Assurance piscine et jardin

: votre devis en moins de 2 minutes !
En partenariat avec
Assurance piscine, jardin et équipement extérieur

Assurance jardin, piscine et matériel

:

Ils nous disent merci

9.0 / 10

688 avis sur Avis-Vérifiés

Lire les avis

Pourquoi assurer sa piscine et son jardin ?

Toute société disposant d'une piscine et d'un jardin est tenue de prévoir un budget pour les assurer, pouvoir s'en servir quotidiennement en toute sérénité et être couverte en cas de sinistre.

Pourquoi assurer sa piscine ?

Assurer sa piscine permet de prévenir tout risque d'accident que le bassin soit :

  • de plein air;
  • semi-enterré;
  • enterré.

En cas de noyade ou de blessure, la société sera protégée par la garantie responsabilité civile. Par ailleurs, la piscine et ses équipements nécessitent une autre couverture.

En cas de sinistre, l'assurance responsabilité civile prend en charge les :

  • éventuels frais de défense ;
  • montants à verser à la victime.

Pourquoi assurer son jardin ?

Le jardin d'entreprise est l'un des principaux endroits à protéger contre les intempéries et d'autres menaces :

  • tempête;
  • grêle;
  • vent violent;
  • gel;
  • dégât des eaux;
  • sécheresse;
  • vandalisme;
  • chute d'un arbre ou d'une branche.

Souvent, l'assurance du jardin est négligée. Il est pourtant important d'avoir une bonne protection, surtout si l'on y trouve des biens (tondeuse, arrosage automatique, etc.) et des végétaux fragiles ou rares ainsi qu'une vaste étendue de pelouse.

Beaucoup d'argent et de temps ont été investis dans ce lieu qui favorise l'apaisement et contribue ainsi au bien-être des collaborateurs. En cas de sinistre, le remplacement des plantations détruites et des équipements disparus risque de revenir cher. D'où la nécessité de souscrire une assurance jardin.

Quelles sont les formules d'assurance existante pour jardin et piscine ?

Il convient de connaître les différentes formules d'assurance aussi bien pour le jardin que la piscine pour savoir laquelle correspond vraiment aux besoins et attentes de la société.

Formules assurance jardin

Les formules d'assurance jardin peuvent varier considérablement d'une société d'assurance à l'autre. Toutefois, il existe en principe deux niveaux de protection :

  • l'assurance jardin renforcée;
  • la garantie «espaces verts».

Le premier est le plus courant. Il est également connu sous d'autres appellations telles que :

  • garantie Coin jardin;
  • garantie Côté jardin.

Outre les espaces verts, elle intègre :

  • la clôture;
  • les appareils d'éclairage extérieur;
  • un portail électrique;
  • un barbecue fixe;
  • un escalier;
  • un puits;
  • un bassin;
  • un abri de jardin;
  • une tonnelle ou pergola.

Pour la piscine, il est nécessaire de souscrire une garantie entièrement à part.

Concernant le second niveau de protection, il propose uniquement une indemnisation pour les dommages subis par la végétation du jardin, à savoir les :

  • clôtures;
  • arbustes;
  • arbres fruitiers;
  • plantes d'ornement;
  • massifs fleuris.

Aussi, il convient notamment aux énormes jardins.

Important : une garantie vol peut également être utile dans le cas où du matériel de jardinage ou des aménagements extérieurs (une pergola par exemple) se trouvent dans le jardin.

Formule assurance piscine

Les conditions d'application des formules d'assurance piscine sont liées de manière étroite à la réglementation en vigueur. Pour que la couverture soit valable, le bassin doit comporter l'un de ces dispositifs de sécurité :

  • un système d'alarme sonore (NF P90-307 1);
  • des barrières de protection (NF P90-306);
  • un abri couvrant complètement la piscine (NF P90-309);
  • une couverture de sécurité et ses dispositifs d'accrochage (NF P90-308).

Si les normes relatives à la piscine ne sont pas suivies, son propriétaire s'expose à une amende qui peut atteindre 45000 euros. Cette sanction s'applique uniquement aux installations enterrées et non aux :

  • bassins gonflables;
  • piscines posées au sol.

L'assurance piscine peut comprendre une garantie :

  • contre les dommages et les vols;
  • biens extérieurs.

En cas d'accident, c'est l'assurance responsabilité civile du gardien ou du propriétaire de la piscine qui intervient. Important : si aucun dispositif obligatoire de sécurité n'est installé, la société d'assurance a le droit de refuser d'intervenir.

Quels sont les garanties et risques couverts par les assurances jardin et piscine ?

Il est toujours plus judicieux de bien s'informer sur les garanties et risques couverts par ces assurances. Ils peuvent varier de manière considérable d'une société d'assurance à l'autre.

Garantie et risques assurance jardin

Les sociétés d'assurance proposent souvent des extensions de garantie qu'il convient de comparer en ligne pour trouver l'offre idéale. Afin de prévenir des risques, elles peuvent par ailleurs demander à l'assuré d'installer des protections en plus telles que les :

  • verrous;
  • clôtures;
  • caméras de surveillance.

À titre de rappel, la garantie espaces verts offre une couverture basique contre :

  • le vol;
  • les risques climatiques;
  • les actes de vandalisme.

Cependant, elle ne couvre pas les :

  • biens matériels;
  • bâtiments sans fondation (la cabane par exemple).

Quant à la garantie jardin renforcée, elle est surtout faite pour les espaces très équipés.

Important : il est conseillé de vérifier si la garantie jardin prend en charge les dégâts engendrés par de simples catastrophes naturelles. Les assureurs ne proposent pas cette protection de manière systématique.

Garantie et risques assurance piscine

Pour rappel, l'assurance piscine doit en principe comprendre une :

  • garantie dommages;
  • responsabilité civile.

De cette façon, elle protègera l'assuré ainsi que les tiers. Il est nécessaire de bien vérifier ce qu'elle couvre exactement. Il est tout aussi important d'identifier ce qui doit être pris en clause ou en option.

D'autre part, en cas de sinistre, il ne faut pas oublier de le déclarer à l'assureur. Il dispose de cinq jours ouvrés pour effectuer la déclaration. Il suffit qu'il consulte son contrat d'assurance ou qu'il contacte directement la compagnie pour se renseigner sur les :

  • conditions de prise en charge;
  • modalités de déclaration.

Il est également bon de noter que la garantie dommages peut être étendue aux dégâts subis par :

  • le local technique;
  • le robot d'entretien;
  • les dispositifs de sécurité (le dôme par exemple)
  • le matériel utilisé pour le pompage, l'épuration ou encore le chauffage de l'eau.

Que faire en cas de sinistre dans un jardin et piscine ?

Ce qu'il faut faire en premier, c'est consulter le contrat d'assurance jardin pour vérifier si ce sinistre est pris en charge ou non par l'assureur. Si c'est le cas, la déclaration peut s'effectuer :

  • par e-mail ;
  • par téléphone;
  • par courrier;
  • en agence;
  • à travers l'espace client en ligne.

Lors de celle-ci, les informations suivantes sont généralement demandées :

  • la nature du sinistre;
  • l'heure et la date de l'événement;
  • la raison visible;
  • le numéro de contrat.

L'envoi de photos à l'assureur peut être d'une grande aide. Si les dommages sont importants, il fait généralement intervenir un expert sur les lieux pour évaluer la perte et estimer l'indemnisation.

Rappelons qu'il est également possible de demander à l'assureur une extension de la garantie responsabilité civile. Pour en bénéficier, il faut prévoir un supplément de cotisation. L'assurance prendre alors en charge tout accident subi par les tiers. Néanmoins, il existe un plafond d'indemnisation qui est généralement proportionnel à la surprime.

En revanche, l'assurance responsabilité civile n'est d'aucun secours en l'absence d'un système de sécurité. En cas de sinistre, l'assuré peut alors être considéré comme le responsable de l'incident même :

  • s'il s'agit d'une effraction ;
  • si la piscine a été utilisée sans son autorisation.

Quel rôle joue l'assurance habitation dans la couverture des piscines et jardin ?

Avant d'effectuer toute démarche et de souscrire un contrat, il vaut toujours mieux s'informer sur le rôle que l'assurance habitation joue dans la couverture des piscines et des jardins.

Assurance habitation couverture de la piscine

En règle générale, la couverture de la piscine est optionnelle dans l'assurance habitation. Souvent, la garantie contre les dommages fait également partie intégrante du contrat MRH.

Il convient aussi de savoir qu'il existe souvent des exclusions de garantie qui précisent les événements non pris en charge par l'assureur.

Parmi ceux-ci, on peut citer les :

  • frais de réparation;
  • objets de valeur;
  • dégâts liés à la neige;
  • matériels de piscine volés;
  • biens aspirés dans une canalisation;
  • piscines non enterrées.

Au sujet du coût de la garantie d'assurance habitation piscine, il est généralement abordable. Mais, la couverture de base ne suffit souvent pas.

C'est pour cette raison que les assurés souscrivent presque toujours une extension de garantie en fonction de leurs besoins. Pour trouver un bon assureur, il ne faut pas hésiter à utiliser un comparateur d'assurances en ligne.

Assurance habitation couverture pour les jardins

Dans le cadre de l'assurance habitation, les installations extérieures peuvent être divisées en deux catégories, dont les :

  • aménagements,
  • dépendances.

Parmi les nombreux aménagements extérieurs, on distingue non seulement le jardin et la piscine, mais également les :

  • spas et jacuzzis;
  • terrasses;
  • cours extérieures;
  • portails;
  • fontaines;
  • mares;
  • espaces de jeux pour enfants (par exemple la balançoire ou le toboggan);
  • portiques;
  • kiosques de jardin.


Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.1/10 (860 avis clients sur Avis-Vérifiés)