Les raisons d'assurer une œuvre d'art ?

C'est simple : plus un bien a de la valeur, plus il doit être couvert. Œuvre d'art, objet d'antiquité, objet de collection, vous devez veiller à être parfaitement couvert en cas de sinistre afin d'obtenir une indemnisation à la hauteur de la perte.

C'est encore plus le cas lorsque vous déplacez votre œuvre d'un point à un autre. Le risque augmente entre accident sur la route et vol en galerie d'art.

Votre assurance multirisque habitation ne suffit plus, votre bien précieux se trouvant dans un lieu public le temps de l'exposition. Les dommages causés à vos œuvres ne peuvent ici être pris en charge par une assurance habitation qui n'assure qu'à titre particulier et non à titre professionnel. Et quand bien même votre assurance MRH vous proposerait une indemnisation, elle serait plafonnée. Une assurance objet d'art spécifique s'impose donc.


Quelle assurance souscrire pour exposer des œuvres d'art ?

Vous devez envisager une assurance pour œuvres d'art spécifique. Si vous êtes artiste peintre ou sculpteur professionnel, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. La RCP Pro ne suffit pas. La souscription de garanties optionnelles telles que le vol, l'incendie, les catastrophes naturelles, etc.

Si vous êtes particulier et que vous souhaitez exposer vos œuvres d'art dont vous n'êtes pas nécessairement l'auteur, vous devez envisager une assurance dédiée avec une assurance garantie vol a minima. Une assurance contre les risques liés au transport, à la détention et à l'exposition d'œuvres d'art s'impose. Être bien assuré, c'est souscrire un contrat d'assurance qui saura vous protéger contre tous les risques.

Vous devez faire un point sur la valeur globale de vos œuvres d'art afin de trouver une garantie qui saura vous proposer une indemnisation cohérente.

Quel contrat d'assurance pour des œuvres d'art lors d'une exposition ?

Que vous exposiez ou non vos œuvres d'art, vous devrez choisir entre deux formules :

  • le contrat en valeur déclarée : vous devez fournir à votre compagnie d'assurances une liste et une estimation de chacun de vos biens précieux afin que l'assureur puisse déterminer le montant de la prime d'assurance ;
  • le contrat en valeur agréée : cette fois, une expertise est réalisée afin de déterminer très exactement la valeur de chaque œuvre. Les assureurs déterminent alors un tarif d'assurance selon cette valeur, mais aussi selon l'importance de l'œuvre, la rareté du bien garanti, etc.

Les garanties de votre assurance œuvre d'art

De nombreuses garanties sont proposées selon les assureurs pour votre assurance multirisque professionnelle ou personnelle dédiée aux œuvres d'art. Pour vos peintures, sculptures, photographies, etc., vous pouvez envisager les garanties suivantes :

  • casse, vol, incendie, vandalisme, dégât des eaux, foudre, dommage accidentel ;
  • vol durant les heures d'ouverture de l'exposition, mais aussi durant la fermeture ;
  • vol avec ou sans effraction ;
  • transport selon la formule « clou à clou » qui assure le bien d'un point A à un point B ;
  • valeur agréée ou déclarée ;
  • garanties des biens assurés dans le cas d'une exposition permanente ;
  • restauration des œuvres sinistrées ;
  • remplacement par une œuvre d'une valeur équivalente ;
  • indemnisation à 100 % ;
  • protection juridique, etc.

Vous souscrivez ici des garanties spécifiques que l'on ne trouve pas dans d'autres contrats d'assurance. Pour une œuvre d'art, privilégiez la valeur à neuf, l'application d'un taux de vétusté vous ferait perdre beaucoup d'argent.


Comment trouver une assurance œuvre d'art pour une exposition pas chère ?

Au regard de la valeur des biens, difficile de trouver des garanties pas chères. En revanche, il est toujours possible de trouver moins cher à garanties équivalentes. Il suffit, pour cela, d'utiliser un comparateur d'assurances comme vous le feriez pour une assurance de prêt, une assurance multirisque habitation, une assurance scolaire, une assurance moto, une assurance voiture, ou encore une mutuelle santé.

Faire un comparatif des offres d'assurance en obtenant des devis de Covea, Maaf, GMF, Crédit Mutuel, Gan, Maif, BNP, etc., vous permet d'être certain de souscrire les meilleures garanties au prix le plus juste. Comparez les conditions de chaque assureur pour être assuré pour tous les dégâts causés. Les risques couverts peuvent sensiblement varier d'un assureur à l'autre, même si certaines conditions seront communes (actes de vandalisme, cambriolage, détérioration en cas d'incendie, dégâts des eaux, etc.).

Vous devez comparer les propositions des différentes compagnies sur différents plans : primes, réparations pour les dommages subis, exclusions, franchises, etc.

L'assurance pour vos œuvres d'art durant une exposition peut être souscrite en ligne ou directement chez des agents généraux d'assurances. Si votre comparatif vous permet de trouver une meilleure compagnie d'assurances que celle que vous avez actuellement, vous pouvez résilier votre contrat. Selon la loi Hamon, la résiliation de nombre de contrats est possible après un an de contrat.