Comprendre l'assurance emprunteur pour mieux en profiter
un service de meilleurtaux.com

Comprendre l'assurance emprunteur pour mieux en profiter

assurance emprunteur

Lorsque l'on accorde un prêt quelconque, il est de bon sens de prendre une assurance, pour se couvrir des éventualités qui pourraient faire obstacle à son remboursement. L'assurance emprunteur constitue, dans ce cas, la garantie la plus adaptée.

Une assurance emprunteur: pour quoi faire?

L'assurance emprunteur est un type particulier de convention qui s'adresse à toutes les personnes qui envisagent de contracter un prêt.

Quel que soit le type d'emprunt auquel un sujet souscrit, son créancier exigera, parmi d'autres pièces justificatives, une attestation d'assurance. L'assurance emprunteur constitue, pour l'organisme financier, la garantie que son argent lui sera reversé jusqu'au dernier centime à l'échéance du prêt, quels que soient les imprévus.
Par ailleurs, elle protège l'emprunteur des soucis inhérents à différentes éventualités telles qu'une baisse de revenu, une incapacité à travailler, voire un décès. Si ces éventualités se présentent, il appartiendra, en effet, au prestataire d'assurance de faire en sorte que toutes les sommes dues soient payées auprès du créancier. De cette manière, les éventuels héritiers de la personne contractant l'emprunt ne risquent pas de se voir léguer des dettes.


L'assurance emprunteur peut se présenter sous deux formules, entre lesquelles le candidat au prêt devra choisir. Une assurance perte d'emploi permettra à l'assuré de continuer à verser ses mensualités de remboursement, même si son contrat de travail venait à expirer de manière inopinée.
Une assurance décès vise surtout à garantir la continuité du processus de remboursement, si l'emprunteur venait à mourir. Cette seconde option est nécessairement requis dans le cadre d'un prêt immobilier.

L'assurance emprunteur en pratique

Dans la pratique, il existe certains points, concernant l'assurance emprunteur, qui méritent que l'on s'y attarde. Il faut tout d'abord savoir que si la banque où l'on emprunte peut elle-même proposer une option d'assurance, le client est tout à fait en droit de trouver son propre assureur. En choisissant ce dernier, il est de bon sens de bien saisir l'étendue réelle des garanties qui vous sont proposées.

Pour ce faire, il faut prendre le temps de lire en détail les termes de la police d'assurance. La plupart du temps, l'assurance emprunteur permettra de continuer le paiement des montants dûs au créancier, suivant une modalité spécifique. Cela dépend de la nature du risque couvert.
Si l'assuré décède, la totalité du capital qu'il doit sera versée à sa place. Cela est également valable si l'assuré est victime d'une invalidité absolue et définitive.
En cas d'incapacité temporaire, l'organisme d'assurance prend en charge tout ou partie des mensualités que le sujet doit à son créancier. La prise en charge dépend, une fois de plus, de la quote-part convenue dans les clauses de la police.
Un contractant qui prétend à une couverture à 100% verra ses mensualités versées en totalité.
Un autre qui n'est couvert qu'à 50% continuera de verser la moitié de ces mensualités.


Quoi qu'il en soit, il serait toujours bon de savoir comment les montants des cotisations prévues par le contrat sont calculés. La profession, l'âge et le sexe sont des critères communs. À noter que le fait d'être fumeur ou non fumeur peut aussi influer sur la somme à payer. Si un risque de santé quelconque peut rendre difficile l'obtention d'une assurance emprunteur, il existe une convention spécialement pensée pour répondre aux besoins des personnes présentant ce genre de souci.

Prendre une assurance emprunteur constitue un geste de prudence lorsque l'on est candidat à un prêt. Des réponses adaptées à chaque cas existent sur le marché, pour que chacun puisse emprunter en toute sécurité.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)