Comparaison assurance vie: les 7 éléments à examiner
un service de meilleurtaux.com

Comparaison assurance vie: les 7 éléments à examiner

Comparaison assurance vie

Comme pour toutes les polices d'assurance, il est important de comparer les différents contrats d'assurance vie avant de souscrire. Car plusieurs éléments varient selon les établissements, qu'il s'agisse des rémunérations, des options ou des frais. Voici donc la liste des éléments clés à observer pour choisir la meilleure assurance vie.

Comparaison assurance vie : les frais

1) Les frais d'entrée. Il s'agit d'un montant prélevé pour toute souscription d'un contrat assurance vie. Selon les contrats les frais d'entrée représentent entre 2 à 5% du montant que vous souhaitez déposer sur votre épargne assurance vie. Il est bon à savoir que quand vous souscrivez à une assurance vie sur Internet, les assureurs sont nombreux à vous proposer une exonération des frais d'entrée. Si le montant déposé est important, cela peut constituer une très importante économie.


2) Les frais d'arbitrage. Ces frais ne concernent que les contrats multisupports, qui allient un fond en euros et fond d'investissement dans divers placements et actions boursières. Dès que le souscripteur choisit de modifier l'un des placements de son fond d'investissement, il devra payer ce que l'on appelle des frais d'arbitrage. Si vous aimez intervenir régulièrement sur votre épargne, et saisir les meilleures opportunités de marché, ces frais peuvent vite devenir importants.

3) Les frais de gestion. Il s'agit d'un pourcentage qui est versé chaque à année à l'assureur responsable de la gestion de votre contrat. Ce pourcentage varie en fonction des intérêts perçus ainsi que des sommes versées dans l'année. Si vous souhaitez connaître un ordre de grandeur, il est d'environ 0,5%. Les frais de gestion sont plus importants pour un contrat multisupport, qui demande plus de travail aux gestionnaires de fonds de la compagnie d'assurance ou de la banque.

4) Les frais de sortie anticipée. Si le souscripteur choisit de toucher la somme épargnée avant le terme de son contrat, il devra parfois payer des frais de sortie d'un montant maximum de 5% de la valeur de l'épargne.

Comparaison assurance vie : les autres points

5) Le taux de rémunération. C'est l'un des éléments principaux, évidemment. Mais attention, comme de nombreux placement, on ne sait pas forcément toujours à l'avance quel taux sera servi en fin d'année. A vous alors de savoir si vous aurez un taux minimum garanti, et d'étudier les performances passées du fonds considéré, ainsi que leur maintien dans le temps, afin de savoir si vous pouvez faire confiance aux équipes de gestion de la compagnie d'assurance ou de la banque en question.


6) La participation aux bénéfices. En fin d'année, la compagnie d'assurance doit reverser au moins 85% des bénéfices acquis à ses assurés. C'est imposé par le Code des Assurances. A vous de demander quelle est la politique de redistribution des bénéfices des compagnies, et savoir si elles souhaitent distribuer plus que le minimum légal.

7) Le niveau de risque. Vérifiez bien s'il le placement que vous vous apprêtez à faire est un contrat en euros, ou un contrat multisupport. En d'autres termes : s'agit-il d'un placement de bon père de famille, sans risque, sur un fonds non investi en bourse, ou votre argent sera-t-il en tout ou partie investi dans les places boursières ? Le risque n'est pas pareil, et la rémunération espérée différente. Mais ce placement est-il adapté à votre aversion au risque ? Supporteriez-vous aussi le risque de pouvoir tout perdre, ou la moitié, au bout de 8 ans ? Si la réponse est non, restez sur un fonds en euros.

Vous disposez maintenant des renseignements suffisants pour bien souscrire votre assurance vie, mais sachez que vous pouvez également utilisez un comparateur d'assurance vie afin d'obtenir en quelques clics le meilleur contrat.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)