Si en général les parents transmettent leur patrimoine à ses enfants, il arrive qu’ils choisissent plutôt de désigner les petits enfants comme héritiers directs pour différentes raisons. Pour cela, il existe quelques outils permettant de bénéficier des avantages fiscaux accessibles en fonction de la situation.

Comment transmettre son patrimoine à ses petits-enfants??

Le contrat d'assurance vie

Les grands-parents peuvent procéder à la transmission par le biais d'un contrat d'assurance vie. Il lui suffit de désigner le ou les bénéficiaires de l'épargne cumulée après son décès.

Dans ce cas, les petits-enfants pourront percevoir chacun de 152 500 euros exonérés de droits pour les versements effectués avant la 70e année de l'assuré.

Ce dernier a la possibilité de modifier à tout moment le ou les noms de bénéficiaires jusqu'à son décès.

La donation

Il est possible de bénéficier d'une exonération de droits de mutation en effectuant une donation de 31 685 euros maximum tous les 15 ans. Au-delà de ce montant, la transaction est taxée suivant le barème progressif.

OFFRES DU MOMENT
Avis
Caractéristiques
Distribué par

Assurance vie Meilleurtaux

Boost Fonds € 4,60%*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4,6/5

Une gestion confiée à des professionnels de l'assurance vie, sans frais de mandat supplémentaires. *Objectifs sur le fonds €

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

3,10%

voir l'offre >
Distribué par

Liberté Vie

Versement Initial 500€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Les conseils de Marc Fiorentino et de son comité d'investissement et l'accès au plus large choix de supports financiers (fonds en euros, immobilier, actions, ETF...) dans les meilleures conditions

En savoir plus sur ce contrat
Distribué par

Placement Vie

Versement Initial 100€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Le contrat adapté aux épargnants prudents, accessible dès 100€

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,50%

voir l'offre >
Distribué par

Goodvie

Jusqu'à 1000€ offerts*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Un contrat original, disponible uniquement en gestion pilotée. Aucuns frais de versement ni d'arbitrage.

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

1,35% à 4,12%

voir l'offre >
Distribué par

Placement-Direct Vie

Jusqu'à 1000€ offerts*
Versement Initial 500€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Contrat haut de gamme au ticket d'entrée abordable. L'un des plus vastes choix d'UC

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

1,5% à 3,05%

voir l'offre >
Distribué par

Fortuneo Vie

Jusqu'à 300€ offerts*
Versement Initial 100€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Ticket d'entrée à 100 euros seulement, moins de 250 UC pour plus de simplicité

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

1,8% à 2,10%

voir l'offre >
Distribué par

Monabanq Vie Premium

Jusqu'à 300€ offerts*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Ticket d'entrée très abordable, investissement possible en 100% fond euros, retrait en 72h max

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

1,3% à 4,12%

voir l'offre >
Distribué par

Assurance Vie Ramify

500€ de frais offerts*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
3/5

Placement éthique et responsable ; gestion pilotée à frais réduits

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,40%

voir l'offre >
Distribué par

Yomoni Vie

Jusqu'à 500€ offerts*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
3/5

Contrat innovant en gestion sous mandat investie à 100% en ETF, avec des performances élevées

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

1,8% à 2,10%

voir l'offre >

Autre option, la donation-partage transgénérationnelle. Dans la plupart des cas, ceci consiste à céder l'usufruit d'un bien immobilier aux enfants et la nue-propriété aux petits-enfants (démembrement).

Il est également possible d'organiser la transmission en fixant les valeurs des biens attribués à chaque bénéficiaire au moment de la donation.

Les grands-parents peuvent en outre procéder à la réattribution des actifs aux petits-enfants si le don a été fait au profit des enfants il y a plus de 15 ans. Cette stratégie permet de ne pas s'acquitter de droit de mutation une nouvelle fois.

La transmission résiduelle

Cette démarche consiste à préciser dans le testament que le patrimoine est attribué à l'héritier direct (l'enfant) en premier lieu, lequel est dans l'obligation de le transmettre au petit-enfant désigné dans l'acte à son décès.

Le renoncement à la succession par les héritiers

Les héritiers directs (les enfants) ont la possibilité de renoncer à la succession au profit de leur propre progéniture. Ils peuvent, s'ils le souhaitent, préserver leurs droits sur certains biens et attribuer le reste à leurs descendants.

Cette opération nécessite un testament qui explique en détail la transmission et les pouvoirs des jeunes majeurs et mineurs sur le patrimoine qu'ils ont reçu de leurs grands-parents.

À retenir
  • Le contrat d'assurance vie est la solution la plus simple pour transmettre son patrimoine à ses petits-enfants.
  • Il est également possible de recourir à d'autres outils comme la donation, la donation-partage transgénérationnelle et la transmission résiduelle.