Qu'est-ce qu‘un buggy ?

Le buggy est un véhicule à 4 roues dont les deux roues arrière sont motrices. Il se distingue du quad par la présence du volant à la place du guidon et par de vrais sièges et non une selle.

Il existe différents types de buggys, à savoir :

  • Le buggy tout-terrain ;
  • Le buggy routier ;
  • Le buggy voiturette.

Les buggys de moins 50 cm3 sont considérés comme des quadricycles légers tandis que les buggys de plus de 50 cm3 sont des quadricycles lourds. Les premiers peuvent être conduits dès l'âge de 16 ans avec un permis AM (anciennement nommé BSR). Le buggy doit être homologué et avoir une plaque d'immatriculation pour rouler sur les routes, les buggys non homologués peuvent seulement rouler sur des pistes.


L'assurance d'un buggy est-elle obligatoire ?

Le buggy est un véhicule terrestre à moteur. À ce titre, il est obligatoire de l'assurer. Selon l'article L 211-1 du Code des assurances, la seule assurance obligatoire pour un tel véhicule (comme pour une assurance automobile) est la garantie responsabilité civile, à savoir l'assurance au tiers. Elle a pour objectif de couvrir les victimes des accidents de la circulation. C'est l'assureur du responsable qui vient indemniser le tiers au titre des dommages corporels et des dommages matériels.

Les garanties d'assurance pour votre SSV

Lorsque vous souhaitez assurer un buggy, vous vous apercevez qu'il n'existe pas une, mais trois formules d'assurance. Laquelle choisir ? Cela va dépendre de votre budget et de ce que vous attendez d'une assurance. Tandis que certains souhaitent simplement répondre à leur obligation légale, d'autres envisagent une couverture complète pour être indemnisés en cas de sinistre, même responsable. Faisons un tour d'horizon des propositions des assureurs pour votre buggy.

  • L'assurance au tiers inclut essentiellement l'assurance responsabilité civile et la garantie défense pénale et recours suite à un sinistre. Ce sont les garanties de base qui peuvent être, selon les compagnies d'assurance, assorties d'options pour compléter votre couverture.
  • L'assurance au tiers complémentaire permet de bénéficier de garanties complémentaires telles que le vol, l'incendie, le bris de glace ou encore les catastrophes naturelles.
  • L'assurance tous risques est la formule la plus complète. Elle reprend les garanties des autres formules d'assurance auxquelles elle ajoute la garantie dommages tous accidents. Seule la formule tous risques permet d'être indemnisé pour les dommages causés à votre buggy si vous êtes responsable de l'accident.

Selon la formule d'assurance choisie, vous pouvez souscrire des garanties optionnelles telles que :

  • La protection corporelle du conducteur ;
  • La garantie assistance panne 0 km (souvent, une franchise kilométrique est imposée, elle est généralement de 50 km) ;
  • La garantie des accessoires et équipements (avec un plafond d'indemnisation) ;
  • Le rachat de franchise. Le montant de la franchise est variable selon les formules et les compagnies d'assurance. Si le rachat de franchise augmente le montant de la cotisation, il permet d'éviter toute mauvaise surprise financière en cas de sinistre.

Quel est le prix à payer pour assurer un buggy ?

La prime d'assurance buggy est variable selon différents paramètres. Les compagnies d'assurance vous protègent tout en veillant à leur équilibre financier. De ce fait, elles doivent au maximum anticiper le risque, elles prennent, pour cela, en compte différents critères :

  • La marque et le modèle du buggy, qui vont impacter la valeur du véhicule, et donc le montant de l'indemnisation en cas de sinistre ;
  • La date de première mise en circulation. Là encore, il s'agit d'estimer la valeur du buggy ;
  • L'utilisation de votre buggy, qui détermine le risque de sinistre (route, tout-terrain, etc.) ;
  • Le lieu de stationnement la nuit (les assureurs préfèrent un garage fermé pour limiter le risque de vandalisme ou de vol) ;
  • Le profil du conducteur : si vous êtes titulaire d'un permis B par exemple, l'assurance buggy est soumise au bonus/malus ;
  • Le nombre de contrats dans votre compagnie d'assurance, les assureurs faisant parfois un geste pour les clients multi-contrat ;
  • Le montant des franchises et la nature des exclusions.

Comment trouver la meilleure assurance pour couvrir votre buggy ?

Pour être certain d'être parfaitement assuré votre buggy, tout en veillant à respecter votre budget, il est conseillé d'utiliser un comparateur d'assurance moto. Notre comparateur vous permet, en quelques minutes seulement, d'obtenir les offres d'assurance des différentes compagnies d'assurance et de comparer les niveaux de garanties (de l'assurance au tiers à l'assurance couvrant tous les risques). Vous déterminez la couverture qui s'adapte à vos attentes puis comparez les prix pour être certain de souscrire un contrat d'assurance offrant le meilleur rapport qualité/prix. L'objectif premier est de trouver une assurance pas chère pour faire des économies chaque année.

Une fois que vous avez trouvé les meilleures offres et fait votre choix, la souscription de votre assurance peut se faire en ligne ou avec un conseiller par téléphone qui vous guidera sur le meilleur choix et vous aidera à souscrire une assurance SSV.

Si vous aviez déjà une assurance, sachez que, suite à votre comparatif d'assurance, vous pouvez résilier à tout moment après un an de contrat comme pour une assurance auto, une complémentaire santé ou encore une assurance habitation, selon la loi Hamon. Envoyez un courrier recommandé avec accusé de réception, la résiliation est effective sous 30 jours.