En quoi consiste la location longue durée ?

La location longue durée (LLD) est une solution qui permet d'envisager l'utilisation d'un véhicule sans jamais en être propriétaire. Son nom est d'ailleurs très explicite. Auparavant, les conducteurs avaient l'habitude d'acheter leur véhicule. La location se faisait uniquement sur de courtes durées et s'adaptait à différents besoins : location sur le lieu de vacances, location pour les professionnels en déplacement, besoin ponctuel d'un véhicule pour des personnes qui n'en ont pas, etc.

À présent, les conducteurs s'engagent sur une location de longue durée, la plupart du temps entre 24 et 48 mois, même s'il est possible de louer son véhicule durant 12 à 72 mois.


Le conducteur signe un contrat avec un concessionnaire ou un loueur spécialisé dans la longue durée. Ce contrat doit préciser a minima :

  • la nature du véhicule ;
  • la durée de location ;
  • le montant du loyer ;
  • l'apport éventuel ;
  • la nature des prestations d'entretien ;
  • le nombre de kilomètres maximum à parcourir chaque année ;
  • le coût des kilomètres supplémentaires.

Au terme du contrat, le véhicule est restitué. Il est alors possible de signer un nouveau contrat pour un nouveau véhicule ou de cesser la LLD. Le loueur met alors le véhicule en vente sur le marché de l'occasion.

À qui s'adresse la LLD ?

Cette solution de location longue durée de véhicule s'adresse tout à la fois aux particuliers et aux professionnels. Ainsi, il est tout à fait possible de louer une citadine, une berline, un monospace, un 4x4, un véhicule utilitaire et même une voiture sans permis.

Quelle assurance auto pour la location longue durée ?

Dans le cadre de la location longue durée, le contrat prévoit une assurance auto. Toutefois, celle-ci ne propose pas toujours des garanties très importantes. N'oubliez pas que vous avez entre les mains un véhicule récent, voire neuf, sa valeur est telle qu'il est préférable de souscrire une assurance complète. Avant tout, prenez le temps de lire votre contrat pour connaître les garanties exactes qui vous protègent. Ensuite, utilisez un comparateur d'assurance auto afin de trouver une garantie complémentaire avec des devis assurance auto gratuit qui vous permette de rouler sereinement.


Comment le loyer de la location longue durée est-il calculé ?

Si vous optez pour la LLD, vous devez payer un loyer mensuel. Parfois, vous devez également faire un apport, cela aura naturellement un impact positif sur le montant de vos loyers à venir. Voici les critères pour calculer le loyer d'une LLD :

  • la valeur à neuf du véhicule ;
  • le montant de l'apport ;
  • la marque ;
  • le modèle ;
  • la durée du contrat ;
  • le nombre de kilomètres maximal.

Les avantages de la LLD

Si cette solution est très prisée, c'est qu'elle offre certains avantages non négligeables. Le premier avantage est sans conteste l'entretien qui est pris en charge par le loueur. La nature de cet entretien peut varier d'un contrat à l'autre, mais il est possible de citer la vidange, les changements d'ampoules et des essuie-glaces, la fourniture des lubrifiants, du liquide de frein et les possibles réparations dues à l'usure normale de la voiture. Ainsi, avec la LLD, l'entretien essentiel est pris en charge et le gros entretien ne vous concerne pas nécessairement. De fait, les dépenses importantes n'interviennent pas durant les premières années lorsque le véhicule ne rencontre pas de souci particulier.

Deuxième avantage de la LLD : cette solution apporte confort et sécurité. En effet, avec la LLD, vous bénéficiez toujours d'un véhicule récent, voire neuf. Ainsi, vous êtes certain de bénéficier d'une voiture moderne et confortable offrant de nombreuses options et des accessoires de sécurité.

Les inconvénients de la location longue durée

Naturellement, il existe rarement des solutions n'offrant que des avantages. Ainsi, la LLD présente également des inconvénients.


Parfois, le prix du loyer de la LLD peut paraître élevé. Pour autant, il est important de comparer avec le coût d'un crédit et la prise en charge des réparations pour savoir si la location longue durée est plus intéressante.

L'apport peut être un frein si vous ne disposez pas des fonds nécessaires. Dans le cadre d'un achat de véhicule, vous n'avez pas d'apport à faire si vous mettez en place un crédit auto.

Autre point négatif : le nombre de kilomètres à parcourir chaque année. De manière générale, le contrat prévoit 15 000 km pour une voiture essence et 20 000 km pour une voiture diesel. Si cela peut paraître suffisant pour certains, pour un gros rouleur qui travaille loin de chez lui et qui part régulièrement en week-end, ce kilométrage peut sembler assez faible. Si vous dépassez le kilométrage annuel indiqué dans le contrat, vous paierez au kilomètre, ce prix pouvant osciller entre 0,05 € et 0,40 € selon Auto Plus.

Autre inconvénient de la LLD : la facturation supplémentaire si vous avez endommagé la voiture. Un état des lieux est réalisé lorsque vous rendez le véhicule. Des frais peuvent vous être facturés si la carrosserie est endommagée par exemple.


Comment rompre une LLD en cours de contrat ?

Autre point négatif de la location longue durée : vous vous engagez pour la durée du contrat. Or, si vous ne pouvez plus conduire durant un certain temps à la suite d'un accident, d'un retrait de permis, etc., rompre le contrat est difficile. Il en va de même si vous rencontrez des soucis financiers. Avec un crédit traditionnel, il vous suffit de vendre votre voiture et de rembourser la banque. Ici, vous devrez continuer à payer votre loyer.

Si vous souhaitez rompre votre contrat, vous devrez payer une indemnité de restitution anticipée, ce qui peut vous coûter cher. Le calcul prend en compte le montant des loyers et la durée restante du contrat.

Quelle différence avec la location avec option d'achat ?

C'est une question que beaucoup de conducteurs se posent. La différence entre la LLD et la LOA réside dans la suite donnée à la location. De fait, avec un contrat de location longue durée, il n'est pas possible d'acheter le véhicule au loueur.

Avec la location avec option d'achat, vous pouvez choisir de devenir propriétaire du véhicule au terme du contrat. Toutefois, cela reste une option, rien ne vous y contraint.