À qui s'adresse l'assurance jeune conducteur ?

Commençons tout d'abord par expliquer ce qu'est l'assurance jeune conducteur. Dans votre esprit, jeune conducteur peut naturellement vouloir dire qu'il s'agit d'une personne jeune. Or, il n'en est rien. Il n'y a pas ici de question d'âge mais plutôt d'expérience. Ainsi sont considérés comme jeunes conducteurs les automobilistes qui ont obtenu leur permis depuis moins de 3 ans. Cela concerne également les personnes qui n'ont pas été assurées au cours des 3 dernières années

Assurance jeune conducteur : quel prix ?

Le prix de la prime d'assurance auto pour un jeune conducteur est, comme nous vous l'évoquions en introduction, plus élevé. En effet, la compagnie d'assurance auto, pour calculer cette prime, prend en compte la nature du véhicule et le profil du conducteur. L'objectif est de déterminer le risque représenté. Le conducteur novice représentant un risque plus important, il devra payer une surprime. 


Lors de la première année durant laquelle il sera assuré, le jeune conducteur va payer une surprime de 100 %. Si, au bout d'un an, il n'est responsable d'aucun sinistre, la surprime passe à 50 %. Ensuite, elle tombe à 25 %. Au bout de 3 ans sans accident responsable, le jeune conducteur devient un automobiliste traditionnel. Non seulement il ne paiera plus de surprime, mais il pourra bénéficier de 12 points sur son permis de conduire, il pourra rouler à la même vitesse que les autres et aura les mêmes obligations en matière de consommation d'alcool. 

Vous l'aurez donc compris, le jeune conducteur, la première année, va payer deux fois plus cher qu'un conducteur expérimenté. Pour autant, sachez qu'il existe des solutions pour payer son assurance jeune conducteur moins cher

Comment réduire le montant de la prime pour un conducteur novice ?

En doublant le montant de la prime traditionnelle, le jeune conducteur voit son budget mensuel fortement impacté. Voici les conseils de Meilleurtaux.com pour vous aider à faire des économies.

Tout d'abord, nous ne pouvons que vous conseiller d'opter pour la conduite accompagnée ou anticipée. Il est possible de s'inscrire dès 15 ans. Cela consiste à apprendre à conduire plus tôt en suivant la formation théorique pour obtenir le code de la route et la formation pratique avec 20 heures de conduite au minimum. La différence avec le permis de conduire traditionnel est que le conducteur peut prendre le volant avant 18 ans s'il est accompagné d'une personne titulaire du permis B. De plus, la période probatoire est de 2 ans et non de 3 ans. Mais l'avantage majeur de la conduite anticipée réside dans la surprime imposée au jeune conducteur. 


En effet, nous vous le disions, la compagnie d'assurance assure un risque. Une personne qui a déjà conduit durant un ou deux ans avant ses 18 ans est plus expérimentée. Ainsi, même si elle conserve le statut de jeune conducteur au moment de l'obtention de son permis de conduire à 18 ans, elle présente moins de risques. De ce fait, la première année, la surprime atteint seulement 50 % puis 25 % la deuxième année sans accident responsable. L'économie est réelle. 

Autre conseil pour réduire le montant de sa prime : ne pas opter pour un véhicule récent et privilégier l'assurance au tiers. Durant vos trois premières années, votre assurance auto va vous coûter cher. Il est ainsi préférable de choisir un véhicule ancien que vous pourrez assurer au tiers ou au tiers intermédiaire avec des options, le montant de votre prime sera revu nettement à la baisse. D'autre part, oubliez les voitures puissantes, le risque pour l'assurance auto sera plus grand, le montant de votre prime sera calculé en conséquence.

Choisir une assurance sur-mesure peut également être la solution. Aujourd'hui, vous avez le choix avec le Pay as Drive ou assurance au kilomètre ou encore le Pay How You Drive qui permet à la compagnie d'assurance de mieux connaître votre manière de conduire. Cette solution, si vous avez une conduite vertueuse, permet de sensiblement réduire le montant de votre prime d'assurance jeune conducteur. 


Utiliser un comparateur d'assurance auto

Lorsque l'on parle de faire des économies en matière d'assurance auto, comment ne pas évoquer le comparateur d'assurance ? Pour trouver une assurance jeune conducteur moins chère, la meilleure solution reste de comparer les prix. Chaque compagnie d'assurance dispose d'une grille qui lui permet d'analyser les risques et de déterminer, selon le profil du conducteur, son passé et la nature du véhicule, le prix de la prime. Les prix sont totalement libres en la matière, c'est pourquoi la comparaison s'impose.

Vous pouvez naturellement faire le tour des compagnies d'assurance si vous avez le temps. Cette technique tout à fait chronophage vous impose de réexpliquer à chaque fois votre situation, ce n'est certainement pas la solution la mieux adaptée. 

Pour faire baisser sensiblement votre prime d'assurance jeune conducteur, nous avons la solution : le comparateur d'assurance en ligne. Confortablement installé dans votre fauteuil, vous allez pouvoir comparer des dizaines d'offres en remplissant un seul formulaire. L'algorithme du comparateur va déterminer les offres les plus attractives pour vous tout en vous permettant de bénéficier des garanties adaptées à votre profil. C'est simple, rapide et gratuit, pourquoi se priver d'un tel outil pour faire baisser votre prime d'assurance jeune conducteur ?