Qu'est-ce qu'une prévoyance complémentaire ?

Il s'agit d'un contrat d'assurance qui permet de se prémunir contre les différents aléas de la vie, via le versement d'un capital en une fois ou sous forme de rente. Individuel ou collectif, il vise à pallier une perte de revenus suite à une invalidité, une maladie ou encore un décès.

Qui peut souscrire un contrat de prévoyance ?

Tout le monde peut souscrire un contrat de prévoyance (jusqu'à un certain âge selon les compagnies d'assurance). Il existe différents types de contrats de prévoyance (assurance décès, assurance obsèques, assurance invalidité, garantie accidents de la vie, etc.) qui permettent de vous prémunir financièrement.


Un contrat de prévoyance complémentaire peut être souscrit de deux manières :

  • Individuellement : vous déterminez la nature exacte de votre contrat afin d'obtenir une prise en charge pour vous en cas de perte de revenus ou pour vos proches en cas de décès prématuré ;
  • Collectivement : la prévoyance collective est, cette fois, souscrite par l'employeur (comme la mutuelle santé). Il participe à une partie de la cotisation. La limite de cette solution réside dans le fait que vous ne pouvez choisir le niveau de garantie et l'assureur. En revanche, vous pouvez bénéficier de la portabilité de la prévoyance complémentaire. Si vous êtes au chômage, par exemple, vous pouvez continuer d'en profiter jusqu'à un an.

Les TNS (travailleurs non-salariés) bénéficient d'un avantage. En effet, en souscrivant un contrat Madelin, vous pouvez déduire de votre bénéfice vos cotisations et réduire votre imposition.

Comment souscrire un contrat de prévoyance ?

La souscription d'une prévoyance individuelle peut se faire tout simplement auprès d'une compagnie d'assurance qui va vous proposer un contrat adapté à vos attentes et aux risques que vous souhaitez couvrir.

La souscription d'un contrat de prévoyance collective se réalise, cette fois, auprès de l'entreprise dans la mesure où c'est elle qui compare, négocie et souscrit le contrat auprès d'un assureur.


Que couvre la prévoyance complémentaire ?

La prévoyance complémentaire peut couvrir un certain nombre de risques pour vous protéger vous et vos proches :

  • En cas de décès, votre conjoint perçoit un capital ou une rente viagère afin de pallier la perte de revenus engendrée par votre décès. Il existe également la rente éducation pour les enfants. Le montant du capital est défini en amont, à la signature du contrat, et va impacter le tarif de la prévoyance. Il peut aussi percevoir un capital obsèques qui va permettre de financier vos frais d'obsèques ;
  • En cas d'arrêt de travail, la prévoyance peut venir compléter les indemnités journalières de la Sécurité sociale. La plupart du temps, ces indemnités sont inférieures à votre salaire, ce qui engendre une perte de revenus qui peut être préjudiciable, surtout en cas d'arrêt long ;
  • En cas de maladie ou d'accident à l'origine d'une invalidité, une prise en charge est prévue, là encore pour pallier la perte de revenus suite à votre impossibilité de percevoir un salaire.

Notez que la prévoyance complémentaire collective ne couvre que l'invalidité. En cas d'incapacité, c'est une assurance individuelle que vous devrez souscrire.

Le prix d'une prévoyance complémentaire

Le coût de la prévoyance complémentaire est très variable selon un certain nombre de facteurs :

  • Le montant du capital qui est prévu en cas de décès de l'assuré (suite à une maladie, décès accidentel, voire un suicide selon les conditions générales du contrat) ;
  • La nature exacte du contrat : par exemple, si votre prévoyance complémentaire vous couvre en cas de décès, le prix sera différent si vous avez pris une assurance décès temporaire ou vie entière, une assurance décès toutes causes ou un contrat simple ;
  • L'état de santé de l'assuré : les assureurs demandent de remplir un questionnaire de santé afin d'évaluer la situation et de déterminer le risque de décès prématuré ou d'invalidité. S'il existe des assurances sans questionnaire médical, le risque est de revoir à la hausse le montant de votre cotisation de manière automatique, cette solution n'est pas intéressante si vous ne rencontrez aucun problème de santé ;
  • Le fait de fumer est un point négatif, vous augmentez le risque et donc le montant de la prime d'assurance.

Un comparateur d'assurance pour payer moins cher

Le comparateur d'assurance est un outil en ligne qui vous permet d'avoir une idée du prix que vous paierez. En remplissant un formulaire, vous obtenez les formules d'assurance de différents assureurs et pouvez les comparer pour déterminer les offres les mieux adaptées à ce que vous attendez de ce contrat. Ensuite, comparez les prix afin de vous assurer de payer le prix le plus juste à garanties équivalentes.

Faire un comparatif est gratuit et sans engagement, vous avez tout à gagner en utilisant cet outil. Vous faites des économies sur le montant de la cotisation tout en veillant à vous protéger de la meilleure manière, vous et vos proches, en cas d'accident de la vie.

À titre individuel, selon l'assureur choisi, vous pouvez opter pour la souscription de votre assurance prévoyance en ligne. Vous pouvez aussi choisir de souscrire votre régime de prévoyance par téléphone. En échangeant avec un conseiller, vous pourrez trouver la protection sociale qui vous correspond pour bénéficier d'un capital décès cohérent par rapport à votre besoin et les revenus de votre conjoint ou un capital en cas d'invalidité pour maintenir votre niveau de vie.