Trouver un logement étudiant à l'étranger

Qu'il s'agisse d'une année en ERASMUS en Europe, d'un stage de quelques mois, ou encore d'une année d'étude dans une Université à l'autre bout du monde, lors d'un séjour étudiant à l'étranger, le logement est crucial. Il faut parfois s'y prendre plusieurs mois à l'avance pour trouver une chambre selon la localisation de son séjour. Il existe cependant plusieurs moyens de trouver efficacement un logement étudiant à l'étranger.

  1. Les logements universitaires

    Si vous faites une année d'étude dans une Fac étrangère, vous devriez avoir accès aux logements du campus. Il s'agit bien souvent de colocations avec d'autres étudiants qui sont propices aux rencontres et à la bonne intégration dans son nouvel environnement. Il est parfois possible d'accéder à une chambre de ce type pour quelques mois, notamment si vous faites un stage dans une Université. Il est recommandé de s'adresser aux responsables de cette section dès que vous avez la confirmation de votre départ afin d'avoir une place.

  2. Les organismes spécialisés

    Certaines structures spécialisées accompagnent les étudiants français à l'étranger et leur proposent différentes solutions pour leur logement pendant leur séjour. Ce type d'organisme aide les étudiants pour l'intégralité des démarches administratives qui accompagnent un séjour à l'étranger. Cela inclut bien souvent l'assurance habitation étudiant et la couverture santé. Le coût, les garanties et le niveau de couverture varient grandement selon la destination choisie par l'étudiant.

  3. L'étudiant se débrouille seul

    De nombreux étudiants partent chaque année suivre un stage en entreprise ou effectuer une année d'alternance à l'étranger. Souvent, ils sont livrés à eux-mêmes ou décident de faire par leurs propres moyens pour tout ce qui concerne l'administratif et le logement. Dans certaines villes, il est très simple de trouver une chambre étudiant que ce soit chez l'habitant, en colocation ou dans un petit studio.

Assurer son logement étudiant pendant un séjour à l'étranger

Avant toute chose, il est important de savoir que pour un séjour d'une durée inférieure à 3 mois, un contrat d'habitation étudiant ou l'assurance multirisque habitation de ses parents couvrent un étudiant à l'étranger. Il est tout de même nécessaire de contacter son assureur pour l'informer de son départ et si nécessaire, souscrire à une extension de garantie. Les séjours d'une durée inférieure à 3 mois sont considérés comme des voyages de tourisme, il est donc possible de faire jouer la garantie vacances pour cette durée.


En ce qui concerne les séjours d'une durée supérieure à 3 mois, il est impératif de souscrire à une assurance habitation dédiée incluant des garanties qui sont adaptées à ce type de logement. De nombreuses compagnies d'assurance ont des partenariats avec des filiales partout dans le monde. Il est également possible de souscrire directement sur place avec les assurances locales.

Les étudiants peuvent également demander de l'aide à l'ambassade ou le consulat de France du pays dans lequel il s'apprête à séjourner. Quelle que soit la destination, dans n'importe quel pays du monde, les étudiants doivent se munir d'une assurance responsabilité civile et veiller à avoir de bonnes garanties et connaître les modalités de remboursement.

Comment choisir son assurance étudiant à l'étranger ?

Comme pour les assurances classiques ici en France, il est indispensable de comparer les prix, formules et les garanties proposées par les différents contrats pour les assurances habitation à l'étranger.

Un contrat raisonnable doit contenir à minima :
  • La responsabilité civile ;
  • La garantie villégiature ;
  • La garantie incendie ;
  • La garantie contre le vol et la destruction des effets personnels (selon la destination).

Pour ceux qui ne le savent pas, la garantie villégiature couvre les dommages matériels ou physiques causés à un tiers, mais également au logement temporaire que vous occupez pendant votre séjour à l'étranger.


Que faire de son logement en France ?

Selon la durée de votre séjour étudiant à l'étranger, il faudra vous séparer ou non de votre logement en France. Si vous ne partez que quelques mois et envisagez de revenir au même endroit, il peut être intéressant de ne pas rompre votre contrat de location en cours. Cependant, une absence trop longue peut entraîner la rupture de la garantie vol de votre logement en France. Il est donc très important d'en discuter avec votre assureur avant de partir afin de confirmer que votre logement sera toujours couvert en votre absence.

Assurance logement étudiant à l'étranger en bref

  • Pour tout séjour inférieur à 3 mois, vous pouvez simplement effectuer une extension de garantie villégiature et passer par votre assureur français ;
  • Pour les séjours supérieurs à 3 mois, vous pouvez soit passer par un assureur local, soit par des accords entre les compagnies françaises et celles de votre destination.

Dans tous les cas, être couvert contre les dommages infligés aux tiers et au logement est indispensable lors d'un séjour étudiant à l'étranger.