Quelles différences entre LLD ET LOA ?

Évoquons tout d'abord le point essentiel qui distingue ces deux pratiques. Dans le cadre de la location longue durée, l'objectif est de louer une voiture et de la rendre à la fin du contrat. Cela s'adresse aux personnes qui n'envisagent pas, a priori, de devenir propriétaires d'un véhicule. En revanche, la LOA ou location avec option d'achat, permet d'envisager, au terme de la location, un achat. Concrètement, la LOA se présente peu ou prou comme un crédit auto qui consiste à verser des mensualités, la seule différence est qu'un apport est versé au début de la LOA et qu'à son terme, le locataire devra verser une somme déterminée en début de location s'il souhaite se porter acquéreur.


Quant aux prestations, là encore on peut noter une différence majeure. En effet, si vous optez pour la location longue durée, votre contrat inclura un entretien, une assistance et une assurance auto. Dans le cadre de la location avec option d'achat, rien n'est inclus. C'est vous qui devrez gérer les réparations et qui devrez souscrire, de votre côté, une assurance auto.

Une autre différence réside dans la durée. Si vous pouvez choisir la durée de votre contrat de location, la LLD propose de manière générale une location de 1 à 5 ans contre 2 à 5 ans pour la LOA

Enfin, si vous louez une voiture via la LLD, vous n'avez aucun apport à donner, vous aurez simplement les loyers à payer. En revanche, pour la LOA, vous devez verser un acompte de 15 à 20 % du prix du véhicule.

LLD et LOA : qui est responsable en cas de sinistre ?

Si, malheureusement, vous êtes responsable d'un sinistre pendant votre location, il sera nécessaire de savoir qui est responsable. Commençons par la location de courte durée ou la location longue durée qui fonctionnent sur le même principe.

En louant un véhicule de cette manière, l'assurance auto est comprise dans le contrat. Attention, toutefois, le degré de garantie peut varier d'un contrat à l'autre, il est essentiel que vous puissiez en avoir connaissance au moment de la signature. Si vous êtes responsable d'un accident, l'assurance prendra en charge le sinistre entièrement, sauf si votre contrat ne prévoit qu'une responsabilité civile. Dans ce cas, seuls les dommages causés à un tiers seront remboursés. Vous devrez donc prendre en charge, à vos frais, la réparation du véhicule que vous avez loué. Si votre loueur vous propose une assurance plus complète, vous serez mieux protégé. Toutefois, n'oubliez pas qu'il existe des franchises dont le montant peut fortement varier d'un prestataire à l'autre. Selon la Fédération française de l'assurance, le locataire devra payer une franchise s'il est responsable du sinistre. En revanche, s'il est victime, alors aucune franchise ne lui sera appliquée.


Si vous optez pour la LOA, la location avec option d'achat, la donne est différente. Comme nous l'avons vu précédemment, l'assurance auto n'est pas comprise dans le contrat. Étant donné que tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré, au minimum avec une responsabilité civile, il est de votre devoir d'assurer votre véhicule vous-même. Cela vous permettra d'être couvert en cas d'accident responsable.

Que vous fassiez le choix de la location courte durée, longue durée ou la location avec option d'achat, quoi qu'il arrive, c'est le conducteur responsable qui devra assumer les conséquences du sinistre comme c'est le cas avec un véhicule personnel. Louer une voiture ne décharge pas le conducteur, il reste responsable en toutes circonstances du véhicule qu'il conduit.