Franchise automobile
un service de meilleurtaux.com

Franchise automobile

Elle est souvent négligée, à tort, dans la comparaison d'assurance auto. Pourtant, la franchise a une importance au moins aussi grande que la prime, dans le calcul du rapport qualité / prix d'une assurance. Grâce aux explications qui suivent, vous allez enfin comprendre tous les enjeux de la franchise d'assurance auto et affiner par la même occasion vos compétences de chasseur de prime d'assurance !

FRANCHISE ASSURANCE AUTO : DEFINITION

La franchise, c'est tout simplement le montant qui reste à votre charge si vous êtes responsable de l'accident ou du sinistre, ou bien si le responsable n'est pas identifié. Par définition donc, plus la franchise de votre garantie auto est élevée, plus vous allez devoir débourser pour les réparations subséquentes à un sinistre.

A quoi cela sert, si ce n'est à vous faire payer en plus au moment d'un accident ? L'objectif de l'assureur est de tempérer la fréquence d'accidents. S'ils ne paient jamais rien en cas de sinistre, les assurés peuvent devenir moins vigilants. Ou pire : traquer la moindre occasion de déclarer un faux sinistre. C'est ce que les assureurs appellent l'aléa moral.


Dans la mesure où il existe un reste à charge non négligeable, l'assureur évite ainsi les déclarations intempestives, et n'est pas dérangé par des sinistres de très faible ampleur, pour lesquels il perdrait énormément de temps pour peu d'intérêt et peu de reconnaissance client.

On peut distinguer deux types de franchises :


  • La franchise simple, également appelée seuil d'intervention, qui désigne une valeur à partir de laquelle l'assureur vous indemnise totalement, mais en deçà de laquelle il ne payera rien.

  • La franchise absolue, qui est toujours déduite de l'indemnité versée par l'assureur. Elle peut être fixe (valeur qui ne varie pas en fonction des montants en jeu) ou bien proportionnelle.

FRANCHISE ASSURANCE AUTO : LA COMPARAISON

Notez par ailleurs qu'une franchise plus élevée est un handicap qui n'est généralement pas perçu à sa juste valeur : en effet, la plupart des sinistres sont de faible ampleur (entendez par là qu'ils entraînent de faibles coûts de réparation). En conséquence de cela, la franchise s'appliquera à chaque fois et réduira d'autant pour chaque indemnisation les sommes que vous percevrez.

Un exemple : si dans l'année vous avez un accident dont les réparations coûtent 5 000€, une franchise de 150€ n'aura pas une importance significative, car vous serez indemnisé à hauteur de 4 850€.


En revanche, comme c'est plus souvent le cas, si vous subissez deux sinistres d'une hauteur de 200 €, pour percevrez seulement 50€ pour chaque. Et vous aurez du ajouter 300€ de votre poche. Une franchise de 50€ vous aurait peut-être coûté 100€ de plus, mais vous n'auriez dépensé que 100€ sur cet incident, soit un gain de 100€.

Le montant de la franchise a donc plus d'importance qu'on ne le pense dans un contrat d'assurance auto.

Par ailleurs, notez que chaque garantie peut présenter une franchise différente. Vous pourrez avoir une certaine franchise pour l'incendie-vol par exemple, et une autre pour la garantie dommages. Méfiance. De même, toutes les franchises ne veulent pas dire la même chose : une franchise kilométrique s'appliquera à la garantie assistance, et indiquera le nombre de kilomètres minimum vous séparant de votre habitation au moment du sinistre pour autoriser une prise en charge. La meilleure franchise pour ce type de garantie est égale à 0 : cela signifie que vous serez pris en charge à partir de 0 km de votre domicile, soit au pied de votre porte.

Enfin, lorsque vous effectuez une comparaison d'assurance auto, si le prix est un critère, il ne doit pas être le seul. Ne prenez pas pour argent comptant les prix les plus bas, car il arrive très souvent que l'écart se répercute sur le montant de la franchise, ce qui jouerait en votre défaveur.