Vous songez à acheter un véhicule d'occasion, et le concessionnaire auto vous facture des frais de gravage, ou votre assureur le réclame pour vous accorder la garantie antivol… Qu'est-ce que ce gravage ? A quoi sert-il et est-il obligatoire ? Est-ce que la compagnie d'assurance peut imposer le gravage à l'assuré ? Combien ça coûte et faut-il payer tous les ans ? Doit-on payer le gravage sur une voiture d'occasion ? Voici tous nos conseils sur ce sujet.

Qu'est-ce que le gravage d'un véhicule ?

Le gravage d'un véhicule est une solution fiable répondant au risque de vol. Elle garantit l'identification rapide et simple de la voiture.


Comment se déroule le gravage des vitres ?

Lors d'une opération de gravage d'un véhicule, toutes les vitres sont marquées grâce à un procédé indélébile par un numéro d'identification unique. Il s'agit des 8 derniers caractères du numéro de série attribué par le constructeur. Sur la lunette arrière est également ajouté le numéro d'immatriculation du véhicule.

Notez bien que cette opération n'altère en rien la solidité du vitrage.

Sur le devis de vente d'un véhicule, le concessionnaire indique dans la catégorie « accessoires » le coût du gravage. Sachez que vous n'êtes pas tenu d'accepter cette prestation. Si elle vous intéresse, mais que le tarif que l'on vous indique vous semble trop cher, vous avez toute liberté pour vous renseigner ailleurs.

Votre compagnie d'assurance peut aussi vous réclamer le gravage, comme nous le verrons plus loin.

Suite au gravage du véhicule, le numéro d'identification unique est saisi dans la base de données informatique ARGOS.

A quoi sert le gravage des vitres ?

Le gravage des vitres a un effet dissuasif sur les malfrats.

Une voiture dont les vitres sont gravées peut tout de même être l'objet d'un vol. Mais même si le gravage n'est pas un système infaillible, il décourage les voleurs. En effet, la revente d'une voiture gravée est bien plus complexe, car il faut démonter puis remplacer toutes les vitres marquées. La probabilité de vol d'une voiture aux vitres gravées est donc bien moindre.


Le gravage sert à retrouver le véhicule volé

Les informations relatives à l'identification contenues dans ARGOS sont accessibles aux forces de police, de gendarmerie, aux douanes et aux compagnies d'assurance. Les autorités peuvent donc d'en servir pour rechercher une voiture volée plus rapidement. Une fois retrouvée, son rapatriement en est également facilité.

Argos, c'est quoi exactement ?

ARGOS est un organisme professionnel de l'assurance mis en place en 1984 pour rechercher, identifier et récupérer les véhicules volés (ainsi que d'autres biens mobiliers).

Il gère une base de données automobile regroupant plus de 40 millions d'informations fournies par les assurances, les pouvoirs publics, les constructeurs, les loueurs, les sociétés de gravage et les fourrières. Le numéro d'identification unique de votre voiture est donc inscrit dans cette base si votre contrat d'assurance auto est bien renouvelé chaque année.

Le gravage et l'assurance

Mon assureur peut-il m'imposer de graver les vitres de ma voiture ?

Soyons clairs, le gravage des vitres n'est pas légalement obligatoire, qu'il s'agisse d'un véhicule neuf ou d'une voiture d'occasion.

En revanche, votre assurance peut très bien en faire une obligation contractuelle. Si vous souhaitez par exemple souscrire dans votre contrat l'option vous assurant contre le vol de voiture, celle-ci peut être conditionnée au fait de réaliser le gravage. Un assureur peut tout à fait légalement refuser d'assurer votre véhicule contre le vol, et ce sans besoin de forcément motiver sa décision.


Quoi qu'il en soit, pour minimiser le montant de la prime d'assurance, il est bon pour chaque propriétaire de véhicule de multiplier les précautions contre le risque de le vol (garage fermé, alarme, etc). Pour les véhicules dont le coût est élevé, le gravage des vitres est forcément très intéressant.

Comment trouver le contrat d'assurance qui s'accorde le mieux à vos besoins ? Avec LeComparateurAssurance, c'est très simple. En remplissant un simple formulaire avec vos critères, vous obtenez des devis personnalisés sans engagement que vous pouvez ensuite comparer pour sélectionner la meilleure offre.

Il faut aussi savoir que la majorité des assureurs automobiles requièrent le gravage des vitres dans le cas d'une assurance tous risques.

Cependant, le forfait gravage peut être inclus dans la garantie de mise en route du véhicule, ou dans celle de l'assistance en cas de panne. Dans le cadre d'un accident ou d'une tentative de vol, une ou plusieurs vitres peuvent être cassées. Dans ce cas, le gravage sera renouvelé après remplacement. Il se peut alors que votre assurance prenne en charge le coût du nouveau marquage dans le cadre de l'assurance bris de glace.

Il faut donc bien vous informer auprès de votre conseiller avant de procéder au gravage de votre identifiant unique. Il vous indiquera toutes vos obligations contractuelles.


Combien coûte le gravage du véhicule ?

Le coût d'un gravage antivol varie entre 25 et 150 € selon plusieurs critères :

  • la compagnie d'assurance,
  • la garantie antivol proposée,
  • la valeur du véhicule,
  • le concessionnaire,
  • le garagiste,
  • la société de gravage,
  • le nombre de points gravés…

Doit-on payer le gravage sur une voiture d'occasion ?

Si vous achetez une voiture d'occasion :

  • si les vitres du véhicule sont déjà marquées, vous n'avez pas à payer quoi que ce soit au concessionnaire ;
  • si les vitres du véhicule ne sont pas gravées, vous n'avez aucune obligation de réaliser le gravage même si le vendeur-concessionnaire ou garagiste vous le met sur le devis.

Si l'on compare le prix de gravage proposé par les assurances auto et le prix demandé par un concessionnaire ou garagiste, le second est en règle générale plus fort. Il est souvent préférable de choisir une formule d'assurance avec une garantie contre le vol.

Que faire en cas de relance des sociétés de gravage de véhicule ?

Lors de l'achat d'une voiture, le concessionnaire offre parfois le gravage. Cependant, il peut arriver que la société gérant les numéros de gravage relance le propriétaire du véhicule pour régler un abonnement annuel qu'il n'a pas souscrit. Les termes utilisés peuvent sembler impératifs et instaurer le doute, mais il n'y a aucune obligation de répondre à ces relances abusives.

Si vous êtes intéressé par une formule d'assurance proposant le gravage du véhicule avec une garantie contre le vol, pour payer le juste prix, faites un comparatif des offres du marché. Notre comparateur d'assurance auto en ligne, simple, gratuit et sans engagement, vous permet de trouver le contrat d'assurance qui répond à vos critères et à votre capacité financière.