Assurance vie et seniors : investir après 70 ans est-il rentable ?
un service de meilleurtaux.com

Assurance vie et seniors : investir après 70 ans est-il rentable ?

L’assurance-vie est un contrat d’assurance qui permet à l’assuré de transmettre un capital garanti à ses héritiers en cas de décès ou de se constituer une épargne significative. Le montant du capital obtenu en fin de contrat dépend fortement de sa durée et de la fiscalité applicable. Ainsi est-il réellement rentable de souscrire un contrat d’assurance-vie après 70 ans ?

rentabilité assurance-vie seniors 70 ans

Quels sont les avantages d'un contrat d'assurance-vie ?

Aujourd'hui, 51% des contrats d'assurance-vie sont souscrits à des fins d'investissement et d'épargne. Ils permettent de financer la retraite des assurés et facilite également la transmission d'un patrimoine. De plus, une assurance-vie dispose d'une fiscalité qui peut se montrer plus avantageuse que les autres produits d'investissement (exemple : le livret épargne).

L'investissement dans les fonds de placement sur le marché financier

Il est possible d'investir sur le marché financier par le biais d'un contrat d'assurance-vie (trading). Dans ce cas, les fonds sont sécurisés et gérés par des professionnels. De plus, les bénéfices obtenus par des opérations boursières ne sont pas soumis à la fiscalité si aucun retrait n'a été effectué pendant les 8 premières années du contrat. Plus le contrat dure, plus la fiscalité applicable est avantageuse pour le particulier.


Un tel placement financier permet également d'éviter d'être soumis à la fiscalité boursière qui peut s'avérer très importante : environ 34%. En dehors des placements financiers, il est possible d'investir dans l'immobilier en souscrivant un contrat d'assurance vie.

L'investissement sur le marché immobilier

Le contrat d'assurance-vie peut se traduire par un investissement en société civile de placement immobilier (SCPI). Ces sociétés civiles ont le même fonctionnement qu'un fond d'investissement en termes de fiscalité lorsqu'elles sont formées par le biais d'une assurance-vie.

Pour finir, le capital d'un contrat d'assurance-vie est exclu de la succession de l'assuré. En cas de décès d'un assuré, le capital épargné sur une assurance-vie n'intègre pas son patrimoine et ne sera donc pas soumis à la fiscalité applicable aux successions. Les bénéficiaires bénéficient également d'un abattement de 152 500 euros chacun. 

Quels avantages pour les seniors ?

Quels est l'intérêt pour un senior d'investir dans un contrat d'assurance-vie ? Il est fréquent de penser qu'à partir d'un certain âge, il est inutile de souscrire une assurance-vie car il s'agirait alors d'un investissement à perte. Pourtant souscrire ce contrat à 70 ans passés peut s'avérer bénéfique autant sur le point de la fiscalité que sur celui de la transmission.


A partir de 70 ans, les versements faits sur un contrat d'assurance-vie sont rentables et les gains sont désormais exonérés d'impôts. Ensuite, passé 70 ans, un second abattement de 30 500 euros est applicable pour les bénéficiaires.

Par exemple, il est prévu que l'âge moyen d'un français est de 89 ans. En souscrivant une assurance-vie à 70 ans, il lui reste encore environ 19 années à vivre. En optant pour un contrat à 250 000 euros de capital, il obtiendra 3% de revenu / an. L'investissement après 70 ans peut donc s'avérer plus favorable sur le plan fiscal. Bien sûr seuls les versements effectués au contrat après 70 ans bénéficient de ces exonérations d'impôts et de taxes.

Bien sûr, à partir de cet âge et lorsque les sommes à investir sont importantes, il est préférable de consulter des professionnels avant de souscrire une assurance-vie ou d'y effectuer un dépôt important. Le recours à un notaire ou un expert de l'assurance-vie est conseillé dans ce cas.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)