Qu'est-ce qu'un dirt bike ?

Un dirt bike est une mini-moto (aussi nommée pocket-bike ou moto de poche), c'est-à-dire un véhicule motorisé à deux-roues et de très petite taille. Elle est conçue pour le loisir et n'est pas adaptée à la circulation sur la voie publique.

Malgré ses 50 cm de haut et son mètre de long, son moteur, qu'il soit thermique ou électrique, permet d'atteindre des vitesses relativement élevées. En effet, alors que la plupart des modèles affichent une petite cylindrée (entre 30 et 125 cm3), il en existe qui montent à 190 cm3 et dépassent les 100 km/h.

La loi est claire : tout véhicule qui est capable de dépasser les 25 km/h n'est pas un jouet et doit alors répondre à de nombreuses réglementations et normes techniques (par exemple l'obligation de fournir une protection contre les pièces tournantes, telle que la chaîne, ou pouvant occasionner des brûlures, à l'instar du pot d'échappement.


A l'origine, une pit bike est simplement une petite moto pour se déplacer dans les paddocks des circuits de courses (pit stop désignant le stand en anglais).

Tout véhicule motorisé dont la vitesse maximale excède 25 km/h est interdit de circuler sur la voie publique, et sur toute voie privée si celle-ci est ouverte à la circulation (comme un parking ou une résidence). L'utilisation d'un dirt bike n'est donc possible que sur des circuits et terrains à usage sportifs autorisés.

Bon à savoir : l'utilisation de ces mini motos est légalement limitée pour les mineurs de moins de 14 ans. Ils sont tenus de n'utiliser ces engins motorisés que dans une structure organisée, à savoir une association sportive agréée (FFM, UFOLEP), dans le cadre d'activités encadrées.

L'obligation de déclarer sa dirt bike

Depuis 2009, le propriétaire d'une mini-moto pouvant par construction dépasser 25 km/h a l'obligation légale de déclarer son véhicule dans un délai de 2 semaines après son acquisition (déclaration en ligne ou par courrier).

Le ministère de l'Intérieur lui délivre alors un numéro d'identification :

  • à graver sur la structure de la pocket bike,
  • à inscrire sur une plaque d'identification à fixer en évidence sur le véhicule.

Si vous omettez de faire cette déclaration de possession de mini-moto, une amende de 750 euros peut vous être infligée lors de tout contrôle.


Par ailleurs, comme la plupart des mini-motos sont interdites de circulation sur la voie publique, enfreindre cette règle peut vous coûter très cher (contravention de 1 500 euros).

Qu'en est-il de l'assurance dirt bike ?

La responsabilité civile est obligatoire pour une assurance dirt bike

Tout véhicule terrestre à moteur capable d'égaler ou de dépasser les 6 kilomètres à l'heure doit obligatoirement être assuré, indépendamment de sa taille. Les possesseurs de mini motos sont donc totalement concernés par cette obligation légale de souscrire une assurance dirt bike ou pocket bike.

L'assurance moto minimale obligatoire est la responsabilité civile couvrant les dommages corporels et matériels que la mini-moto peut causer à autrui lors d'un accident ou accrochage.

Si vous ne trouverez évidemment pas de compagnie d'assurance moto vous proposant une couverture pour l'utilisation de votre mini-moto sur la voie publique, nombre d'entre elles proposent des contrats d'assurances au tiers spécialement adaptés pour dirt bike et mini-motos.

Bon à savoir: Si vous prêtez votre mini-moto à quelqu'un, il vous faut bien vérifier que cette personne soit couverte par votre assurance ou par la sienne.

S'il n'y a aucune obligation légale que le pilote aussi soit couvert par une assurance, c'est bien entendu très vivement recommandé.


Comment trouver une bonne assurance dirt bike pas chère ?

Afin d'être certain de faire un choix d'assurance parfaitement adéquat pour votre mini moto, comparez les assurances dirt bike disponibles sur le marché.

Pour connaître les tarifs pratiqués par les assureurs, et disposer rapidement d'un large choix dans les offres d'assurance dirt bike, le mieux est de passer par un comparateur d'assurance en ligne. Vous pourrez facilement avoir accès à des devis précis chiffrant la couverture de votre dirt bike avec les garanties que vous souhaitez prendre. L'utilisation du comparateur en ligne est gratuite et sans aucun engagement.

Quelles garanties sont intéressantes pour une assurance dirt bike

S'assurer au tiers responsabilité civile est le minimum, mais est-ce réellement suffisant ? La pratique du moto-cross avec un dirt bike sur un circuit peut entraîner nombre de collisions avec d'autres participants aux courses. Il est également facile de tomber tout seul et de se faire mal en chutant avec sa mini-moto. Ainsi, il n'est pas rare que des dommages soient infligés au pilote comme à sa machine. Si l'assurance dirt bike au tiers vous indemnise des frais liés aux dommages faits à autrui, elle ne suffit pas à vous indemniser des frais relatifs à votre personne et à votre mini-moto.


C'est pourquoi il est intéressant de compléter son assurance obligatoire par des options couvrant les dommages au conducteur et au véhicule.

Bien entendu, vous pouvez demander aux assureurs de personnaliser le contrat. Vous pouvez aussi par exemple souscrire une garantie contre le vol de la mini-moto ou son incendie. Il est également judicieux de souscrire une option couvrant l'équipement de pilote. En effet, celui-ci doit comporter un grand nombre d'éléments (casque intégral, gants et vêtements de protection pour les jambes, le torse et les bras, chaussures montantes…).

Nous vous conseillons vivement d'être vigilant en termes d'assurance, car les frais à votre charge peuvent vite être élevés en cas d'accident avec une dirt bike mal assurée.