Les spécificités d'un logement meublé

Un logement meublé est une habitation qui est proposée à la location avec des meubles et des équipements électroménagers. Tout logement composé de ces éléments ne peut cependant pas être considéré comme un meublé. Il existe en la matière des règles très précises, notamment pour les baux signés depuis le 1er septembre 2015. Ainsi, pour être considéré comme meublé, un logement doit proposer les équipements suivants :

  • literie avec couette et couverture ;
  • table et sièges ;
  • volets ou rideaux dans les chambres ;
  • four ;
  • plaques de cuisson ;
  • réfrigérateur ;
  • congélateur ou réfrigérateur avec une partie congélation dont la température maximale est de -6° ;
  • ustensiles de cuisine ;
  • vaisselle ;
  • étagères ;
  • luminaires ;
  • matériel d'entretien adapté au logement.

L'assurance habitation pour meublé est-elle obligatoire ?

Pour ce type de logement, les règles sont les mêmes que pour un logement vide. En matière d'assurance habitation, voici les obligations :

  • le locataire doit assurer le logement qu'il occupe ;
  • le propriétaire doit assurer son logement dès lors qu'il habite en copropriété ;
  • le propriétaire hors copropriété n'a pas d'obligation d'assurer son logement.

Pour un logement meublé, il est donc clair que l'assurance habitation locataire est obligatoire.


Le locataire peut faire le choix de ne pas assurer son logement, toutefois le risque est majeur. D'une part, ne pas assurer son logement, c'est prendre le risque de devoir assumer financièrement des travaux parfois extrêmement lourds.

D'autre part, le bailleur est en droit de vous demander chaque année une attestation d'assurance habitation pour son meublé. Si vous ne présentez pas d'attestation dès la première année, le bailleur peut décider de ne pas signer le bail. Si, au cours du bail, vous ne répondez pas votre obligation d'assurance, le bailleur peut souscrire une assurance pour le compte du locataire. Ainsi, c'est lui qui souscrit l'assurance de son choix et vous facture la cotisation. Cette solution n'est pas avantageuse pour vous. Mieux vaut faire un comparatif d'assurance habitation pour meublé afin de trouver le meilleur prix.

Quelles garanties souscrire pour un logement meublé ?

Pour un logement meublé, les garanties de l'assurance habitation doivent être adaptées au logement lui-même. La garantie minimale à souscrire est la garantie des risques locatifs. Cela vous permet de bénéficier des couvertures suivantes :

Cette garantie a minima n'est pas toujours suffisante. Il est parfois préférable de s'orienter vers une assurance multirisque habitation, la MRH. Cette fois, les garanties sont plus solides. Par exemple, avec la garantie minimale, vous n'êtes pas couvert si vous causez des dommages à des voisins.


Avec une assurance MRH, vous pouvez bénéficier des garanties suivantes :

  • biens mobiliers ;
  • protection juridique ;
  • assurance jardin ;
  • catastrophes naturelles ;
  • dépannage d'urgence ;
  • relogement ;
  • etc.

Location meublée : quelle assurance pour le bailleur ?

Si l'assurance habitation pour meublé est obligatoire pour le locataire, rien ne contraint le bailleur à en souscrire une. Toutefois, celle-ci peut être utile à plusieurs titres.

D'une part, elle peut venir renforcer les garanties du locataire si son assurance n'est pas assez protectrice. D'autre part, en cas de vacance locative, c'est la seule assurance qui interviendra dans la mesure où il n'y a plus de locataire en place. Ainsi, entre deux baux, votre bien reste couvert.

D'autre part, cette assurance peut être assortie d'une garantie des loyers impayés. Cela peut également s'avérer utile si le locataire ne règle plus ses loyers. Pour certains propriétaires, ne pas percevoir les loyers peut être pénalisant, notamment lorsqu'ils ont souscrit un crédit immobilier et qu'ils comptent sur ces loyers pour le rembourser.

Quel prix pour l'assurance MRH d'un meublé ?

Le prix de l'assurance habitation pour un meublé va dépendre de différents facteurs :

  • la superficie du logement ;
  • le nombre de pièces ;
  • l'adresse ;
  • la valeur du mobilier ;
  • la valeur de vos biens ;
  • les garanties souscrites.

L'assurance habitation est adaptée à la nature du bien. Toutes les garanties proposées par une assurance MRH ne sont pas utiles selon votre situation.


Comment souscrire une telle assurance ?

Pour souscrire une assurance pour un bien meublé, vous pouvez simplement vous rendre chez votre assureur habituel et lui demander un devis. Si cela vous permet de connaître ses tarifs et conditions, cela n'est pas suffisant pour savoir si son offre est correcte. Seul un comparatif d'assurance habitation permet de cela.

Vous pouvez souscrire directement en ligne. Aujourd'hui, de nombreuses assurances proposent cette option. Ainsi, il vous suffit de remplir un formulaire d'inscription puis de joindre les documents nécessaires :

  • un bail ;
  • un RIB ;
  • une pièce d'identité.

Comment trouver une assurance habitation moins chère pour votre meublé ?

La solution la plus pertinente reste de comparer les assurances habitation. Comment faire pour cela ? Vous n'allez pas parcourir toutes les agences des compagnies d'assurance. Vous n'allez pas non plus vous rendre sur chaque site des assureurs pour faire une demande de devis, ce serait trop fastidieux.

Nous vous invitons donc à utiliser un comparateur d'assurance habitation. Cette solution n'offre que des avantages :

  • c'est rapide ;
  • c'est gratuit ;
  • comparer ne vous engage pas ;
  • vous pouvez faire d'importantes économies chaque année.

Les assureurs fixant librement leurs prix, vous devez pouvoir vous assurer que pour les mêmes garanties, vous n'allez pas payer trop cher.

Obtenir le meilleur rapport qualité/prix pour votre assurance habitation pour meublé, voilà ce que vous propose un comparateur.