Qu'est-ce qu'une mobylette de collection ?

Une mobylette de collection est un cyclomoteur qui est âgé d'au moins 30 ans et qui fait l'objet d'un certificat d'immatriculation spécifique.

Aux yeux des compagnies d'assurance en raison de sa rareté, votre mobylette peut être considérée comme un deux-roues de collection, quand bien même elle ne sera pas âgée de plus de 30 ans. Un comparatif d'assurance deux roues vous permettra de savoir comment les assureurs considèrent votre véhicule.

Dès lors que votre mobylette n'est plus commercialisée neuve, vous devez faire une demande d'attestation à la Fédération française des véhicules d'époque (FFVE) pour, ensuite, obtenir un certificat d'immatriculation pour votre mobylette de collection.


Comment faire une demande d'attestation pour immatriculer son cyclomoteur ancien ?

La Fédération française des véhicules d'époque a le droit, suite à l'accord du ministère des Transports, d'émettre une attestation de datation et de caractéristiques. Cette attestation permet ensuite de faire sa demande de certificat d'immatriculation. Pour émettre cette attestation, la FFVE effectue les démarches suivantes :

  • elle date la mobylette de collection ;
  • elle vérifie la conformité du deux-roues au certificat d'homologation émis par le constructeur ;
  • elle vérifie les caractéristiques de la mobylette ;
  • elle s'assure que le demandeur est bien le propriétaire du véhicule en demandant un acte notarié ou un certificat de cession. Sachez que le titulaire de l'assurance mobylette de collection est présumé propriétaire du véhicule.

Comment demander un certificat d'immatriculation pour mobylette de collection ?

Dès lors que la FFVE vous a établi l'attestation demandée, identifiant votre mobylette en tant que cyclomoteur de collection, vous devez vous rendre sur le site de l'ANTS (agence nationale des titres sécurisés).

Bon à savoir : l'immatriculation des cyclomoteurs est gratuite. Pour une mobylette ancienne, vous devez fournir les pièces suivantes :

  • l'attestation de la FFVE ;
  • le formulaire de demande d'immatriculation ;
  • un justificatif d'identité valide ;
  • un justificatif de domicile de moins de 6 mois ;
  • un justificatif de propriété qui peut être le certificat de cession ou la facture du vendeur ;
  • le certificat de conformité original ou un duplicata délivré par le constructeur ou son représentant en France. À défaut, vous pouvez fournir la facture de la mobylette ou l'attestation d'assurance.

L'assurance pour mobylette de collection est-elle obligatoire ?

Quelle que soit la nature du véhicule, l'assurance est toujours obligatoire. L'assurance mobylette de collection comme n'importe quelle autre assurance moto doit donc être souscrite auprès d'un assureur, quel que soit le niveau des garanties. En effet, selon le Code des assurances, seule la garantie responsabilité civile est obligatoire. Une assurance au tiers suffira donc pour répondre à vos obligations légales. Est-ce pour autant suffisant ? Rien ne le prouve.

Bon à savoir : même si votre mobylette ne sort jamais de votre garage, vous devez l'assurer a minima au tiers.


Quelles garanties souscrire pour votre assurance mobylette ?

En la matière, le choix est vaste, il suffit de comparer les assurances mobylette de collection pour le découvrir.

L'assurance au tiers obligatoire vous couvre en cas de sinistre causé à un tiers ou au bien d'un tiers. Imaginons par exemple que votre mobylette tombe dans votre garage et qu'elle blesse un enfant, c'est votre garantie responsabilité civile qui l'indemnise. Imaginons que vous roulez avec votre mobylette et que vous endommagez une voiture. Là encore, cette garantie indemnise le tiers.

En revanche, comme son nom l'indique, l'assurance au tiers ne vous indemnise pas, vous, mais uniquement la personne à qui le dommage a été causé. Or, nous parlons ici de mobylette de collection. Au-delà de sa valeur sentimentale pour vous, ce deux-roues a certainement une valeur financière.

Pour obtenir une couverture plus solide, vous devez au minimum souscrire une assurance mobylette de collection au tiers complémentaire. Il s'agit cette fois de la responsabilité civile à laquelle s'ajoutent des options : incendie, vol, etc.

Si vous ne souhaitez pas vous poser de questions, vous pouvez choisir l'assurance tous risques. Cette fois, la couverture est complète (celle-ci pouvant toutefois varier selon les assureurs, un comparatif d'assurance mobylette de collection s'impose). Avec cette assurance, vous serez indemnisé, selon les termes de votre contrat, que vous soyez responsable ou non du sinistre, pour les dégâts causés aux autres, mais aussi à votre cyclomoteur.


Assurance mobylette de collection : quel prix ?

Le prix d'une assurance mobylette de collection varie selon différents critères, à savoir :

  • les caractéristiques de la mobylette ;
  • sa date de première mise en circulation ;
  • son utilisation ;
  • votre adresse ;
  • le lieu de stationnement (garage fermé ou non par exemple) ;
  • votre passé de conducteur ;
  • les garanties souscrites.

Tous ces éléments vont permettre à l'assurance d'estimer le risque, et donc le prix de l'assurance mobylette de collection.

Bon à savoir : nous pourrions imaginer que l'assurance d'un véhicule de collection est plus chère. Toutefois, les assureurs peuvent considérer que le propriétaire d'une mobylette de collection en prendra plus soin en raison de sa valeur. De plus, c'est un véhicule qui passe plus de temps au garage que sur les routes. Cela peut donc être favorable pour payer moins cher.

Comment trouver le meilleur rapport qualité/prix ?

Pour obtenir le meilleur prix sans pour autant rogner sur les garanties, la solution est d'utiliser un comparateur d'assurance. Cette solution simple et rapide est en outre gratuite, il serait dommage de s'en priver. Remplissez un simple formulaire en renseignant le type de moto ou de deux roues pour obtenir des devis et comparer les offres des assureurs. Ainsi, vous serez certain que votre assurance mobylette de collection sera à la fois adaptée à vos besoins et votre budget.