Qu'est-ce qu'une franchise ?

La franchise en assurance auto est un montant qui reste à la charge de l'assuré après l'indemnisation de l'assureur. Le montant de la franchise est variable selon les assureurs, les contrats et les sinistres. Son calcul est, lui aussi, spécifique au contrat que vous souscrivez. C'est un point à étudier lorsque vous comparez les assurances auto, cela va impacter la qualité de votre prise en charge.

Sur quelles dépenses la franchise d'assurance auto s'applique-t-elle ?

Si la franchise de l'assurance auto peut s'appliquer sur n'importe quelle dépense, elle concerne bien souvent les sinistres suivants :

  • Bris de glace ;
  • Incendie ;
  • Vol du véhicule.

Elle s'applique toutefois également en cas de panne mécanique, de dommages collision, de vol d'accessoires, etc.


Le cas de la franchise catastrophe naturelle

Cette franchise est appliquée pour tous les sinistres qui trouvent leur origine dans une catastrophe naturelle. Il est nécessaire que l'état de catastrophe naturelle ait bien été publié au Journal Officiel.

Son montant est fixe, quel que soit le montant des réparations, il est de 380 €. Il n'est pas possible de la racheter ou de trouver un contrat qui ne l'impose pas, même si vous souscrivez un contrat d'assurance auto sans franchise.

Les différents types de franchises en assurance auto

Il existe différents types de franchises en matière d'assurance auto :

  • La franchise relative : dans ce cas de figure, votre contrat affiche un montant. Si celui des réparations est inférieur à votre franchise, vous ne recevez rien. Si les dépenses sont plus importantes que la franchise, vous êtes remboursé intégralement. Exemple : votre contrat présente une franchise relative de 100 €. Pour un sinistre à 80 €, vous ne percevez rien de l'assurance auto. Pour un sinistre à 200 €, votre prise en charge est intégrale ;
  • La franchise absolue : cette fois, une somme est déduite du montant de l'indemnisation par votre assureur. Par exemple, avec une franchise de 200 €, si la dépense s'élève à 50 €, vous devez prendre en charge cette somme, l'assurance auto n'intervient pas. Si le sinistre atteint 500 €, vous êtes remboursé 300 € (500 - 200) ;
  • La franchise en pourcentage : parfois, votre contrat indique un pourcentage. Par exemple, si la franchise est de 10 %, cela signifie que 10 % des dépenses restent à votre charge. Toutefois, les contrats affichent des plafonds afin de limiter le montant de votre franchise ;
  • La franchise kilométrique : il s'agit de la distance à partir de laquelle une intervention d'assistance est prise en charge. Par exemple, avec l'assistance panne 50 km, votre assurance prend en charge votre remorquage si vous vous trouvez à 50 km de chez vous.

Existe-t-il des assurances auto sans franchise ?

Oui, il est aujourd'hui possible de trouver une assurance auto sans franchise. C'est ce que proposent certains assureurs. Cette fois, quelle que soit la situation, vous êtes certain d'être remboursé par la compagnie d'assurances auto et de n'avoir aucun reste à charge. L'assurance auto sans franchise est une solution particulièrement sécurisante qui permet d'éviter toute mauvaise surprise. Lorsque vous devez déclarer un sinistre, avec une assurance auto avec franchise, vous devez assumer une dépense qui n'était pas prévue, ce qui peut mettre en péril votre situation financière à court terme.


Est-il possible de racheter une franchise auto ?

Si certains contrats sont exempts de franchises, d'autres peuvent être modulés. Les compagnies d'assurances auto ont parfaitement compris que les assurés souhaitent bénéficier de garanties qui s'adaptent à leurs besoins. La personnalisation s'impose pour répondre aux exigences de chacun.

Aussi, nombre de compagnies proposent une assurance auto avec franchise modulable. Par exemple, vous pouvez, pour le bris de glace, choisir entre une franchise de 200 €, 150 €, 100 €, 50 € ou une assurance auto sans franchise.

Assurance auto sans franchise : est-ce plus cher ?

Comme pour toute assurance, qu'il s'agisse d'une assurance de biens ou de personnes, le montant de la cotisation est calculé en fonction des garanties souscrites. Une assurance auto sans franchise assure une meilleure prise en charge financière, cela impacte naturellement le niveau de votre prime.

La question est alors de savoir quelle solution est la mieux adaptée. D'une part, on vous propose une cotisation plus chère pour une assurance sans franchise. D'autre part, on vous promet une prime plus faible, mais une franchise sur différents sinistres. Pour faire le bon choix, posez-vous la question suivante : préférez-vous une dépense fixe chaque mois ou prendre le risque d'une mauvaise surprise financière en cas d'accident ?


Comment trouver une assurance auto sans franchise ?

Pour cela, il suffit de faire un comparatif des offres d'assurance auto des différentes compagnies. Le comparateur en ligne vous permet d'obtenir plusieurs devis afin de comparer à la fois les garanties, les tarifs et les franchises.

Certains assureurs proposent des assurances auto sans franchise, d'autres permettent de moduler les franchises quand d'autres encore imposent une franchise sans pouvoir la réduire. Certains contrats permettent également de réduire la franchise imposée, uniquement pour certaines garanties (les plus élevées à l'image de l'assurance tous risques). C'est pourquoi la comparaison s'impose.

Nous l'avons constaté, un contrat d'assurance auto sans franchise est naturellement plus cher à garanties égales. Toutefois, avec le comparateur d'assurances, vous pouvez trouver une formule moins chère tout en bénéficiant des mêmes garanties. Cela vous permet de mieux maîtriser votre budget mensuel tout en évitant toute mauvaise surprise en cas de sinistre.

En revanche, quelle que soit l'assurance auto souscrite, vous ne pourrez bénéficier d'un contrat sans franchise en cas de catastrophe naturelle, c'est l'article A125-1 du Code des assurances qui le stipule. Cette franchise est obligatoire et son montant est le même pour chaque assureur.