Comparer les prix proposés par les compagnies d'assurances auto

En France, il existe de nombreux assureurs. Certains contrats différents sont au même tarif. À l'inverse, deux contrats avec les mêmes garanties et options peuvent ne pas être proposés au même prix. C'est pourquoi il est essentiel de comparer les offres d'assurance auto. Pour trouver le meilleur prix, vous avez deux options :

  • demander vous-même des devis à chaque compagnie d'assurances ;
  • utiliser un comparateur. Ils mettent en concurrence pour vous l'ensemble des contrats répondant à vos critères. Sans engagement et gratuits, les comparateurs d'assurances auto vous permettent de faire de belles économies.

Se renseigner sur les offres promotionnelles des assureurs auto

100 euros offerts, code promo, cashback, 3 mois gratuits… Lors de la première souscription à un contrat ou un changement d'assureur, nous vous conseillons de vous informer sur les promotions en cours. Ces réductions peuvent vous aider à diminuer facilement le prix de votre assurance auto.


Choisir une formule d'assurance auto adaptée à vos besoins

Pour assurer votre véhicule, vous avez le choix entre trois formules, de la plus chère à la moins chère :

  • l'assurance au tiers, comprenant uniquement la garantie responsabilité civile. Elle indemnise les personnes ayant subi des dommages en cas de sinistre ;
  • l'assurance intermédiaire. Sur mesure, elle vous permet de sélectionner les garanties facultatives correspondant le mieux à vos besoins : dommages collision, tempête, catastrophe technologique, garantie « contenu du véhicule », bris de glace, etc. ;
  • l'assurance tous risques. L'assureur vous indemnise pour l'intégralité des dommages subis par votre véhicule. Tous les types d'accidents sont couverts. La garantie tous risques prend en charge les réparations, quel que soit votre niveau de responsabilité : partiel ou total.

Selon l'âge, l'usure et la valeur de votre véhicule, il n'est pas toujours judicieux d'opter pour une assurance tous risques. Choisir une assurance intermédiaire ou au tiers peut vous faire réaliser d'importantes économies.

Négocier son contrat d'assurance auto

Dans un contrat d'assurance auto, plusieurs paramètres peuvent être négociés. Pour bénéficier de tarifs plus avantageux, n'hésitez pas à :

  • vous renseigner sur la possibilité d'augmenter légèrement la franchise pour réduire le montant de la prime d'assurance auto ;
  • demander à l'assureur s'il peut augmenter le montant des plafonds d'indemnisation ;
  • discuter avec la compagnie d'assurances auto de la possibilité de réduire ou d'augmenter les délais de carence, selon vos besoins. Il s'agit du laps de temps entre la signature d'un contrat et l'application des garanties ;
  • essayer de limiter au maximum les exclusions de garantie. Elles représentent tout ce que l'assureur n'indemnisera pas. Par exemple, la conduite sans permis de conduire, le non-respect des règles de sécurité, l'excès de vitesse, le délit de fuite, ou encore la conduite sous l'emprise de stupéfiant ;
  • négocier l'ajout gratuit au contrat d'options, prestations d'assistance ou de garanties.

Bon à savoir : Quelles sont les deux sortes de franchises d'assurance auto ?

Si vous avez un accident, l'assurance auto ne vous remboursera pas obligatoirement la totalité des frais de réparation. Le montant qu'il vous restera à régler après l'indemnisation de la compagnie d'assurances, c'est la franchise. Selon les situations prévues au contrat, deux franchises peuvent s'appliquer :

  • la franchise relative ou simple. Elle détermine l'intervention de l'assureur, selon le montant du sinistre. Si le coût de la réparation est moins élevé que celui de la franchise, il ne vous indemnisera pas. À l'inverse, s'il est supérieur, vous serez entièrement indemnisé1 ;
  • la franchise absolue. Elle est systématiquement déduite par l'assureur de l'indemnisation des dégâts subis2. Prenons un exemple. Si la franchise est de 200 euros et que le sinistre est de 150 euros, vous ne percerez rien. S'il est de 300 euros, l'assureur prendra en charge 100 euros de votre facture de réparation.

Privilégier le paiement annuel de sa prime d'assurance auto

En règle générale, lorsque vous souscrivez un contrat d'assurance auto, deux solutions de paiement vous sont proposées :

  • le règlement mensuel. La plupart du temps réalisé par prélèvement automatique, ce mode de paiement est idéal pour les profils dépensiers ou peu prévoyants ;
  • le règlement annuel. Il impose de savoir bien gérer son budget. En optant pour cette solution de paiement, vous évitez la majoration prévue par de nombreuses compagnies d'assurances pour le fractionnement de la cotisation.

Jeunes conducteurs : réduire la surprime en optant pour la conduite accompagnée

La conduite accompagnée est une solution efficace pour diminuer le prix de son assurance auto. Habituellement, les compagnies d'assurances auto divisent par deux les surprimes applicables aux jeunes conducteurs. Si vous n'avez pas déclaré d'accident responsable, la surprime peut même être supprimée dès la deuxième année.


Bon à savoir : Quelles sont les trois formules de conduite accompagnée ?

La première est l'apprentissage anticipé de la conduite (AAC), accessible à partir de 15 ans. La conduite encadrée est, quant à elle, réservée aux jeunes de 16 ans minimum. Elle repose sur une formation professionnelle. Enfin, la conduite supervisée est destinée aux candidats de plus de 18 ans. Elle vise à compléter la formation initiale par une phase de conduite supervisée par un accompagnateur3.

1, 2 www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2706

3 www.securite-routiere.gouv.fr/passer-son-permis-de-conduire/conduite-accompagnee