Pourquoi connaître l'historique d'un véhicule est-il nécessaire ?

Vérifier l'historique d'un véhicule s'impose pour tout achat de véhicule d'occasion. Pour cela, l'acquéreur dispose de deux solutions :

  • Les documents d'entretien du véhicule ;
  • Le rapport d'historique du véhicule disponible en ligne pour le vendeur.

Pour l'acheteur, l'historique de véhicule est l'assurance de disposer de toutes les informations lui permettant de choisir son prochain véhicule en évitant des pièges : voiture volée, voiture accidentée (si le vendeur omet de vous rapporter les sinistres dont il est responsable ou victime), tromperie sur le kilométrage, etc. Retracer l'historique du véhicule avec une plateforme telle que CarVertical est la condition sine qua non d'une transaction réussie.


Comment savoir l'historique d'un véhicule ?

La première démarche en tant qu'acheteur est de demander au vendeur de lui communiquer tous les documents en sa possession :

  • le carnet d'entretien ;
  • les factures d'entretien et de réparations ;
  • le contrôle technique ;
  • le certification de situation administrative ou certificat de non-gage.

Toutes ces informations permettent de connaître une partie du suivi historique d'un véhicule. Toutefois, cela ne suffit pas. D'autres informations peuvent s'avérer essentielles lorsque vous achetez un véhicule d'occasion.

Quelles sont les données figurant sur un rapport d'historique officiel ?

Il existe aujourd'hui différentes plateformes mises en place pour permettre à chacun de trouver l'historique du véhicule qu'il souhaite acheter. Le gouvernement lui-même a lancé sa propre plateforme : HistoVec.

Ce site permet de connaître l'historique d'un véhicule de manière assez précise. Il n'est plus question ici de savoir si le propriétaire actuel a bien effectué ses vidanges ou s'il a changé les pneus récemment. Cette fois, vous accédez à des informations dont vous n'avez en général pas connaissance lorsque vous achetez un véhicule d'occasion :

  • la situation administrative de la voiture (que vous pouvez par ailleurs connaître en faisant une demande de certificat de non-gage) ;
  • l'historique des opérations : changement de titulaire et sinistres avec les dates des rapports d'experts.
  • Savoir si un véhicule a été accidenté est un point essentiel lorsque l'on souhaite vérifier l'historique d'un véhicule. Cela peut altérer le fonctionnement de la voiture et réduire sa durée de vie, voire engendrer ensuite des réparations lourdes et imprévues. Mieux vaut détenir ces informations pour prendre sa décision, en toute connaissance de cause.

Connaître le nombre de propriétaires d'un véhicule peut également être un élément important. Une voiture qui a changé de main à de multiples reprises peut poser question. Ne donne-t-elle pas satisfaction ? Rencontre-t-elle fréquemment des problèmes ? Posez-vous les bonnes questions avant d'acheter.


D'autres plateformes ont vu le jour à l'image de CarVertical qui propose des informations plus complètes. Elle va jusqu'à fournir des photos des sinistres et vous offre de nombreux conseils pour acheter une voiture en parfait état de fonctionnement. Certes, ce service est payant, mais cela représente un faible montant en regard du coût moyen d'un véhicule d'occasion.

Vous pouvez vous assurer de réduire vos dépenses de réparations à plus ou moins long terme, grâce à une meilleure connaissance de l'historique de votre véhicule.

Comment trouver l'historique d'un véhicule ?

Côté acheteurs, la démarche est très simple. Si le vendeur a utilisé HistoVec pour mettre à l'acheteur de connaître l'historique du véhicule, il dispose d'un lien. Il lui suffit de transmettre ce lien à l'acquéreur potentiel afin qu'il puisse prendre connaissance de toutes les informations nécessaires.

Avec CarVertical, l'acheteur n'a pas besoin d'attendre l'autorisation du vendeur. Il peut simplement saisir le numéro de plaque ou le VIN et accéder à toutes les informations. Tout est beaucoup plus simple et universel.

Comment partager l'historique d'un véhicule ?

Avec CarVertical, toutes les informations sont déjà enregistrées dans une base de données, le vendeur n'a rien à faire contrairement au site officiel du gouvernement qui impose au vendeur de créer son rapport pour le partager à l'acheteur.

Comment connaître l'historique d'un véhicule gratuitement ?

Il est aujourd'hui possible d'obtenir un rapport d'historique de véhicule gratuitement sur histovec.interieur.gouv.fr Toutefois, cette solution gratuite est très limitée et n'offre pas les informations nécessaires à l'acheteur. Avec CarVertical, il a cette fois toutes les clés pour prendre la bonne décision.