Est-il obligatoire d'assurer sa moto pour rouler sur une piste ?

La règle est simple en matière d'assurance. Selon l'article L211-1 du Code des assurances, l'assurance de tout véhicule à moteur est obligatoire. Qu'il roule sur une route traditionnelle ou sur une piste dédiée, qu'il soit dans un garage et qu'il ne serve pas, votre véhicule doit être protégé par une garantie minimale : la garantie responsabilité civile. Cela correspond au tiers simple.

Si cette garantie est obligatoire, même dans le cadre de l'assurance moto sur piste, c'est tout simplement parce qu'elle protège, comme son nom l'indique, un tiers. Si votre moto tombe dans votre garage et blesse quelqu'un, si vous êtes responsable d'un accident sur la route, si vous blessez quelqu'un sur un circuit en raison d'une sortie de piste, votre assurance indemnise le tiers.


Libre à vous, ensuite, de souscrire d'autres garanties complémentaires pour être mieux protégé en cas de sinistre avec votre moto.

Quelles garanties souscrire pour rouler sur une piste de moto ?

Sur piste comme sur route, une assurance moto doit prévoir des garanties solides. Cela s'impose pour que vous puissiez envisager une indemnisation en cas de sinistre. C'est peut-être même encore plus essentiel sur une piste dans la mesure où la vitesse est cette fois plus importante et le risque proportionnellement plus élevé.

Nous l'avons évoqué, la garantie minimale est la responsabilité civile. Elle permet d'indemniser un tiers en cas de sinistre dont vous êtes responsable. Cela est toutefois loin d'être suffisant. Une garantie individuelle accident s'impose en raison du risque élevé de chute sur un circuit. Lors de la souscription de celle-ci, nous vous invitons à bien comparer les contrats d'assurance moto sur piste. Vous devez ainsi étudier le montant des remboursements des frais médicaux liés à un accident et le niveau des franchises. Si un capital est versé en cas de décès ou d'invalidité, le montant de celui-ci devra également être pris en compte au moment du choix.

Une bonne assurance deux-roues permet également d'obtenir une indemnisation si un accident ou une chute engendre des réparations importantes sur votre moto. Sans cette assurance, vous pourriez être contraint de laisser votre moto au garage en attendant de pouvoir payer les réparations.


Au-delà de cette garantie tous accidents, n'oubliez pas de souscrire la garantie vol. Si vous pratiquez votre passion sur un circuit, vous avez certainement une moto puissante et coûteuse. Mieux vaut être protégé si vous vous la faites voler, sur un parking ou chez vous selon la nature du contrat souscrit. La garantie incendie peut également être nécessaire pour obtenir une indemnisation le cas échéant.

En matière de moto, l'équipement est également onéreux. Combinaison casque, en cas de chute, vous pourriez les endommager. Avec la garantie équipement, là encore une indemnisation est prévue. Une fois de plus, nous vous invitons à consulter le montant de l'indemnisation et de la franchise éventuelle, mais aussi des exclusions au contrat.

Faut-il souscrire une assurance moto spécifique pour la piste ?

Cela dépend. Certains contrats d'assurance moto peuvent prévoir une garantie spécifique pour la pratique de moto sur piste. Cela va dépendre de deux facteurs :

  • le type de moto ;
  • la fréquence à laquelle vous roulez sur piste.

Commençons par la moto. Certaines ne sont pas homologuées. Ainsi, elles ne sont destinées qu'à rouler sur piste et non sur les routes. Dans ce cas, effectivement, il sera nécessaire de souscrire une assurance spécifique puisque cette moto ne peut bénéficier d'une couverture pour rouler sur les routes.


Si votre moto est homologuée, cette fois, vous avez le droit de rouler à la fois sur piste et sur route. Auquel cas il est possible que votre assurance moto prenne en charge votre conduite sur piste. Toutefois, si vous conduisez régulièrement, une assurance spécifique peut être souscrite pour couvrir cette pratique.

Sachez en outre qu'il existe des assurances moto sur piste qui proposent des pass à la journée. Qu'il s'agisse de votre assureur ou d'une compagnie autre, vous pouvez vous assurer de manière ponctuelle avec cette assurance moto temporaire. Sachez également que la Fédération française de motocyclisme propose cette offre spécifique.

Assurance moto sur piste : combien ça coûte ?

Le prix est extrêmement variable. En effet, cela va dépendre de la nature de votre assurance. Nous l'avons souligné, il peut s'agir de l'assurance :

  • d'une moto homologuée qui roule sur piste et sur route ;
  • d'une moto non homologuée qui roule uniquement sur piste ;
  • temporaire qui propose un pass à la journée.

S'agissant d'une assurance à la journée, il est possible d'en trouver à moins de 20 € auprès d'assureurs spécialisés ou de la Fédération française de motocyclisme.

Comment trouver la meilleure assurance moto ?

Pour trouver la meilleure assurance moto sur piste, il est important de comparer les offres. C'est essentiel pour trouver la garantie la mieux adaptée selon votre profil. En effet, chaque motard a des besoins spécifiques comme nous avons pu le découvrir à travers ce guide. Est-il préférable de souscrire une assurance à la journée ou une couverture plus globale ? Telle est la question que vous devez vous poser et à laquelle un comparateur d'assurance moto peut répondre.

Remplissez un formulaire et obtenez des devis de diverses compagnies d'assurance. Ainsi, vous pouvez étudier les offres et comparer à la fois les garanties et les prix. L'objectif est d'être parfaitement protégé en cas de chute et de pouvoir obtenir une indemnisation à la hauteur de vos attentes.

Simple, rapide et gratuit, le comparateur d'assurance moto sur piste saura répondre à vos exigences.