Pourquoi payer une assurance deux-roues ?

Les scooters, les motos et les autres deux-roues à moteur sont soumis aux mêmes règles légales que le régime de l'assurance-automobile. Le paiement d'une prime d'assurance est rendu obligatoire au moins au titre de la garantie responsabilité civile. Cette clause a pour objectif de proposer une indemnisation aux autres usagers de la route auxquels vous pourriez causer un préjudice (dommages matériels ou dommages corporels).

Cette formule de base, ou « assurance au tiers », regroupe typiquement les meilleures offres si votre priorité est de payer moins cher. Attention néanmoins ! Une formule au tiers ne vous proposera aucune indemnisation pour votre préjudice si vous causez un accident responsable.


Il peut donc s'avérer judicieux de souscrire quelques garanties optionnelles pour le véhicule assuré, notamment si vous aimez piloter des grosses cylindrées et appréciez une moto sportive !

Une formule tous risques est, certes, moins douce pour votre budget, mais comporte un certain nombre d'avantages :

  • La garantie dommages tous accidents vous apportera un soutien financier précieux si vous perdez le contrôle de votre machine sans l'intervention d'un tiers extérieur.
  • Vous bénéficierez, le plus souvent, d'une garantie assistance en cas de panne de votre moto ou scooter sur le trajet.
  • Une assurance moto complète est conçue spécifiquement pour répondre aux besoins et à la sécurité des motards sur leurs trajets. Certains assureurs, comme la Mutuelle des Motards, se spécialisent d'ailleurs dans ce type de contrat.

Où trouver la meilleure assurance pour une moto ?

Les compagnies d'assurance couvrant le plus grand nombre de motards en France incluent :

  • La MAIF ;
  • AMV ;
  • April Moto ;
  • Axa Club 14 ;
  • FMA ;
  • Solly Azar ;
  • Generali ;
  • Covéa ;
  • Allianz.

La plupart des autres assureurs sur le marché proposent toutefois aussi leurs propres formules d'assurance, avec parfois des conditions très avantageuses.

Vous hésitez ? Le recours à un comparateur d'assurance est la méthode la plus simple pour obtenir instantanément un devis assurance moto chez un grand nombre d'assureurs partenaires.


Quel est le tarif d'une assurance moto ?

Il n'existe pas de règle absolue en matière de prix des assurances deux-roues. Les tarifs de l'assurance moto définis par la compagnie dépend à la fois :

  • De votre profil de motard (jeune conducteur ou assuré plus expérimenté) ;
  • De puissance et de la valeur de la moto (de la simple motocyclette à la Harley Davidson vrombissante) ;
  • De la qualité et de l'étendue des garanties souscrites (bris de glace, garantie vol et tentative de vol, dépannage, prise en charge des frais médicaux...).

D'une manière générale, toutefois, le prix d'une assurance moto est nettement inférieur à celui d'une assurance auto – à la fois en raison de la plus faible valeur du véhicule et d'un kilométrage annuel généralement moins élevé.

Le tableau ci-dessous vous présente le tarif moyen constaté par type de formule assurance moto, en fonction de la puissance de l'engin :

Type de formuleMontant moyen de la prime annuelle
Moto ou scooter de moins de 125 cm3Moto de plus de 125 cm3
Assurance moto au tiers150 €210 €
Assurance moto intermédiaire200 €300 €
Assurance moto tous risques260 €400 €

Comment souscrire une assurance pas chère pour votre moto ?

Le choix d'une bonne assurance est essentiel afin de prendre le guidon de votre moto en toute sérénité. Toutefois une formule protectrice peut aussi s'avérer particulièrement onéreuse. Certaines astuces permettent d'assurer sa moto ou son cyclo de façon efficace, mais aussi au meilleur prix.

  • Veillez, si possible, à minimiser la valeur d'achat de la moto. Plus un deux-roues est cher, et plus sa formule d'assurance le sera aussi ! C'est la raison pour laquelle il est doublement plus économique d'opter pour un modèle d'occasion et/ou de faible puissance. Une compagnie d'assurance vous imposera comparativement une cotisation auto moto moins élevée si vous choisissez un type de véhicule moins cher.
  • Vous avez obtenu votre permis moto il y a moins de trois ans et êtes donc concerné(e) par la surprime applicable aux jeunes conducteurs ? N'hésitez pas à vous faire enregistrer comme conducteur secondaire d'une autre moto – par exemple celle de vos parents – pendant quelque temps avant d'acquérir votre propre engin. La compagnie d'assurance prendra en compte ces premiers antécédents favorables au moment d'établir votre contrat jeune conducteur et votre coefficient bonus-malus.
  • Procédez à une première simulation assurance moto ! Quelques renseignements basiques, concernant votre profil ou le type de moto à assurer, vous permettront d'obtenir une première idée du tarif applicable pour assurer une moto et soumettre une demande de devis.
  • Pourquoi perdre du temps à examiner différentes offres si un algorithme peut le faire pour vous ? Un comparateur assurance moto agrège les données et les conditions commerciales de dizaines d'assureurs pour vous proposer un condensé des formules les plus compétitives du moment. Il vous suffit ensuite de cliquer sur l'offre vous intéressant le plus pour recevoir automatiquement un devis sur-mesure.
  • Pensez enfin à consulter régulièrement les nouvelles offres et à changer d'assureur dès que cela vous semble avantageux. La loi Hamon vous autorise à engager la résiliation de votre contrat à tout moment après la date de son premier anniversaire.

Le prix de l'assurance moto est évidemment un facteur important pour guider votre choix. N'accordez cependant pas uniquement votre attention au tarif si vous souhaitez bénéficier d'une protection adéquate ! Un contrat pas cher peut cacher des garanties au rabais, assorties d'une franchise lourde ou encore d'exclusions particulièrement larges. Prenez le temps de comparer les assurances pour retenir le meilleur rapport qualité/prix.