assurance annulation vol

Alors que vous en rêviez depuis des mois, vous êtes contraint d'annuler votre vol et de dire au revoir aux paysages paradisiaques ! Dans le principe vos billets doivent être remboursés par l'agence ou la compagnie aérienne en cas d'annulation de votre part. Mais dans les faits c'est rarement aussi simple.

Assurance annulation vol : ce qui est pris en charge

Si vous êtes dans l'obligation d'annuler un vol d'avion, l'agence de voyage ou la compagnie aérienne vous proposera très rarement une autre date de départ ou un remboursement. Pour être clair, ils vous diront toujours qu'un remboursement est possible. Mais les frais seront tellement importants qu'ils en deviendront dissuasifs et presque sans aucun intérêt.
Chaque compagnie aérienne applique ses propres règles en la matière, mais les annulations et les remboursements passent le plus souvent pas la mise en jeu d'une assurance annulation voyage.


Sachez que l'assurance annulation n'intervient qu'en cas de force majeure. L'intérêt de ce type de couverture est évident, mais les clauses d'exclusion sont nombreuses afin d'éviter que l'assureur ne soit là que pour rembourser les changements d'avis intempestifs de Monsieur qui est obligé de travailler sur un dossier au lieu de partir en vacances.

Les causes valables et généralement prises en charge par les assurances annulation vol sont :

  • le décès, l'accident ou la maladie de l'assuré ou de l'un de ses proches,
  • licenciement ou embauche,
  • passage d'un examen ou d'un rattrapage pour les étudiants,
  • épidémie ou catastrophe naturelle,
  • sinistre concernant votre habitation (incendie, dégâts des eaux, etc…).

Pour être certain de toutes les conditions de garantie, et exclusions, la meilleure solution reste de lire en détail les conditions générales. Chaque assureur pouvant proposer des conditions différentes, la meilleure manière de comparer sera de se plonger dans la lecture du contrat.

Assurance annulation vol : les remboursements

En fonction du moment où vous annulez, des frais d'annulation peuvent être appliqués : de 50€ de frais de dossier en cas d'annulation 30 jours avant le départ et jusqu'à 90% du montant du voyage en cas d'annulation la veille. Vous l'avez compris, plus vous annulez tardivement, plus les frais seront importants.


Si vous désirez être remboursé intégralement il est donc préférable d'annuler 30 jours avant le départ. Mais une annulation est le plus souvent fortuite et de dernière minute : ainsi, si vous possédez une assurance annulation, les frais de dossier seront pris en charge, à condition bien sûr d'avoir une raison valable d'annuler.
Généralement, le coût d'une assurance annulation représente 3% à 4% de la somme des billets ou du voyage.

Enfin, la garantie annulation peut également s'étendre lorsque vous êtes parti et que vous êtes dans l'obligation d'écourter votre séjour (toujours selon les mêmes raisons évoquées ci-dessus). Mais là encore cela dépend des conditions générales de vente. Dans cette situation précise mieux vaut donc souscrire à une assurance voyage.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de lire attentivement votre contrat, pour prendre connaissance des clauses d'exclusion, du montant des remboursements ainsi que des conditions de remboursement.

Pour souscrire à une assurance annulation vol, vous pouvez passer par votre compagnie aérienne ou votre agence de voyage, mais aussi par une compagnie d'assurance spécialisées sur Internet ou près de chez vous.
A noter également que certaines cartes bancaires incluent de facto une assurance vol dans leur panoplie de services, valable à condition que la carte en question ait servi au paiement des billets d'avion ou du voyage.