L'assurance habitation est-elle obligatoire pour les étudiants ?

Oui, l'assurance habitation est imposée aux occupants d'un logement en résidence universitaire ou cité universitaire. Le logement étudiant, quelle que soit sa forme, doit être couvert par une assurance logement.

La loi n'impose pas de souscrire une assurance multirisque habitation avec des garanties extrêmement complètes. Votre seule obligation est d'assurer votre chambre universitaire au titre des risques locatifs. Les garanties à souscrire sont les suivantes :

L'assurance responsabilité civile est indispensable dans la mesure où c'est elle qui indemnise le tiers en cas de sinistre.


Si vous blessez quelqu'un, si vous êtes à l'origine de dommages matériels dans un autre logement ou dans les parties communes de la résidence universitaire, votre compagnie d'assurances vous couvre. Sans cette garantie, c'est vous qui assumez financièrement les dommages corporels et matériels des voisins et des tiers. Il vous coûtera moins cher de souscrire un contrat d'assurance habitation.

Si vous habitez dans un logement indépendant comme pour la chambre universitaire, vous aurez besoin d'une assurance risques locatifs. Sachez que vous êtes dans l'obligation de présenter au loueur une attestation d'assurance habitation à la signature du bail et chaque année sur demande.

Dans le cas contraire, le propriétaire peut rompre le bail ou souscrire à votre place un contrat d'assurance maison. Toutefois, il prendra la première offre d'assurance venue et vous fera payer la cotisation mensuelle en même temps que les loyers. Il pourra même majorer la prime de 10 % pour les démarches réalisées.

Mieux vaut donc souscrire une assurance habitation de votre côté afin de pouvoir comparer les offres d'assurance et trouver le meilleur prix pour couvrir votre chambre universitaire.

Quelles garanties souscrire pour une chambre universitaire ?

Pour une chambre universitaire, les garanties essentielles sont celles que nous avons précédemment citées, à savoir la responsabilité civile, la garantie bris de glace, dégâts des eaux et incendie.


Toutefois, rien ne vous empêche de souscrire des garanties complémentaires à l'assurance des risques locatifs. La garantie vol, par exemple, peut être utile. Dans votre chambre universitaire, vous avez votre ordinateur portable, votre téléphone, ces objets ont de la valeur pour vous. Difficile d'étudier sans un ordinateur. S'il n'est pas toujours simple de vous prémunir contre le vol, assurez-vous d'être indemnisé en cas de besoin.

Assurance habitation d'un étudiant en chambre universitaire : quel prix ?

Être assuré ne coûte pas toujours cher, contrairement à ce que certains pourraient imaginer. Le prix est déterminé par différents éléments tels que :

  • la nature du bien (maison, appartement, chambre universitaire, etc.) ;
  • l'adresse du bien ;
  • la surface de votre logement ;
  • la formule d'assurance habitation choisie : garanties de base, garanties supplémentaires, le prix peut évoluer d'un contrat à l'autre selon le risque garanti ;
  • la compagnie d'assurances : chaque assureur est libre de fixer ses prix, vous ne trouverez pas les mêmes tarifs partout.

Nous avons réalisé pour vous une simulation d'assurance pour un étudiant occupant une chambre de 10 m² à Nantes afin de vous donner une idée de la prime d'assurance à payer annuellement.

AssureurGarantiesPrix annuel
LukoIncendie - Explosion

Dégât des eaux


Catastrophes naturelles

Événements climatiques

Catastrophes technologiques

Responsabilité Civile Vie Privée

34,07 €

SmerraIncendie - Explosion

Dégât des eaux

Vol - Vandalisme

Catastrophes naturelles

Événements climatiques

Bris de vitre

Responsabilité Civile Vie Privée

39 €
AcheelIncendie - Explosion

Dégât des eaux

Catastrophes naturelles

Événements climatiques

Catastrophes technologiques

Responsabilité Civile Vie Privée

44,16 €
LovysIncendie - Explosion

Dégât des eaux

Vol - Vandalisme

Catastrophes naturelles

Événements climatiques

Catastrophes technologiques

Bris de vitre

Responsabilité Civile Vie Privée

44,56 €
MAEIncendie - Explosion

Dégât des eaux

Vol - Vandalisme

Dommages appareils électriques

Catastrophes naturelles

Événements climatiques

Catastrophes technologiques

Bris de vitre

Responsabilité Civile Vie Privée

62,60 €
Direct AssuranceIncendie - Explosion

Dégât des eaux

Catastrophes naturelles

Événements climatiques

Catastrophes technologiques

Responsabilité Civile Vie Privée

79,37 €

Comme vous pouvez le constater, pour des garanties assez similaires, le prix peut varier du simple au double selon l'assurance habitation choisie. Ici, l'assurance pour étudiant la moins chère est proposée par Luko, la plus complète par MAE.

Pensez à consulter également les offres.

Par exemple, MAE propose, au moment de notre simulation, une offre de bienvenue de 10 %. 2 mois sont offerts chez Luko.

Étudiez également les franchises.

La franchise est le montant qui reste à votre charge. C'est un point important pour être certain d'obtenir la meilleure indemnisation et de préserver votre budget.


Comment trouver une assurance habitation moins chère pour les étudiants ?

Si le prix est une considération importante pour une grande partie de la population, c'est encore plus le cas pour les étudiants. Le logement étudiant est un poids financier pour eux et leurs parents, certains sont dans l'obligation de travailler pour financer leurs études. Dès lors qu'il est possible de faire des économies, toute solution est bonne à prendre.

Le comparateur d'assurances habitation en est une. Tous les contrats d'assurance sont différents, vous l'aurez constaté avec notre simulation. Comparez-les pour trouver l'assurance habitation qui couvre les risques qui correspondent à votre chambre universitaire. Inutile de souscrire des garanties extrêmement complètes pour un petit logement en cité universitaire comme vous le feriez pour une maison individuelle.

Une fois que vous avez trouvé la garantie des risques locatifs adaptée à votre type de logement, il ne vous reste plus qu'à faire un comparatif des prix pour assurer votre logement.

Si vous étiez déjà assuré, n'oubliez pas que la loi Hamon vous permet de résilier après un an de contrat. La résiliation se fait par courrier, elle est effective sous 30 jours.