Mediator

Evolution dans le fiasco du Mediator , les principales directives de prise en charge des victimes sont d'ores et déjà connues même s'il reste à définir les textes régissant le fond national d'indemnisation des victimes.

Il existe plusieurs recours juridiques possibles pour les patients qui veulent faire valoir leurs droits quand ils subissent des préjudices liées à la prise de ce médicament.

Entre voie civile ou pénale, les responsabilités des médecins, mais aussi et surtout du laboratoire Servier à l'origine du médicament pourront être mises en cause.

Le Dr Frachon émet cependant, dans un reportage vidéo News Assurance, certains doutes sur les expertises médicales.

Affaire à suivre.