Assurance chômage prêt immobilier
un service de meilleurtaux.com

Assurance chômage prêt immobilier

Lorsque vous souscrivez à un emprunt immobilier, vous êtes dans l’obligation de présenter un contrat d’assurance Décès et Perte Totale et Irréversible de l’Autonomie (PTIA), garantissant à la banque le remboursement du restant de la somme avancée. Il existe une autre garantie moins connue, aidant le souscripteur à rembourser son prêt au cas où il perdrait son emploi.

assurance chomage prêt immobilier

Voir le comparateur de mutuelle pour chômeur

ASSURANCE CHOMAGE PRET IMMOBILIER : DEFINITION

Il n'existe pas de cadre législatif strict à ce type d'assurance. Mais en règle générale, pour obtenir une assurance chômage, il faut être salarié en CDI et justifier une ancienneté d'au moins 6 ou 12 mois. Il ne faut pas non plus avoir reçu de préavis de licenciement. Il existe en outre un âge maximal de souscription, compris entre 55 et 60 ans.

La couverture de l'assurance chômage s'étend sur une période de 1 à 4 ans, renouvelée par tacite reconduction. Elle s'achève en cas :

  • D'échéance du prêt immobilier
  • De départ en retraite ou pré-retraite
  • D'arrivée à l'âge limite fixé par le contrat
  • De remboursement anticipé du prêt.

La période de 6 à 12 mois entre la signature du contrat et son entrée en validité est appelée période de carence. Elle ne doit pas être confondue avec la période de franchise, qui commence lorsque l'assuré touche sa première indemnité chômage ASSEDIC (ou Pôle Emploi) et s'étend sur 90, 120 voire même 180 jours, période pendant laquelle ce dernier ne pourra toucher aucune indemnisation de son assurance chômage complémentaire.


ASSURANCE CHOMAGE PRET IMMOBILIER : L'INDEMNISATION

L'indemnisation de ce volet de l'assurance emprunt immobilier peut prendre deux formes différentes selon le contrat et l'établissement :

  • Soit l'assureur prend en charge le remboursement total ou partiel des échéances du prêt,
  • Soit l'assureur reporte les mensualités de la période chômée en fin de crédit.

L'indemnisation est plafonnée et progressive : les mensualités peuvent être par exemple assumées à 30% par l'assureur pendant les six premiers mois, puis 50 ou 60% pour les 6 mois suivants. Le taux maximal généralement observé est de 80%.

La durée de l'indemnisation dépend de l'établissement : elle est en général de 18 mois, et peut s'étendre jusqu'à 72 mois au maximum en cas de périodes de chômage multiples.

ASSURANCE CHOMAGE PRET IMMOBILIER : LE PRIX

Le prix peut être déterminé de deux manières différentes :

  • En proportion des mensualités du prêt, il correspond à un taux compris entre 1 et 1,4% de celles-ci.
  • En proportion de l'emprunt total, il correspond à un taux compris entre 0,09 et 0,65% de la valeur de ce dernier.

L'assurance chômage en complément de l'assurance emprunt immobilier n'est en tout cas pas une dépense inutile car elle est d'une aide précieuse en cas de difficultés professionnelles et financières, pour empêcher d'être débordé par les mensualités. Ce produit d'assurance est en outre utile pour s'attirer la confiance de son prêteur en le rassurant sur ses capacités de remboursement en toutes circonstances. Enfin, cette garantie trop souvent oubliée peut même vous aider à réduire significativement le taux de votre emprunt.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)