véhicules en tant que telle.

La concurrence est rude sur ce réseau de distribution de véhicules, car toutes les plus grandes marques y sont présentes : Renault, Peugeot, Citroën, Audi, BMW, Mercedes…

Les mandataires

Le mandataire automobile est un intermédiaire entre le vendeur professionnel et le client. Les mandataires sont indépendants et multimarque, c'est-à-dire qu'ils ne dépendent pas d'une marque automobile en particulier.

Le mandataire automobile propose des véhicules neufs (ou quasi-neufs) avec des tarifs attractifs par rapport aux concessionnaires. Ces derniers sont dus au fort pouvoir de négociation du mandataire, qui possède généralement un bon réseau de concessionnaires, de fournisseurs ou encore de distributeurs en France et partout en Europe.

Un bémol : la reprise du véhicule est rarement possible chez le mandataire et, lorsque cela est réalisable, les conditions sont identiques à celles des concessionnaires.

Les intermédiaires de confiance

Les différences majeures entre le mandataire et l'intermédiaire de confiance  :

Pour l'achat comme pour la vente, le mandataire travaille avec des professionnels sur des véhicules neufs, l'intermédiaire de confiance avec des particuliers sur des véhicules d'occasion.

Les transactions de véhicules entre particuliers stigmatisent un nombre important d'inquiétudes, du côté de l'acheteur comme du côté du vendeur. Le but d'un intermédiaire de confiance (comme Kyump par exemple) est d'y répondre, en accompagnant les deux parties dans le même temps.

L'intermédiaire de confiance rassure les acheteurs par des contrôles minutieux des véhicules avec au minimum 6 mois de garantie. Il libère aussi les vendeurs de la charge que représente le processus de vente (création des annonces, mise en ligne, gestion des appels, sécurisation de la transaction...).

Ayant des coûts de structure plus faibles, l'opération est souvent plus intéressante d'un point de vue financier, pour l'acheteur comme pour le vendeur.

Dernier avantage, les véhicules restent chez les particuliers qui peuvent continuer à s'en servir pendant toute la durée du processus de vente.

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €