Assurances véhicules : le calcul de la prime
un service de meilleurtaux.com

Assurances véhicules : le calcul de la prime

Calculer la prime d'un véhicule

Tout le monde ne paie pas le même montant pour être couvert par son assurance automobile, et pour cause : il y a tellement de facteurs dont dépend le résultat qu'il est presque impossible de tomber sur le même résultat que quelqu'un d'autre. Gros plan sur les règles du calcul de la prime de votre assurance auto.

ASSURANCES VEHICULES : CRITERES EXTERNES

Certains critères de tarification sont uniquement liés aux véhicules :

-    La puissance du véhicule, car les voitures plus puissantes sont statistiquement plus impliquées dans des accidents de la route à cause d'une vitesse excessive.

-    La valeur à neuf du véhicule, car une voiture plus couteuse entrainera des frais d'indemnisation plus importants en cas de dommage.


-    La zone géographique : on retient que les automobilistes circulant en zone urbaine sont les plus exposés à des accidents ou sinistres, et leur prime est donc plus couteuse. Si vous habitez dans une grande ville, vous payerez plus cher votre assurance voiture que si vous habitez dans des régions moins peuplées. Pour la définition de la zone de tarification, on retient l'emplacement de stationnement habituel le jour.

-    L'usage de l'automobile : si vous utilisez votre voiture à des fins professionnelles, vous avez évidemment plus de chances d'être impliqué dans un accident, car vous conduirez plus et peut-être plus vite, et cela entre en ligne de calcul dans la tarification de la prime.

-    C'est extrêmement rare, mais certains assureurs peuvent même prendre en compte la couleur du véhicule dans leurs calculs, les chiffres prouvant que la couleur rouge était celle qui était le plus souvent responsable d'accidents.

Cela vous permet de comprendre que tout élément, à condition qu'il ait une influence sur la probabilité de survenance d'un accident, peut être légitimement pris en compte par les services techniques des assureurs.

ASSURANCES VEHICULES : L'IMPORTANCE DU CONDUCTEUR

Le profil du conducteur est influe également fortement dans la tarification : c'est pourquoi l'établissement d'un devis demande également de recueillir des informations personnelles sur le souscripteur. Attention, le conducteur habituel du véhicule peut parfois être une autre personne que l'assuré : pensez bien à le déclarer. De là, deux options :


-    Si le conducteur occasionnel a le permis depuis seulement quelques années, ou bien s'il a moins de 25 ans, le contrat comporte en général une franchise plus élevée dite pour prêt de volant.

-    En revanche, si l'assuré s'engage à être le conducteur exclusif de la voiture, il pourra avoir droit à une réduction sur la prime de son assurance auto, à condition qu'il soit un chauffeur favorable pour la compagnie.

D'autres critères entrent également en compte, comme :

-    L'âge et le sexe. Les jeunes provoquent statistiquement plus d'accidents que les autres catégories de conducteurs. De même, il est prouvé que les hommes sont impliqués dans un nombre plus grand d'accidents mortels en raison d'habitudes de conduites dites « plus agressives ». Il en découle qu'un jeune homme qui a obtenu son permis de conduire récemment payera beaucoup plus cher qu'une femme plus âgée. Toutefois, la Cour de Justice de l'Union Européenne a décrété que le sexe ne pourrait plus être un critère de discrimination pour les assureurs à partir du 21 décembre 2012.

-    L'ancienneté de l'obtention du permis de conduire, traduisant l'expérience du volant. Par ailleurs, l'assuré a-t-il bénéficié de la conduite accompagnée, ce qui laisse présager une formation de conduite plus sécurisante ?


-    Le niveau de bonus malus. Cela indique à l'assureur la fréquence d'accidents qu'a connu le chauffeur candidat à l'assurance. En fonction de son CRM (Coefficient de Réduction Majoration), la compagnie appliquera de facto une réduction ou une augmentation sur la prime de base qu'elle aurait proposée.

-    Les antécédents de permis de l'assuré (suspension, annulation, conduite en état d'ivresse, délit de fuite…). Tous les comportements négatifs qu'un assuré pourrait avoir sur la route pourrait à terme lui poser des problèmes sérieux avec le prix de son assurance ou même simplement la possibilité de s'assurer.

En fin de compte, la meilleure recommandation est d'utiliser un comparateur d'assurance si vous cherchez un contrat avantageux, car certaines compagnies privilégient telle ou telle catégorie de conducteurs, avec des offres au prix parfois inférieurs de 50% à ceux de la concurrence sur un profil particulier.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €