Eclipse pénombrale : et la lune disparaît (ou presque)
un service de meilleurtaux.com

Eclipse pénombrale : et la lune disparaît (ou presque)

Le 16 septembre sera l’occasion pour la France entière et une partie du reste du monde d’assister à une éclipse lunaire pénombrale à partir de 18 h 55 et jusqu’à 22 h 54. Un spectacle que l’on pourra admirer à l’œil nu contrairement à une éclipse solaire.

Eclipse pénombrale 16 septembre 2016

La lune dans l'ombre de la terre

Comme son nom l'indique, une éclipse lunaire a lieu lorsque la lune se place dans l'ombre ou la pénombre de la terre. En effet on distingue deux zones d'ombre de la terre : l'ombre, qui forme un cône où la lumière du soleil n'arrive pas, et la pénombre, en périphérie du cône.

Trois types d'éclipses lunaires peuvent avoir lieu :

  • Eclipse pénombrale : c'est ce qui se produira le 16 septembre prochain. La lune se placera dans la zone de pénombre de la terre et s'assombrira donc pendant quelques heures.
  • Eclipse partielle : la lune ne traverse que partiellement le cône d'ombre, qui n'assombrit donc qu'une partie de l'astre.
  • Eclipse totale : ce sont les éclipses les plus rares car la lune se place entièrement dans le cône d'ombre de la terre et se teinte d'une couleur orangée.

Toute la France aux premières loges

La bonne nouvelle est qu'une éclipse de lune est visible par toute la partie de la terre qui se trouve côté ombre, c'est-à-dire où il fait nuit. Le 16 septembre ce sera donc toute la France qui pourra admirer ce spectacle, à condition bien sûr que les nuages ne s'invitent pas à la fête.

L'éclipse pénombrale durera près de quatre heures puisqu'elle débutera à 18 h 55 pour se terminer à 22 h 54. Selon les estimations elle atteindra son apogée à 20 h 45.

Pas besoin de lunettes spéciales

Contrairement à une éclipse solaire, une éclipse lunaire ne présente absolument aucun danger pour les yeux. Vous pourrez donc la regarder à l'œil nu sans craindre pour votre vue, et sans avoir besoin de vous armer de lunettes spéciales.

À quand la prochaine ?

Il y a dans le monde entre quatre et sept éclipses chaque année ! Eclipses lunaires, solaires, partielles, annulaires (éclipses solaires où la lune est trop loin de la terre, son diamètre est donc trop petit pour masquer entièrement le soleil) et totales s'alternent en fonction du placement des astres. C'est une science complexe que l'on maîtrise aujourd'hui même si l'on ne peut prédire le calendrier des éclipses à très long terme. Voici les prochaines éclipses visibles dans le monde et en Europe.

Eclipse lunaire :

  • 11 février 2017 : éclipse pénombrale
  • 07 août 2017 : éclipse pénombrale
  • 31 janvier 2018 : éclipse totale (non visible en Europe)
  • 27 juillet 2018 : éclipse totale

Eclipse solaire :

  • 01 septembre 2016 : éclipse annulaire (non visible en Europe)
  • 26 février 2017 : éclipse annulaire (non visible en Europe)
  • 21 août 2017 : éclipse totale (non visible en Europe)
  • 15 février 2018 : éclipse partielle (non visible en Europe)
  • 13 juillet 2018 : éclipse partielle (non visible en Europe)
  • 11 août 2018 : éclipse partielle

Quelle différence entre une éclipse de soleil et de lune ?

C'est bien simple, une éclipse de lune a lieu quand la terre se trouve entre la lune et le soleil. La lune est donc placée dans l'ombre. À l'inverse dans le cas d'une éclipse solaire c'est la lune qui vient se placer entre la terre et le soleil, projettant ainsi l'ombre de l'astre lunaire sur la terre.

Si une éclipse de lune peut durer jusqu'à 6 heures consécutives, une éclipse de soleil ne dure jamais plus de 7 minutes 40.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)