Vélo : quelle assurance pour quel dommage?
un service de meilleurtaux.com

Vélo : quelle assurance pour quel dommage?

Le vélo est devenu un des modes de transport privilégiés des Français. Que ce soit dans un souci de simplicité, de protection de l’environnement ou de volonté d’une activité physique régulière, le vélo a le vent en poupe. Pourtant, les cyclistes ont le statut de piéton et non de conducteur et par conséquent, n’ont aucune obligation d’assurance. Comment pédaler bien assuré ?

assurance vélo dommages responsabilité civile

L'assurance habitation pour les dommages subis par le cycliste

Le principe est clair : c'est celui qui vous cause un dommage qui est tenu de le réparer. Autrement dit, si lors d'un trajet à vélo, une voiture vous renverse, c'est à l'assureur automobile du conducteur de prendre en charge votre indemnisation. En cas de défaut d'assurance du conducteur ou de délit de fuite, l'indemnisation est prise en charge par le FGAO (Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires).

Cependant, il est intéressant de savoir que parfois, certaines garanties de votre contrat d'assurance habitation peuvent être utiles en cas de blessures en vélo. Par exemple, si aucune tierce personne n'est intervenue dans votre dommage, en faisant une chute tout seul par exemple, une garantie des accidents de la vie (GAV) peut couvrir votre sinistre.


De plus, si vous avez souscrit une protection juridique lors de la souscription de votre contrat d'assurance habitation, elle peut être utile en cas de conflit avec le conducteur impliqué ou son assureur, à propos de votre indemnisation. Bien sûr, il faut vérifier que vous ayez souscrit ces garanties complémentaires. 

L'assurance responsabilité civile pour les dommages aux tiers

En vélo, on peut aussi faire des dégâts. Renverser un piéton, érafler une voiture garée ou juste rouler sur le pied d'un passant : toutes ces situations engagent la responsabilité civile du cycliste. Il vaut mieux dans ce cas, être bien assuré, les frais pouvant rapidement s'avérer élevés.

Là encore, vu qu'il n'existe pas d'assurance responsabilité civile cycliste, il faut faire appel à votre contrat d'assurance multirisques habitation qui couvre bien évidemment votre responsabilité civile et cela même en cas de dommages causés aux tiers, à l'extérieur de votre domicile.

L'assurance vélo contre le vol et les dommages

Il s'agit ici de protéger le vélo contre le vol, la perte ou encore la dégradation. Certains vélos, notamment les vélos électriques de dernière génération, sont des investissements en soi pour leurs propriétaires. Prendre une assurance de bien spécialement dédiée à votre vélo ou vélo électrique peut s'avérer fort utile. Un vélo est rarement couvert par l'assurance habitation, sauf en cas de vol avec effraction au sein du domicile.

Il faut alors souscrire un contrat d'assurance de bien spécifique pour votre vélo. Désormais de nombreux assureurs proposent ce produit. La prime mensuelle s'élève à une dizaine d'euros en moyenne selon le modèle, la valeur, la fréquence d'utilisation, le lieu de stationnement et l'étendue de garantie souhaitée. Un peu comme pour une voiture finalement.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)