Assurance vie et assurance décès : quelle différence ?
un service de meilleurtaux.com

Assurance vie et assurance décès : quelle différence ?

Quand on cherche à souscrire une assurance, les différences entre certains contrats peuvent, pour l’assuré, ne pas sauter aux yeux. Par exemple, il faut bien faire la distinction entre l’assurance vie et l’assurance décès. Même si ces deux types d’assurances sont proches, les termes des contrats ne sont pas tout à fait les mêmes, et les principes sont eux aussi bien différents.

assurance vie et assurance décès

Assurance vie et assurance décès : définitions

Une assurance décès est un produit purement assurantiel : dans ces contrats d'assurance, vous versez une prime de départ qui conditionnera un capital à verser au bénéficiaire de votre choix lorsque vous décédez, afin de lui apporter une aide financière. Mais vous ne pourrez en aucun cas bénéficier de ce capital.

Une assurance vie, au sens financier du terme, est assimilée à un produit de placement classique (type livret, plan d'épargne, etc…) mais qui bénéficie d'une clause bénéficiaire permettant alors de choisir votre « héritier » en cas de décès. Dans ce cas, vous pouvez transmettre un capital comme faire travailler votre argent, et racheter votre capital partiellement ou totalement de votre vivant.


A noter qu'une assurance décès est une assurance-vie particulière, et que ce qu'on appelle ici et couramment assurance vie est un abus de langage permettant d'identifier une assurance vie financière.

Assurance vie et assurance décès : des objectifs différents

Il faut bien comprendre que les deux assurances sont différentes. Une assurance décès est un outil de prévoyance alors que l'assurance vie est un placement financier et qu'il y a une clause en cas de décès. L'assurance vie devient alors un produit d'épargne. La clause bénéficiaire de ce contrat peut servir à mettre à l'abri vos proches, mais ce n'est en aucun cas un véritable outil de prévoyance décès. Il s'agit davantage d'un produit de placement sur lequel déposer votre capital pour le faire fructifier.

Le but de l'assurance décès est de fournir un capital ou une rente à vos héritiers en cas de décès, et de les aider à subvenir à leurs besoins après cette lourde épreuve.

Le but de l'assurance vie est lui de vous constituer une épargne, et accessoirement de permettre à des proches identifiés de récupérer directement cette épargne si vous veniez à disparaître.

Ces deux produits sont vraiment différents, et il est évident que tout cela peut paraître très abstrait pour un néophyte, mais vous pouvez vous faire aider par un expert de l'assurance. Un gestionnaire de patrimoine, par exemple, saura vous fournir les informations nécessaires et utiles à la souscription d'un contrat d'assurance-vie.

Si vous souhaitez dégrossir le terrain, notamment sur les assurances de type épargne, et pouvoir visualiser toutes les offres disponibles, utilisez un comparateur d'assurances. Celui-ci vous permettra de repérer les meilleurs contrats pour votre situation, aux tarifs les plus intéressants, et vous n'aurez ensuite plus qu'à demander la validation d'un agent général d'assurance ou d'un conseiller patrimonial au moment de la souscription.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)