Assurance emprunt immobilier
un service de meilleurtaux.com

Assurance emprunt immobilier

Assurance emprunt immobilier

Lorsque l‘on achète un bien immobilier, il est indispensable de souscrire en parallèle à une assurance emprunt immobilier pour protéger sa nouvelle acquisition

Assurance emprunt immobilier : à quoi ça sert ?

Le but des assurances emprunteurs est de couvrir l’établissement préteur contre les défauts de paiement suite à des aléas de la vie notamment. Mais elle permet aussi d’éviter de transférer la dette à vos héritiers, conjoint ou enfants, en cas de décès de l’emprunteur, c’est-à-dire vous. Pour cela, la police d’assurance inclue dans ces garanties :
- La garantie décès, qui permet le remboursement intégral du prêt en cas de décès du souscripteur.


- la garantie invalidité : de la même façon que la garantie décès, elle permet en cas d’invalidité de l’assuré, le remboursement du montant restant dû. Le remboursement peut être activé au-delà d’un certain seuil d’invalidité.

- la garantie incapacité intervient temporairement si l’emprunteur est dans l’incapacité de travailler temporairement, à la suite d’un accident ou d’un problème de santé. La garantie incapacité cesse de fonctionner dès le moment ou le souscripteur reprend une activité salariée.

- la garantie perte d’emploi permet, quant à elle, de financer les mensualités du prêt temporairement, en cas de chômage de l’emprunteur. Attention, les établissements n’indemnisent pas toutes les mensualités dans leur totalité : la prise en charge est en général de 80% du montant assuré. De même, la durée de l’indemnisation varie selon les établissements et le contrat : cela peut aller de 3 ou 6 mois, jusque trois ans maximum. Mais dans cette dernière hypothèse, les cotisations seront extrêmement couteuses. Ne peuvent bénéficier de cette garantie que les personnes en CDI.

Assurance emprunt immobilier : la souscription

Avant de souscrire, l’emprunteur devra se soumettre à un questionnaire de santé qui permettra à la compagnie d’assurance de déterminer les risques représentés par celui-ci et ainsi accepter ou refuser d’assurer l’emprunt. Sachez que sans assurance, votre demande de prêt ne sera pas acceptée.


Attention à la façon dont vous remplissez ce questionnaire : en cas de fausse déclaration ou d’omission, l’assureur refusera de vous indemniser le moment venu s’il découvre le pot aux roses. Et cela pourrait s’avérer très lourd, pour vous ou vos héritiers. Les médecins conseils des assureurs sont là pour constater si le décès ou la maladie ne pouvaient pas être prévenus par des symptômes antérieurs, et ceux-ci, s’ils existent, doivent donc être impérativement déclarés.

En fonction des capitaux assurés, vous pourrez être soumis à un questionnaire alourdi fait dans le cadre d’une visite médicale complète, qui sera en général prise en charge par l’assureur.

Avant de souscrire, soyez vigilant quant au délai de carence : il s ‘agit de la période, après la souscription, pendant laquelle la prise en charge n’est pas effective. Si le délai de carence est de 6 mois par exemple, votre invalidité au bout de 5 mois suite à un accident ne vous permettrait pas de faire jouer l’assurance.

Il existe également de nombreuses clauses d’exclusion, notamment en cas de suicide, et de dépression pour lesquels l’assurance ne prendra que rarement en charge le financement du prêt immobilier.
Enfin, sachez que depuis le 1er septembre 2010, plus besoin de souscrire auprès de l’organisme responsable de l’emprunt. Vous avez donc le choix parmi les nombreuses offres proposées par les courtiers, agents d’assurance, mutuelle et autres comparateurs d’assurances.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)