conseil assurance vie

La finance et l’assurance sont des domaines particulièrement difficiles d’accès pour le commun des français. Or, la plupart d’entre vous cherchez à investir vos économies et à obtenir le meilleur retour sur investissement possible. Vous cherchez des conseils pour souscrire une assurance vie et optimiser vos profits? Comment les obtenir sans prendre le risque d’être mal accompagné ou que l’on vous propose un produit qui ne correspond pas à vos besoins ?

Conseil assurance vie : le réflexe Google

En général, depuis quelques années déjà, le premier réflexe d’un consommateur avisé quand il recherche une information est d’aller sur Internet, plus précisément sur les moteurs de recherches. D'ailleurs sans doute avez-vous eu connaissance de ce site par ce biais ! La preuve donc que le web est votre première source d’information.Néanmoins, attention. En effet, le premier conseil à fournir afin de tirer partie sans danger de ce mode d’information est de sélectionner les sources. Internet est pléthorique, et vous trouverez des milliers ou millions de sites ou de blogs prêts à vous servir un certain nombre de « bons » conseils. Sachez repérer les bonnes sources.


La première chose à faire est de consulter les mentions légales, ou la fiche de l’auteur s’il s’agit d’un blog. Si aucune page dans ce sens n’existe, fuyez. Cherchez plutôt les sites de sociétés ayant un capital important par exemple (à partir de 40 000 euros), ou ceux de blogueurs qui semblent proposer un profil d’expert. Consultez également de préférence les sites dont la thématique principale est l’assurance ou la finance : en général, les équipes de rédacteurs associés sont des experts du domaine.
Les encyclopédies  en ligne (Wikipedia par exemple) pourront être très éclairantes également. Les sites d’association de consommateurs, ou les plateformes de grosses enseignes financières connues de tous également. Le contenu sera fiable et objectif, même si leurs propres produits seront évidemment mis en avant. Par contre, gare aux forums. On y trouve de tout : du bon, mais aussi du mauvais.

Enfin, si vous cherchez à sélectionner un produit financier conforme à un objectif de placement, les comparateurs d’assurance avec une partie assurance vie seront bien évidemment des outils à privilégier. Ceux-ci répertorient un certain nombre de contrats dans un comparatif pré-établi vous permettant de voir directement avantages et inconvénients de chacun des placements présentés. Bien souvent, des options de tri ou de filtre sur les options, les taux de rendements, les frais appliqués, qu’ils soient sur versement, de gestion ou par arbitrage, etc…seront proposés. Par ailleurs, ces sites comportent quasiment  toujours une quantité impressionnante d’articles ou de définitions qui vous permettront d’avancer pas à pas.
Notez enfin que la plupart de ces acteurs pourront vous proposer des conseils impartiaux et indépendants.

Conseil assurance vie : l’aide de professionnels

Encore, une fois, les assurances sur la vie étant des produits difficiles, il vous faudra une fois votre tour du marché sur le web effectué, vous attacher les conseils d’un professionnel, par téléphone ou en rencontre physique. Cela semble indispensable afin de valider la première compréhension que vous aurez faite du sujet.


Si vous ne souhaitez pas être induit en erreur par un conseiller en particulier, voyez-en 2 ou 3. Et revenez s’il le faut sur le web afin de corroborer les discours commerciaux de chacun. En la matière vous avez l’embarras du choix.

Vous pouvez faire appel à :

  • une compagnie d’assurance généraliste ou spécialisée : Axa, Generali, Allianz, Groupama...
  • Un agent général de ces agences, spécialisé en vie et épargne,
  • un courtier en assurance orienté finance,
  • un gestionnaire en patrimoine (CGPI),
  • des banques qui ont toujours dans leur panel des produits d’assurance vie,
  • des organismes mutualistes (MAIF, MACIF, etc…) qui proposent de plus en plus ce type de placement.

Beaucoup de questions devront leur être posées et vous seront posées, afin de trouver le contrat adapté :

  • quel type de contrat choisir ? Fonds en euros ou multisupport ?
  • Allez-vous effectuer des versements libres ou un versement unique ?
  • Quelle forme de sortie de contrat envisagez-vous : une rente viagère ou plutôt le versement d’un capital ?
  • Quelle imposition prévoir pour ce placement ?
  • Quel taux de rendement attendre d’un contrat sur l’année ?
  • A quels frais s’attendre ?
  • Est-ce que vous souhaitez investir en actions ? Si oui, dans quelles proportions ?

Pour résumer, il est appréciable d’appréhender un sujet d’une aussi grande envergure en se rendant sur un site de conseil. N’hésitez pas à fouiller sur ce site par exemple, dans les rubriques « cas pratiques » et « assurance vie », vous trouverez une grande partie de vos réponses. Cette première démarche vous permettra d’acquérir plus d’assurance au moment d’entamer les premiers contacts avec ces professionnels. D'ailleurs, les comparateurs d’assurance vie vous aident à entrer en contact avec eux et à faire le tri parmi les différentes offres pour vous permettre de choisir celle qui semble la plus adaptée à vos besoins et à vos projets de placements.