Assurance revente : en savoir plus
un service de meilleurtaux.com

Assurance revente : en savoir plus

assurance revente

Il existe une probabilité réelle pour que vous vous retrouviez un jour dans l’obligation de revendre votre bien immobilier alors que vous n’avez même pas fini de le rembourser ! Difficultés financières, drame familial ou encore simple mutation professionnelle peuvent vous y pousser. Il est dans ces conditions bien avantageux de pouvoir se reposer sur une assurance revente.

ASSURANCE REVENTE : OBJECTIF

Le but de l’assurance revente-sécurité est de garantir au souscripteur la valeur de son bien immobilier en cours de remboursement si celui-ci est contraint de le vendre alors qu’il n’en a pas achevé le remboursement. En effet, quand on est pressé de revendre un bien immobilier, il est généralement difficile d’en tirer un bon prix. Il faut également avoir en tête les éventuelles fluctuations du marché immobilier qui viendraient déprécier la valeur d’une habitation. Pour rappel, la tendance du marché immobilier est à la baisse depuis quelques années…


La perte de valeur, résultante d’une vente précipitée et forcée, est ainsi prise en charge par ce volet de l’assurance emprunteur, jusqu’à un certain montant stipulé par le contrat, généralement dans la limite de 10% de la valeur d’achat du bien, et avec un plafond qui n’excède le plus souvent pas 30 000€. Cette assurance peut être souscrite à l’acquisition tant d’une habitation principale que d’une résidence secondaire.

En effet, si vous vous intéressez à ce sujet parce qu’un impondérable vient de vous tomber dessus, il est trop tard. Comme pour toutes les assurances, il convient que lors de la souscription, vous n’ayez encore aucune connaissance du sinistre.

Par contre, si vous êtes aujourd’hui dans l’inconnu, et que vous craignez ce genre de situation, nous ne pouvons que vous encourager à intégrer cette option dans votre MRH, et pour cela, à vous rapprocher de votre courtier d’assurance, de votre agent général ou d’entamer vos recherches sur Internet.

ASSURANCE REVENTE : CONDITIONS

Les clauses restrictives du contrat d’assurance revente d’habitation sont plutôt restrictives, et viennent limiter ses conditions. Ces limitations sont les suivantes :

-    Le prêt n’est pas couvert dans son intégralité : ce sont en général des deux premières années du prêt qui sont couvertes ;


-    Des délais de carence viennent le plus souvent augmenter le laps de temps entre la vente et l’indemnisation ;

-    Les causes de prise en charge sont également limitées en nombre : sont généralement acceptées dans les conditions du contrat les causes suivantes : licenciement économique, décès de l’un des acquéreurs, mutation professionnelle ou Perte Totale et Irréversible de l’Autonomie.

-    La plupart des contrats précisent également que pour que la garantie entre en compte, la vente doit être effectuée  dans l’année de l’évènement.

ASSURANCE REVENTE : BIEN COMPARER

Avant toute souscription à un contrat d’assurance, il est très fortement conseillé de prêter une grande attention aux clauses. Et ce volet de l’assurance emprunt immobilier ne fait pas exception à la règle.  Ainsi, consultez bien les conditions de cette assurance pour connaître les conditions d’exclusion : vous vous éviterez bien des surprises.

Cette protection est limitée, mais offre des garanties qui ne sont pas négligeables dans certaines situations. Lorsque vous comparez des devis sur un comparateur d’assurance habitation, regardez également si cette assurance revente est incluse au contrat : c’est parfois le cas.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)