Voiture à moteur thermique : définition

La voiture à moteur thermique est un véhicule alimenté par un carburant qui peut être de l'essence ou du diesel. Le moteur brûle à haute température le carburant, c'est la phase de combustion. C'est cela qui permet au moteur d'être actionné pour démarrer et faire rouler votre véhicule.

Quel carburant pour une voiture thermique ?

Le véhicule thermique est alimenté par différents types de carburants :

  • L'essence ;
  • Le diesel ;
  • Le GPL (gaz de pétrole liquéfié) ;
  • Le GNV (gaz naturel véhicule) ;
  • L'éthanol.

Dans le cadre d'un moteur thermique à essence, deux possibilités s'offrent à vous :

  • Sans plomb 95 ;
  • Sans plomb 98.

Le choix du carburant va avoir un impact sur votre budget. En effet, les voitures à moteur thermique à essence sont moins chères à l'achat. En revanche, ce carburant est plus onéreux. À l'inverse, un véhicule à moteur diesel est plus cher, ce qui est compensé par un carburant moins cher et une durée de vie plus longue.


Moteur thermique/moteur électrique : avantages et inconvénients

Si la plupart des automobilistes font toujours le choix de la voiture à moteur thermique, force est de constater que l'électrique séduit de plus en plus de conducteurs.

Moteur thermique ou moteur électrique, lequel choisir ? Cela va surtout dépendre de votre manière de vous déplacer. La voiture électrique dispose d'un argument de poids : son aspect économique. Recharger une telle voiture coûte bien moins cher que de faire le plein d'une voiture à moteur thermique, essence ou diesel. En revanche, l'inconvénient majeur est son autonomie. Si vous envisagez de traverser la France, vous devrez recharger votre véhicule à plusieurs reprises, d'autant plus que sur autoroute, elle consomme beaucoup plus d'énergie. C'est aujourd'hui encore la limite de l'électrique, même si ces véhicules gagnent peu à peu en autonomie.

Il existe toutefois une alternative, à savoir le véhicule hybride. Il est équipé à la fois d'un moteur électrique et d'un moteur à essence. Aussi, lorsque votre batterie est déchargée, l'essence prend le relais pour une autonomie bien plus importante. C'est un parfait compromis entre l'électrique et le thermique.

Comment bien assurer ma voiture thermique ?

Vous avez décidé d'acheter une voiture thermique ? Vous avez pour obligation de l'assurer. C'est une obligation légale selon l'article L211-1 du Code des assurances. Vous devez assurer au minimum votre voiture avec la garantie responsabilité civile, il s'agit de l'assurance au tiers.


Bien assurer votre voiture, c'est faire le choix de garanties qui correspondent aux caractéristiques de votre véhicule ainsi qu'à son utilisation. On n'assure pas de la même manière un véhicule qui a 20 ans et qui parcourt 3 000 km dans l'année et un véhicule récent qui parcourt 20 000 km. Plus vous roulez, plus vous prenez de risques d'être accidenté, il est préférable de souscrire une assurance tous risques, ou a minima une assurance au tiers complémentaire. Il en va de même si votre voiture a de la valeur et si vous envisagez une indemnisation plus importante.

Pour mémoire, l'assurance tous risques est la seule qui vous propose la garantie dommages tous accidents. Cela signifie que seule cette garantie vous offre une indemnisation pour les dommages causés à votre véhicule si vous êtes responsable d'un sinistre.

L'assurance au tiers indemnise simplement la victime si vous êtes responsable d'un sinistre. L'assurance au tiers complémentaire pour votre voiture à moteur thermique permet une prise en charge pour des sinistres tels que le bris de glace, le vol ou l'incendie selon l'assurance auto souscrite.

L'assurance auto d'une voiture thermique est-elle moins chère ?

L'assurance pour une voiture avec moteur thermique est en moyenne plus chère que celle d'une voiture électrique. Cela s'explique de différentes manières :

  • Avec une autonomie limitée, les conducteurs parcourent moins de kilomètres, la sinistralité est donc moins élevée. De ce fait, les assureurs proposent des contrats moins chers ;
  • Les assureurs ont parfois tendance à inciter les conducteurs à opter pour un véhicule propre. L'incitation financière étant la meilleure solution, ils proposent une prime moins élevée pour les propriétaires d'un véhicule électrique, voire hybride.

Aussi, selon les assureurs et les véhicules, il est possible d'ambitionner avec une voiture électrique une assurance auto jusqu'à 50 % moins chère.


Toutefois, notez que le moteur de votre voiture n'est pas le seul facteur qui influe sur le prix de votre assurance auto. Que vous ayez une voiture thermique ou électrique, votre compagnie d‘assurance prend en considération les éléments suivants :

  • Le niveau des garanties souscrites ;
  • Le lieu de stationnement (garage fermé ou parking ouvert) ;
  • Les caractéristiques de votre voiture ;
  • L'âge et le kilométrage de votre voiture ;
  • Votre profil de conducteur.

Ce dernier point est important. En tant que jeune conducteur, vous devrez payer une surprime liée à votre inexpérience. Si vous avez été responsable d'un ou plusieurs sinistres récemment, vous subirez un malus qui va augmenter mécaniquement le prix de votre assurance.

Comment trouver une assurance auto au meilleur rapport qualité/prix ?

Pour votre voiture à moteur thermique, nous vous invitons à utiliser un comparateur d'assurance auto. En effet, cette solution gratuite permet de trouver une assurance moins chère. Si son prix n'est pas aussi attractif que celui d'une voiture électrique, vous allez tout de même pouvoir envisager une économie moyenne de 340 € par an, c'est loin d'être négligeable. Et en faisant un comparatif des assurances auto, l'économie ne se fait pas au détriment des garanties. Aussi, vous pouvez espérer réduire votre facture tout en étant parfaitement protégé.

Simple et efficace, le comparateur d'assurance auto vous permet de trouver votre nouvelle assurance pour votre voiture thermique en quelques minutes seulement.