Qui peut se mettre au guidon d'un scooter 400 cc ?

Le permis A2, accessible dès 18 ans, permet de conduire un scooter de 400 cc. C'est le cas bien évidemment du permis A1 qui, quant à lui, ne peut être passé avant 20 ans. Si vous avez le permis B, à savoir le permis auto, une formation de 7 heures vous permet de vous mettre au guidon d'un scooter 400 cc.

L'assurance scooter est-elle obligatoire pour un scooter 400 cc ?

Oui, l'assurance scooter 400 cc, au même titre que l'assurance moto ou l'assurance auto, est obligatoire selon l'article L 211-1 du Code des assurances.


L'objectif est de mieux protéger les victimes des accidents de la route. L'assurance minimale à souscrire est l'assurance responsabilité civile qui permet l'indemnisation du tiers en cas d'accident responsable. Dès lors que des dommages corporels et/ou des dommages matériels sont constatés, votre compagnie d'assurance intervient. Non seulement la victime bénéficie d'un accompagnement, mais c'est une sécurité financière importante pour vous, et ce pour deux raisons.

En cas de défaut d'assurance, les risques sont les suivants :

  • Si votre responsabilité est engagée, vous devez assumer financièrement les dommages causés à la victime ;
  • En cas de contrôle, vous risquez une amende forfaitaire de 500 € minorée à 400 € et majorée à 1 000 €. Si une autre infraction est constatée en même temps, l'amende peut, cette fois, atteindre 3 750 € et être assortie de sanctions complémentaires (confiscation du scooter, annulation de permis, stage de sensibilisation à la Sécurité routière, etc.).

Quelles garanties souscrire pour votre assurance scooter 400 cc ?

Pour votre assurance de scooter 400 cc, vous pouvez envisager l'une des trois solutions offertes par les assureurs, à savoir :

  • L'assurance au tiers : il s'agit de la formule d'assurance de base qui inclut la garantie responsabilité civile. Selon les compagnies d'assurance, d'autres garanties peuvent être incluses, notamment la garantie défense pénale et recours suite à un sinistre. S'il s'agit de l'assurance scooter 400 cc obligatoire, elle est peu protectrice. En cas de dommages causés à votre véhicule, vous ne pouvez espérer aucune indemnisation de la part de votre assureur ;
  • La formule au tiers complémentaire est une assurance incluant des garanties complémentaires telles que l'incendie, l'explosion, le vol, les catastrophes naturelles, les événements climatiques, etc. ;
  • L'assurance tous risques est la formule la plus complète qui vous permet, cette fois, d'obtenir une indemnisation pour les dommages matériels causés à votre véhicule, même si votre responsabilité est engagée. La garantie dommages tous accidents permet d'assurer tous les risques.

Au-delà de ces trois formules d'assurance, il est possible de souscrire des garanties optionnelles (parfois incluses selon les assureurs) qui permettent de bénéficier d'une couverture plus complète pour rouler en toute sérénité au guidon de votre scooter 400 cc. Nous pouvons citer, par exemple :

  • La garantie assistance panne 0 km ;
  • Le véhicule de remplacement ;
  • La protection juridique ;
  • La garantie des équipements ;
  • Le rachat de franchise.

Le montant de la prime d'assurance pour un scooter

Le montant de la cotisation dépend de votre contrat d'assurance scooter. Lorsque vous décidez de souscrire une assurance moto ou scooter, l'assureur va évaluer le risque et déterminer un tarif selon une grille de calcul. L'objectif est de mettre en corrélation le montant des indemnisations estimées en cas de sinistre et le prix de l'assurance scooter. Pour cela, les compagnies d'assurance prennent en compte les éléments suivants :

  • La marque et le modèle des scooters assurés ;
  • La puissance (ici un 400 cm3) ;
  • La date de première mise en circulation indiquée sur la carte grise ;
  • L'utilisation du scooter 400 cc (domicile-travail, loisir, utilisation professionnelle) ;
  • Le lieu de stationnement la nuit, l'assurance étant moins chère si votre scooter est dans un garage fermé ;
  • L'antivol utilisé ;
  • Le niveau de garantie ;
  • Le profil du conducteur, étant entendu qu'un jeune conducteur est pénalisé par une surprime. Les jeunes conducteurs ne sont toutefois pas les seuls à payer une majoration. C'est le cas également d'un conducteur résilié ou avec un malus ;
  • Le montant des franchises.

Comparer pour trouver la meilleure assurance pour votre scooter 400 cc

Le comparateur d'assurance est un outil devenu aujourd'hui incontournable face à la concurrence en matière d'assurance scooter 400 cc. Difficile de s'y retrouver parmi les contrats d'assurance proposés. Parce que vous n'avez pas le temps de faire une demande de devis d'assurance chez chaque assureur, notre comparateur vous permet de gagner un temps précieux.

Remplissez un simple formulaire pour nous permettre de mieux comprendre votre besoin et de cerner votre profil. Âge, date d'obtention du permis moto ou voiture, modèle et caractéristiques de votre scooter 400 cc, quelques réponses suffisent pour vous proposer les offres d'assurance de différents acteurs du marché.


Comparez les formules de garanties proposées et déterminez celle qui correspond à votre scooter et à son utilisation. Ensuite, faites un comparatif des prix pour vous assurer de trouver l'assurance la moins chère du marché à garanties équivalentes.

Une fois que vous avez trouvé la meilleure offre, vous pouvez souscrire une assurance scooter en ligne ou par téléphone selon ce que propose l'assureur sélectionné. Si vous étiez déjà assuré, il peut vous proposer de résilier votre contrat pour vous. La résiliation, pour rappel, est possible à tout moment après un an de contrat avec la loi Hamon. Vous êtes libre de souscrire une assurance scooter 400 cc pas chère pour commencer rapidement à faire des économies tout en bénéficiant de meilleures garanties.