Qu'est-ce que la franchise dans un contrat assurance moto ?

Avant d'aborder le sujet des contrats sans franchise, il est primordial de bien cerner le fonctionnement de la franchise dans un contrat d'assurance moto. Comme pour une assurance auto, la franchise représente le montant restant à la charge de l'assuré en cas de sinistre. De nombreux pilotes de deux-roues préfèrent ne pas déclarer leurs accidents et faire réparer par eux même les dommages subis par leur bécane. Il revient en effet parfois moins cher de procéder ainsi à cause des montants de franchise trop élevés.

Dans la plupart des contrats, la franchise s'applique pour les garanties qui concernent les dommages matériels de l'engin. On retrouve donc souvent la franchise avec :

  • Les dommages collision ;
  • Les dommages tous accidents ;
  • Le vol et les tentatives de vol ;
  • Le bris de glace ;
  • L'incendie ;
  • Les dommages liés aux catastrophes naturelles.

Elle ne s'applique pas si vous n'êtes pas le responsable désigné de l'accident ou que le responsable n'est pas assuré. C'est l'assurance du conducteur responsable qui prend donc en charge les frais de franchise au même titre que les indemnités de réparation.


Cas d'un tiers responsable non identifié

Si vous êtes victime d'un accident de la route et que le responsable prend la fuite ou que votre moto subit des dommages et que le coupable ne se signale pas, les réparations seront sujettes à une franchise dont le montant varie. Il est souvent proportionnel au montant des dommages subis et également à la valeur du véhicule. Selon les assurances, la franchise pour un accident sans tiers responsable identifié sera comprise entre 200 et 900€. Dans le cas d'un accident aux torts partagés entre deux conducteurs, la franchise est basée sur les mêmes principes que précédemment.

Calcul de la franchise en assurance moto

En ce qui concerne la franchise, les compagnies d'assurances utilisent des modes de calcul qui leurs sont propres. Trois d'entre eux sont couramment utilisés.

La franchise simple

D'une manière générale, le moyen de calcul le plus utilisé pour déterminer le montant à la charge de l'assuré est la franchise simple. Elle est également connue sous le nom de franchise relative et se compose d'un seul est unique montant qui est comparé à celui des dommages subis (matériels et corporels).

Si le coût de réparation des dommages est inférieur à celui de la franchise simple, l'assuré devra la payer. En revanche, s'il dépasse celui de la franchise simple, l'assuré se verra intégralement remboursé. On peut donc comparer la franchise simple à un seuil de remboursement en dessous duquel la compagnie d'assurance ne prend pas en charge les réparations.


La franchise absolue

La franchise absolue est un montant fixe pour lequel l'assuré n'est pas remboursé en cas d'accident. Toujours flou ? Voici un tableau qui illustre en chiffres le fonctionnement des franchises simples et absolues :

Type de franchiseMontant sinistreMontant de la franchiseMontant d'indemnisation
Simple175 €200 €0 €
Simple350 €200 €350 €
Absolue175 €200 €0 €
Absolue350 €200 €150 €

La franchise proportionnelle

Appelée dans certains contrats franchise forfaitaire, elle fonctionne comme la franchise absolue or le montant à payer par l'assuré est un pourcentage du montant total des dommages. Elle est souvent couplée à un seuil minimal d'application et un plafond.

Avec ce tableau le fonctionnement de la franchise proportionnelle devrait être plus explicite :

Montant dû sinistreMontant franchiseSeuil (minimal)Plafond (maximal)Montant d'indemnisation
100 €20 %75 €350 €30 €
400 €20 %75 €350 €400 €
3000 €20 %75 €350 €2650 €

Assurance moto sans franchise

Sachez que les contrats d'assurance moto sans franchise restent très rares. Pour s'en affranchir, il faut :

  • La racheter en augmentant le montant des cotisations annuelles ;
  • Se voir offrir une promotion ou offre de bienvenue sans franchise (souvent pour la première année) ;
  • Recevoir un cadeau de son assureur (si 10 ans sans accident par exemple ou que plusieurs véhicules sont assurés dans la même compagnie depuis de nombreuses années).

Cependant, si vous êtes jeune conducteur, avez un malus ou avez subi une résiliation de votre contrat d'assurance moto précédent, vous ne pouvez pas espérer obtenir un contrat sans franchise.

Il existe un lien entre le montant des cotisations pour votre assurance moto et celui de la franchise. Si le montant de votre prime d'assurance est bas, la franchise est élevée. À l'inverse, les contrats dont la prime est élevée présentent l'avantage de proposer un montant de franchise faible ou dans certains cas de ne pas avoir de franchise.


Est-ce qu'un montant de cotisation élevé et l'absence de franchise valent le coût ?

Il est très important de bien étudier les contrats à votre disposition avant de signer. Utiliser un comparateur permet de dénicher les offres les plus appropriées à vos besoins et à votre budget en faisant une simulation d'assurance moto. Comparer les différents niveaux de franchise en assurance moto est essentiel avant de s'engager. De nombreux pilotes de moto n'en tiennent pas compte et se sont surpris de voir que les dommages sont entièrement à leur charge à cause d'une franchise trop élevée lorsqu'un sinistre survient.

Sachez également qu'il est possible de négocier le montant de la franchise directement avec l'assureur avant la signature. Faire jouer la concurrence est donc primordial pour bénéficier d'un contrat à son avantage.