fonds en euros

En matière d’épargne assurance vie, il  existe deux types de contrat: le contrat de fonds en euros et le contrat multisupport. Quel est alors l’intérêt d’un fond en euros ? Qu’est-ce donc exactement ? Le point sur un sujet complexe.

fonds en euros : contrat monosupport

Le contrat de fonds en euros, aussi appelé contrat monosupport
Le contrat d’assurance vie en euros (appelé communément « fond en euros ») est aussi appelé contrat d’assurance vie monosupport, puisqu’il s’oppose aux multisupports. A la différence de ces contrats, l’investissement du capital ne se fait pas sur plusieurs supports (couramment appelées unités de comptes), mais sur un seul et unique fonds très spécifique : le fonds en euros. 


L’assurance vie en euros : des retombées financières garanties


Techniquement, retenez que le capital d’un placement en fonds en euros ne peut pas être perdu et l’assureur garantit à l’assuré un taux minimum de rémunération. Ce contrat est intéressant si vous souhaitez à coup sûr obtenir un gain à la fin de l’année, mais il sera moins élevé que si vous souscrivez un contrat d’assurance vie multi support, car moins risqué. Les intérêts d’un contrat en euros seront donc moins importants, mais vous êtes sûr de recevoir ce qui vous a été annoncé. Un contrat multisupport promettra des taux de rendement potentiellement bien supérieurs… Mais pourrait à terme se traduire par une perte !

Le contrat de fonds en euros est donc le bon choix si vous préférez recevoir de l’argent de manière régulière et certaine, avec une gestion dite de bon père de famille. Si vous préférez obtenir une plus grosse somme d’argent, c’est vers le contrat multisupport qu’il faudra vous tourner.

Le fond en euros : un placement financier d’avenir


Il faut bien vous rappeler que l’assurance vie d’un point de vue financier est un placement économique. C’est une manière de faire fructifier votre argent de manière différente, qu’un livret ou plan d’épargne quelconque. De fait, le fonds en euros qualifie le contrat d’une assurance vie et pas l’assurance vie en elle-même, il qualifie le placement financier et non le produit choisi.



Par ailleurs, notez que le capital investi sur ce type de contrat est bloqué pour une durée de 8 ans, et que le régime fiscal est identique à tout autre produit d’assurance vie. Les contrats d’assurance vie mono et multisupports sont donc soumis aux mêmes règles.

Si vous visez plus long terme encore, sachez que la prorogation de votre contrat se fait de manière tacite, mais que l’investissement des capitaux pourra être différent. Il faudra alors déterminer les clauses de votre contrat d’assurance vie à l’aide d’un expert financier. 


L’assurance vie, notamment le choix des supports d’investissement, reste donc un sujet compliqué qui nécessite l’aide d’un professionnel de la finance ou de l’assurance : conseiller en assurance vie, conseiller bancaire ou gestionnaire de patrimoine.


Si vous souhaitez avancer et notamment faire le tri dans les différents contrats qui existent sur le marché, il peut être pratique pour un futur assuré de se rendre sur un site de comparaison en assurances vie, qui référence à la fois les fonds en euros et les contrats multisupports. Il pourra rapidement et simplement mettre en évidence les meilleures offres en matière d’assurance vie sur le marché des assurances.

En cas de besoin, certains sites proposent même de vous mettre en relation directement avec les professionnels qui pourront vous aider à définir avec vous si vous avez plutôt besoin d’investir sur un fonds en euros ou de panacher votre investissement sur des supports plus originaux.