La rentrée des enfants à part
un service de meilleurtaux.com

La rentrée des enfants à part

Rentrée handicap, asthmatiques...
Dossier Spécial
  • » Ce qui change en cette rentrée 2014
  • » Sécurité sociale et mutuelle étudiante
  • » Le point santé complet
  • » Gérer le stress et le sommeil
  • » Organisation et résolutions
  • » La rentrée des enfants à part

Beaucoup d'enfants ont des problèmes qu'on peut qualifier ou non d'handicaps. Pour eux, qui sont bien plus nombreux qu'on l'imagine, des structures et dispositifs sont mis en place. Car s'ils ont appris à vivre avec leurs difficultés ; en dehors de leur cercle privé, ils sont confrontés à des tas de problèmes : accessibilité, adaptabilité, immersion, vie en communauté. De plus, en cas d'incident, les établissements sont-ils formés à faire face aux urgences ?


Les asthmatiques et allergiques

Il y aurait dans chaque classe 3 élèves asthmatiques et allergiques. Ce nombre ne faisant qu'augmenter à cause de la multiplication d'allergènes, les écoles doivent se mettre au diapason. Votre enfant a une allergie ou de l'asthme ? Dès la rentrée, il est important de sensibiliser les professeurs à cette pathologie et de leur montrer comment utiliser les divers traitements de fond à lui administrer, pour prévenir les crises d'asthme, et les traitements d'urgence pour y faire face.

Le Projet d'Accueil Individualisé est un autre moyen de faciliter l'immersion de votre enfant asthmatique dans une collectivité. C'est un document rédigé, sous votre demande, par le directeur de l'établissement concerné (crèche, garderie, primaire, collège, lycée) et par votre médecin scolaire ou votre médecin traitant, adapté à votre enfant. Toutes les données importantes y figurent (signes d'alerte, médicaments à administrer, aliments à ne pas donner, mode opératoire en cas d'urgence, coordonnées, etc.).

 

Votre enfant doit aussi avoir à disposition une trousse d'urgence, avec ses ordonnances, ses médicaments, et les numéros de téléphone d'urgence. Téléchargez votre modèle d'API sur www.asthme-allergies.org.

Le handicap à l'école

Grâce à une loi de 2005, nous avons pu voir petit à petit se redessiner les structures scolaires autour de nous, s'équipant peu à peu de rampes et autres facilités d'accès pour les handicapés. Néanmoins, la mise en place de ces agencements est à la charge des établissements. C'est pourquoi certains ont des difficultés à passer le cap. Pourtant, il faudra bien qu'ils adaptent leurs modalités d'accueil, car tout enfant handicapé doit être scolarisé.


De plus, l'enfant doit bénéficier d'une prise en charge personnalisée, même s'il est le seul de sa classe. Il faut alors revoir les méthodes de travail, les aménagements pédagogiques et matériels, l'adaptation des rythmes, ainsi que l'apprentissage collectif. Les enseignants n'étant pas spécialement formés pour cela expriment des craintes quant à leur efficacité et demandent du soutien et des outils pour se former au handicap, qu'il soit physique ou mental.

Des études ont été menées et confirment que la réussite dépend autant de l'enfant que de sa structure d'accueil, de sa famille, et des différents soutiens qu'on lui apporte. L'autonomie de l'enfant est favorisée par son apprentissage de la vie en communauté, ses interactions avec les autres enfants, et sa prise en charge individuelle par les enseignants et le directeur de l'établissement scolaire. Un Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) peut aussi aider à atteindre cette autonomie et favoriser l'intégration de l'enfant, afin que lui aussi passe une bonne rentrée. Car cette rentrée fera écho à toutes les autres rentrées de sa vie, et si ça commence bien pour votre enfant, sa vie d'adulte aura toutes les chances d'être belle, handicap ou pas.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)