Un étudiant boursier doit-il souscrire une assurance habitation ?

La règle est la même pour tous les locataires, quel que soit leur statut. Aussi, l'étudiant qui vient de trouver une location doit être en mesure de fournir à son propriétaire bailleur une attestation d'assurance dès la signature du bail. Dans le cas contraire, le propriétaire peut tout simplement refuser de signer ce bail.

Ensuite, le bailleur a le droit de demander, chaque année, une attestation d'assurance. Pourquoi ? Simplement parce que la résiliation est possible à tout moment après un an de contrat selon la loi Hamon. Si l'étudiant souhaite résilier son contrat d'assurance habitation étudiant, son propriétaire ne pourra en être informé que s'il lui demande une nouvelle attestation.


Si l'étudiant boursier a fait le choix de ne plus être assuré, il encourt deux risques :

  • le bailleur souscrit une assurance habitation auprès de la compagnie de son choix pour couvrir son bien immobilier et ses biens mobiliers. Ensuite, il va répercuter le montant des mensualités sur le loyer. Non seulement, ne payant pas la prime d'assurance, il ne va pas nécessairement faire l'effort de comparer les offres, mais il peut majorer la cotisation de 10 % pour les démarches effectuées. Pour un étudiant boursier, le prix de cette assurance peut devenir un poids, il a donc tout intérêt à s'assurer lui-même en comparant les offres des assureurs ;
  • le bailleur résilie purement et simplement le bail, l'étudiant devra alors trouver un autre logement. Or, au regard de la difficulté de nombreux étudiants boursiers à trouver un logement étudiant, le risque est trop grand pour le courir.

Au-delà de l'obligation légale d'assurance, qu'il s'agisse d'un logement en résidence universitaire, d'une location seule d'un logement meublé ou vide, ou bien encore d'une maison ou d'un appartement en colocation, l'assurance habitation est essentielle. Sans assurance, en cas de sinistre, c'est le locataire qui sera responsable des dommages causés au bien, le risque financier en cas de réparations lourdes est grand.

Quelles garanties d'assurance habitation pour un étudiant boursier ?

En tant que locataire, l'étudiant boursier est contraint de s'assurer a minima au titre des risques locatifs. C'est la garantie de base pour une assurance habitation.

Les garanties incluses dans cette assurance sont :

Ensuite, libre à chacun de souscrire des garanties supplémentaires. Vous pouvez alors ajouter des garanties optionnelles ou opter directement pour une assurance multirisque habitation.


Une assurance MRH est plus complète, elle peut inclure les garanties suivantes :

  • vol, tentative de vol et vandalisme ;
  • catastrophes naturelles ;
  • dommages électriques ;
  • assurance des équipements high-tech, et notamment le matériel informatique indispensable pour les étudiants ;
  • protection juridique, etc.

Ce qui va impacter le choix des garanties, ce n'est pas le statut d'étudiant boursier ou non, c'est le type de logement. Par exemple, vous n'assurez pas une maison avec des extérieurs que vous pouvez louer en colocation comme un studio.

Quel est le prix de l'assurance habitation pour un étudiant boursier ?

Là encore, le statut de l'occupant n'a pas d'impact. Votre assureur couvre un risque qu'il va déterminer selon les éléments suivants :

  • la formule d'assurance : garanties de base dans le cadre de la garantie des risques locatifs, garantie responsabilité civile ou garanties complémentaires, le prix peut fortement évoluer d'un contrat à l'autre ;
  • la nature du logement (maison ou appartement) ;
  • les caractéristiques (dépendances, caves, extérieurs, étage pour un appartement, etc.) ;
  • surface du logement ;
  • nombre de pièces ;
  • adresse.

Comment payer moins cher l'assurance habitation d'un étudiant boursier ?

Notre comparateur d'assurances habitation est la solution pour payer moins cher. Remplissez un simple formulaire pour obtenir les offres des différentes compagnies d'assurances et trouver un contrat capable de vous offrir la meilleure protection au meilleur prix. Faire un comparatif est gratuit et sans engagement. En clair, vous avez tout à gagner avec cet outil en ligne qui vous promet de belles économies. Comment ? Simplement en vous proposant de trouver le meilleur prix pour un contrat offrant des garanties équivalentes. Chaque compagnie d'assurances étant libre de fixer des tarifs, certaines proposent des cotisations moins élevées pour une couverture similaire.

Comment souscrire une assurance habitation ?

En tant qu'étudiant boursier, vous appartenez à une génération à l'aise avec le digital. Vous allez adorer notre comparateur qui vous propose, selon les assureurs, de souscrire directement en ligne une fois que vous avez fait votre choix. Rien ne vous empêche, toutefois, d'entrer en contact avec un conseiller qui saura vous guider pour faire le meilleur choix selon votre besoin et votre budget.


La résiliation est simple et rapide, vous complétez les informations demandées par l'assureur, vous joignez les documents nécessaires et signez votre contrat en ligne. Vous avez ensuite accès à un espace client qui vous permet de piloter votre contrat et de télécharger votre attestation d'assurance.

Comment résilier un contrat d'assurance habitation ?

Les comparateurs d'assurance logement peuvent vous permettre de mettre en lumière le fait que votre assurance multirisque n'est plus à la hauteur de vos attentes, tant en termes de garanties que de prix. Si tel est le cas, vous pouvez assurer votre logement chez un concurrent dès lors que votre contrat a plus d'un an. La résiliation d'une assurance habitation est simple. Il vous suffit d'envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur actuel. Vous n'avez pas à justifier votre décision. Songez simplement à la souscription d'un contrat à partir du jour de résiliation pour être couvert en permanence et être protégé en cas de dommages corporels ou de dommages matériels.