Qu'est-ce qu'un dégât des eaux ?

L'assurance dégât des eaux sert à couvrir un dommage causé par l'eau. Les dégâts des eaux peuvent ainsi résulter :

  • Des débordements liés notamment à des robinets mal fermés ;
  • Des fuites d'eau ;
  • Des ruptures de canalisations ;
  • Des engorgements si une canalisation est obstruée, par exemple.

Quelle différence avec une inondation ?

Les dégâts des eaux sont différents des inondations. Pour faire simple, le dégât des eaux est engendré par un problème lié à votre habitation (robinetterie, canalisations, etc.). On parle d'inondation lorsqu'un facteur extérieur est en cause. Des pluies diluviennes, une rivière qui déborde peuvent être à l'origine d'une inondation de votre maison.


Si l'inondation peut être couverte dans une certaine mesure par la garantie événements climatiques, elle est, la plupart du temps, couverte par la garantie catastrophe naturelle. Il faut toutefois pour cela qu'un arrêté interministériel ait été publié au Journal Officiel pour déclarer l'état de catastrophe naturelle.

La garantie dégât des eaux est-elle obligatoire ?

La garantie dégât des eaux est incluse dans tous les contrats d'assurance habitation, même les plus basiques. Seuls les locataires sont dans l'obligation de la souscrire. En effet, ils sont contraints légalement de souscrire un contrat d'assurance habitation pour couvrir les risques locatifs, ce contrat incluant le dégât des eaux et l'incendie.

Les copropriétaires, quant à eux, ne sont contraints de souscrire que la garantie responsabilité civile. Les propriétaires de maisons individuelles n'ont aucune obligation d'assurance.

Comment déclarer un dégât des eaux à l'assurance habitation ?

La déclaration d'un dégât des eaux se réalise sous 5 jours ouvrés auprès de la compagnie d'assurance habitation.

Pour déclarer un sinistre, selon votre assureur, vous pouvez :

  • Faire la déclaration en ligne ou via votre application ;
  • Faire la déclaration par téléphone ;
  • Envoyer un courrier ou un mail ;
  • Vous rendre directement en agence.

Votre déclaration doit permettre à votre compagnie d'assurance habitation de déterminer les causes du risque pour savoir si elle doit effectivement procéder à une indemnisation.


Ensuite, elle doit l'aider à évaluer les dommages causés à votre bien immobilier et à vos biens mobiliers pour fixer le montant de l'indemnisation.

Il est ainsi conseillé de lui faire parvenir les éléments suivants :

  • Photos du sinistre ;
  • Vidéos du sinistre ;
  • Preuves d'achat des éléments endommagés ;
  • Témoignages si nécessaire.

Comment êtes-vous couvert par votre assurance MRH ?

La couverture dépend naturellement des garanties souscrites.

De prime abord, c'est la garantie dégât des eaux qui va jouer et venir vous indemniser pour remplacer les appareils endommagés, effectuer les travaux nécessaires, etc.

Mais ce n'est pas la seule garantie essentielle de l'assurance MRH. L'assurance responsabilité civile peut aussi être très utile, surtout si vous vivez dans un logement collectif.

Vous vivez en appartement et votre baignoire déborde. Cela crée une infiltration qui endommage le plafond du voisin du dessous. La garantie responsabilité vient indemniser votre voisin. Comme pour l'assurance auto, elle permet d'indemniser la victime d'un dommage dont vous êtes à l'origine.

Pour procéder à l'indemnisation, les compagnies d'assurance vont, selon l'ampleur des dégâts causés, soit prendre en compte tous les éléments joints à votre déclaration (photos, factures, etc.), soit envoyer sur place un expert. C'est alors son expertise qui va permettre d'évaluer les dégâts, et donc le montant de l'indemnisation.


Comment payer moins cher votre assurance dégât des eaux ?

Votre garantie dégât des eaux incluse à votre contrat d'assurance habitation est absolument indispensable, personne n'est à l'abri d'un sinistre qui pourrait endommager tous vos appareils électriques, vos murs, vos meubles, etc. Nous l'avons constaté, la garantie responsabilité civile est, elle aussi, indispensable si votre dégât des eaux impacte votre voisinage.

N'oubliez pas qu'avec notre comparateur d'assurance habitation, vous avez la possibilité de souscrire des garanties protectrices tout en maîtrisant votre budget. Quelques minutes vous suffiront pour le découvrir. Remplissez simplement un formulaire et obtenez les offres de différents assureurs pour comparer leurs formules de garanties et leurs tarifs. C'est aujourd'hui la solution la plus efficace pour trouver le meilleur rapport qualité/prix et ne plus payer trop cher à garanties équivalentes. En clair, vous faites des économies tout en étant parfaitement assuré.

Comment souscrire une assurance dégâts des eaux ?

Celle-ci étant incluse dans tous les contrats d'assurance habitation, même les plus basiques, vous devez simplement souscrire un contrat d'assurance. Pour cela, plusieurs solutions :

  • En ligne sur le site de l'assureur ;
  • Par téléphone avec un conseiller ;
  • Directement en agence.

Comment résilier votre contrat d'assurance habitation ?

Selon la loi Hamon, la résiliation d'un contrat d'assurance habitation est possible à tout moment après un an de contrat. Il vous suffit d'envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception, vous n'avez pas à justifier votre demande. La résiliation est généralement effective sous 30 jours, profitez de ce délai pour souscrire votre nouveau contrat et ainsi être assuré en continu.


Les autres garanties de l'assurance habitation

En souscrivant une assurance multirisque habitation, vous pourrez être couvert par d'autres garanties telles que :

  • Le bris de vitres ;
  • Le vol, la tentative de vol, le vandalisme ou le cambriolage ;
  • Les événements climatiques ;
  • Les catastrophes naturelles ;
  • Les dommages électriques ;
  • Le remplacement en valeur à neuf ou avec vétusté de vos équipements ;
  • La garantie dépendances ;
  • La garantie des équipements extérieurs (mobilier de jardin, clôtures, piscine, etc.) ;
  • La protection juridique ;
  • Etc.