Comparatif des meilleures offres d'assurance-vie

Découvrez notre tableau comparatif des meilleurs contrats d'assurance vie, dont vous pouvez consulter les caractéristiques et les avantages. Les offres sélectionnées sont disponibles entièrement depuis le site internet de l'assureur et proposent des frais réduits.

OFFRES DU MOMENT
Avis
Caractéristiques
Distribué par

Assurance vie Meilleurtaux

Boost Fonds € 4,60%*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4,6/5

Une gestion confiée à des professionnels de l'assurance vie, sans frais de mandat supplémentaires. *Objectifs sur le fonds €

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2% à 4,12%

voir l'offre >
Distribué par

Liberté Vie

Boost Fonds € 4,93%*
Versement Initial 500€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Les conseils de Marc Fiorentino et de son comité d'investissement et l'accès au plus large choix de supports financiers (fonds en euros, immobilier, actions, ETF...) dans les meilleures conditions

En savoir plus sur ce contrat
Distribué par

Placement Vie

Versement Initial 100€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Le contrat adapté aux épargnants prudents, accessible dès 100€

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,20%

voir l'offre >

Nos engagements

9 utilisateurs sur 10 nous recommandent

9 millions d'internautes nous font confiance

Comparateur indépendant & impartial

100% gratuit et sans engagement

Comparatif assurance vie

Ils nous disent merci !

4,7/5

727 avis sur Trustpilot

Lire les avis

Comparateur assurance vie

Vous souhaitez faire fructifier votre épargne et préparer l'avenir ? L'assurance-vie est un très bon support permettant de diversifier les placements et d'adapter votre épargne au niveau de risque acceptable selon votre situation. Mais quelle est la meilleure assurance-vie pour vous ? Découvrez notre comparatif des solutions qui s'offrent à vous pour faire les meilleurs choix.

Tout ce qu'il faut savoir sur l'assurance vie

Pour choisir la meilleure assurance vie et faire une comparaison entre les différentes offres, il semble nécessaire de bien comprendre la manière dont fonctionne ce support d'épargne plébiscité par les Français. La terminologie de l'assurance vie peut paraître complexe pour un novice, voici les notions à connaître avant de souscrire un contrat.

les avantages de l'assurance-vie

Le principal avantage de l'assurance-vie réside dans sa fiscalité avantageuse.

  • Seuls les intérêts sont fiscalisés, pas le capital initial.
  • Au bout de huit ans, un abattement annuel de 4 600 € s'applique lors des retraits.
  • Pour les primes versées avant les 70 ans du souscripteur défunt, chaque bénéficiaire profite d'un abattement de 152 500 €.

L'assurance-vie est un produit d'épargne polyvalent. Les investisseurs prudents peuvent placer leur argent de façon sécurisée sur le fonds euros. Les placements sur des unités de comptes sont plus risqués, mais potentiellement plus rentables.

Le fonds euro en assurance vie

Le fonds en euros est le support d'investissement le plus sécurisé en matière d'assurance-vie. D'un point de vue général, retenez une règle : plus le placement financier est sécurisé, moins le rendement sera élevé.

La composition des fonds en euros varie en fonction des assureurs. Dans l'immense majorité des cas, ils sont composés :

  • D'obligations d'entreprises très bien notées sur les marchés financiers, les célèbres «Triple A».
  • D'emprunts obligataires étatiques.
  • De bons du Trésor.

Au titre de l'exercice 2022, le rendement moyen servi sur les fonds euros s'établissait à 1,92 %. Il pourrait augmenter de façon notable en 2023, pour un rendement compris entre 3,50 % et 4,50 % selon la Fédération Française de l'Assurance.

Au-delà de la sécurité promise, le fonds en euros est plébiscité pour deux raisons:

  • L'effet cliquet : lorsque les intérêts annuels sont versés sur votre compte, ils sont acquis définitivement;
  • La liquidité de ce fonds : vous pouvez récupérer votre capital quand vous le souhaitez. Attention, si le capital est disponible, la fiscalité peut être lourde si vous ne le récupérez pas au bon moment, nous y reviendrons dans la partie fiscalité de l'assurance vie.

S'ils présentent une sécurité parfaite, les fonds en euros ne sont pas particulièrement rentables. Les investisseurs aguerris pourront se tourner vers d'autres actifs?: les unités de compte (UC).

Les unités de compte

Lorsque vous ouvrez un contrat d'assurance vie, vous pouvez choisir uniquement le fonds en euros ou diversifier en optant pour des supports en unités de compte. Cette fois, vous choisissez un placement non sécurisé. Les unités de compte sont investies dans les marchés financiers. Vous pouvez les retrouver sous différentes formes :

Les actions

Une action est une part du capital d'une entreprise. Si elle réalise des bénéfices, l'actionnaire perçoit des dividendes. En cas de faillite de la structure, l'argent placé par l'investisseur peut être perdu.

Les obligations

Les obligations sont des titres utilisés par les entreprises ou les États pour emprunter de l'argent sur les marchés financiers. Acheter une obligation revient à percevoir des intérêts en rémunération du prêt. À l'issue du contrat, l'émetteur rembourse le montant emprunté.

Les actifs immobiliers

Les contrats multisupports d'assurance-vie permettent aussi d'investir une partie de son argent dans l'immobilier. Cela transite le plus souvent par les organismes suivants :

  • Les OPCI (organismes de placement collectif en immobilier).
  • les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier).
  • Les SCI (sociétés civiles immobilières).

Les ETF (exchange traded fund)

Les ETF sont des fonds négociés en bourse. Ces fonds de placement en valeurs mobilières sont composés de parts négociées en bourse comme des actions. Ce fonds indiciel suit l'indice boursier, engendrant alors un risque élevé à prendre en compte lorsque vous comparez les performances et le niveau de risque d'une unité de compte.

Le private equity

Le private equity, ou capital investissement, revient à prendre une participation dans une entreprise non cotée en bourse à différents stades de son développement. L'objectif est de parvenir à suffisamment développer la structure pour dégager une plus-value au moment de la cession.

Les frais de l'assurance vie

Lorsque vous recherchez la meilleure assurance vie, vous êtes amené à comparer les frais. Pourquoi ? Car selon l'assureur et le contrat souscrit, le montant de ces frais sera plus ou moins élevé. Or, plus les frais de l'assurance vie sont importants, plus la rentabilité est impactée.

En matière d'assurance vie, vous pouvez être confronté à différents types de frais :

  • les frais sur versement : lorsque vous ouvrez un contrat d'assurance vie, vous pouvez choisir de verser de l'argent de manière régulière ou opter pour des versements ponctuels. Chaque versement peut faire l'objet de frais dont le montant se situe généralement entre 2 et 4% du montant versé sur votre support d'épargne.

    Le plafond est fixé par le Code des assurances à 5%. Si vous versez 1000€ sur votre assurance vie avec des frais de versement à 5%, votre compte ne sera en réalité alimenté que de 950€. Votre assureur percevra les 50€ de frais. Sachez qu'il est possible de souscrire un contrat d'assurance vie sans frais d'entrée;


  • les frais de gestion du fonds euro : si vous avez souscrit un contrat avec uniquement des fonds en euros, votre compagnie d‘assurance prélèvera chaque année des frais de gestion à hauteur de 0,70% en moyenne. Certains assureurs proposent de meilleures conditions, d'autres acceptent une négociation pour réduire ces frais de gestion;

  • les frais de gestion des unités de compte : cette fois, vous êtes confronté à des frais plus élevés, ils peuvent atteindre 3% par an en moyenne. Cela s'explique par une activité plus importante, en gestion pilotée, de votre assureur devant faire les bons choix et acheter de nouveaux fonds;

  • les frais d'arbitrage : il s'agit ici de frais appliqués dans le cadre d'un contrat multisupport. Les frais d'arbitrage sont facturés lorsque votre assureur modifie la composition de votre épargne. Il peut par exemple choisir une solution plus offensive en reportant une partie de votre épargne sur des fonds plus rémunérateurs. A contrario, il peut aussi, selon les marchés, placer plus d'argent sur un fonds en euros sécurisé.

Gestion libre ou pilotée

Ce sont là encore des notions importantes au moment de comparer les assurances vie pour trouver le contrat vous correspondant le mieux.

  • La gestion libre est une solution consistant à gérer vous-même votre assurance vie. Vous déterminez les placements les mieux adaptés à votre besoin et réalisez des arbitrages selon l'évolution de vos objectifs, mais aussi des marchés financiers. Vous êtes autonome et vous réalisez des économies sur les frais de gestion.

  • La gestion pilotée consiste à déléguer à des gestionnaires de patrimoine votre assurance vie et les supports selon le niveau de risque acceptable pour vous. Ce risque est déterminé suite à un questionnaire. La gestion pilotée peut être partielle ou totale. Si cela engendre des frais supplémentaires, vous êtes accompagné par des experts avec une connaissance accrue des marchés et pouvant anticiper leurs évolutions.

Comment choisir son contrat d'assurance vie ?

Grâce à une meilleure compréhension des termes employés dans le domaine de l'assurance, vous avez envie de faire un comparatif des contrats. Avant cela, faisons un point sur les éléments à prendre en compte pour choisir la meilleure assurance vie.

Déterminer votre profil d'épargnant

En premier lieu, pour faire une véritable comparaison entre les différentes solutions d'épargne proposées, il est nécessaire de déterminer votre profil. Votre profil de risque va être étudié par l'assureur. Il s'agit ici de savoir si vous recherchez des placements sécurisés ou plutôt des placements offensifs avec un risque élevé. L'étude de votre profil permet de connaître votre patrimoine, vos revenus afin d'évaluer votre capacité de perte en capital.

Vous souhaitez épargner pour préparer l'avenir ? Si vous avez réellement besoin d'une épargne à long terme, un placement en fonds euro est préconisé. En revanche, si vous souhaitez faire fructifier votre épargne et bénéficier de rendements supérieurs aux placements traditionnels comme le livret A, le support en unités de compte est à privilégier. Comparer le niveau de risque selon votre profil est un premier élément indispensable pour atteindre vos objectifs.

Fixer vos objectifs et votre horizon de placement

Fixer vos objectifs et vos horizons de placement permet de vous assurer que l'assurance vie est un bon choix. N'oubliez pas, si l'argent est disponible, la fiscalité pour les retraits avant 8 ans est plus lourde. L'assurance vie est donc un placement à moyen ou long terme.

Si vous souhaitez préparer l'avenir et obtenir un revenu complémentaire ou un capital pour la retraite, l'assurance vie est un bon choix. Dans le cas où vous voulez bénéficier d'une solution d'épargne facilitant la transmission à vos proches, là encore l'assurance vie est à envisager. Dans ces deux cas spécifiques, le fonds euro est plutôt conseillé. Mais il est toujours possible de placer un peu d'argent sur des supports en unités de compte pour diversifier vos placements afin d'augmenter leur rentabilité.

Pour bénéficier d'un placement très rentable à moyen terme, le support en unités de compte est à privilégier. Vous pouvez miser sur des placements plus risqués, mais plus rentables et retirer votre argent au bout de 8 ans lorsque la fiscalité de l'assurance vie est allégée.

Évaluer le rendement du contrat

À risque équivalent, tous les contrats d'assurance vie n'offrent pas les mêmes rendements. Cela va dépendre des supports choisis et de votre assureur. Un comparatif des contrats d'assurance vie s'impose pour trouver le contrat offrant le meilleur rendement pour faire fructifier votre épargne, peu importe le type de placement recherché.

Certaines compagnies d'assurance vie vous proposent un rendement annuel de 1,25% sur le fonds en euros, d'autres vont vous offrir un rendement de 2,30%. Attention toutefois, les rendements passés ne peuvent préjuger des rendements à venir dans la mesure où ils dépendent du contexte économique et géopolitique. Lorsque vous étudiez les contrats d'assurance vie pour faire le meilleur choix, pensez à étudier les performances sur plusieurs années et non la dernière performance uniquement.

Étudier les conditions du contrat

L'accès au contrat d'assurance vie peut varier selon les compagnies d'assurance. Lorsque vous ouvrez un contrat d'assurance vie, il vous sera demandé d'effectuer un premier versement. Or, tous les contrats ne prévoient pas les mêmes conditions. Certains permettent de souscrire dès 150 ou 300€, d'autres peuvent nécessiter un premier versement de 1000€, voire plus. Selon votre situation, un comparatif s'impose pour un premier versement adapté à votre épargne disponible à l'instant T.

Ensuite, étudiez les conditions de versement. Trois possibilités sont offertes :

  • la prime unique, seul le premier versement est obligatoire;
  • la prime à versement libre avec un minimum annuel;
  • la prime périodique lorsque le contrat impose des versements.

Comparer le montant des frais

Nous avons évoqué l'impact des frais sur votre contrat. Aussi, toute souscription d'un contrat d'assurance vie nécessite un comparatif avant de vous lancer. Les frais à comparer sont les suivants :

  • frais de versement;
  • frais de gestion;
  • frais d'arbitrage;
  • frais de transaction (des frais supplémentaires pour les souscriptions d'actions ou d'ETF notamment).

En matière d'assurance vie, il est impossible d'échapper aux frais de gestion, aux frais d'arbitrage et aux frais de transaction. Mais, il reste possible de comparer les offres pour bénéficier des frais les moins élevés afin de limiter leur impact sur votre contrat.

Parfois, ces frais évoluent du simple au double, justifiant de ne pas souscrire le premier contrat proposé. Quant aux frais de versement, il est possible de choisir le meilleur contrat d'assurance vie sans ce type de frais. Tournez-vous vers les contrats en ligne si vous espérez trouver une assurance vie sans frais de versement.

Comparer les options de gestion

C'est un critère de choix essentiel pour bénéficier d'un contrat d'assurance vie en accord avec vos objectifs. Vérifiez si le contrat souscrit permet d'accéder aux différentes gestions à savoir la gestion libre ou la gestion pilotée. Vous pouvez choisir la gestion libre dans un premier temps puis faire évoluer votre contrat vers une gestion pilotée pour un placement plus offensif et diversifié.

La meilleure assurance vie vous proposera une troisième gestion, la gestion conseillée ou profilée. Dans ce cas, l'assureur vous soumet des propositions selon différents profils (prudent, équilibré ou dynamique), libre à vous de suivre ou non ses conseils et de gérer vous-même votre assurance vie. Cette solution n'est pas toujours proposée, mais représente un parfait compromis entre la gestion libre et la gestion pilotée.

Étudier la variété des fonds

Tous les contrats d'assurance vie ne proposent pas la même variété de fonds. Cette variété va vous permettre de diversifier au maximum votre épargne et de choisir des offres adaptées à vos objectifs de placement. Par exemple, tandis qu'un contrat d'assurance vie peut proposer 31 fonds immobiliers (SCPI, SCI, OPCI), d'autres proposeront plus de 200 supports d'investissements entre SCPI, ETF et ISR (investissement socialement responsable).

Vérifier le sérieux de l'assureur

Avant de placer votre épargne, étudiez la solidité de votre assureur. Renseignez-vous sur le gestionnaire de l'assurance vie proposée afin de vous assurer de son sérieux et de sa pérennité. Le contrat d'assurance vie étant une épargne à long terme, veillez à être bien accompagné.

Quel est l'intérêt de comparer les assurances vie ?

Comparer les assurances vie répond à plusieurs besoins :

  • La rentabilité: nous l'avons évoqué, toutes les assurances vie ne se valent pas, entre le fonds euro ou les supports en unités de compte. Prenez quelques minutes pour utiliser notre comparateur d'assurance vie afin d'avoir une vision précise du rendement qui vous est offert à risque équivalent. C'est l'un des atouts de l'assurance vie: vous proposer un choix pour espérer un meilleur rendement. Cela n'est pas possible avec l'épargne réglementée à l'image du livret A, du LDDS (livret de développement durable et solidaire) ou encore du PEL (plan épargne logement);

  • La sécurité: en faisant un comparatif vous vous assurez de souscrire le contrat offrant la meilleure sécurité si vous ne souhaitez prendre aucun risque. Si vous aimez le risque, le contrat pour un profil dynamique sera parfait. Pour un placement intermédiaire, c'est vers un contrat équilibré qu'il faudra vous orienter. Étudiez bien le risque de perte en capital et ne consultez pas seulement le taux de rendement proposé;

  • Les économies: comparer les offres permet aux épargnants de faire des économies majeures sur les frais de l'assurance vie. En ne prenant pas le temps de comparer, vous pouvez multiplier par deux ou trois le montant des frais et impacter la rentabilité de votre contrat;

  • Choisir un investissement vous ressemblant : comparer, c'est mieux comprendre les fonds sur lesquels vous placez votre épargne, mais aussi de quelle manière elle sera utilisée. Si vous recherchez des investissements responsables, sachez qu'il existe un label ISR (investissement socialement responsable). Selon la loi Pacte, tous les contrats d'assurance vie multisupport doivent inclure au moins une unité de compte labellisée ISR. Depuis le 1er janvier 2022, chaque contrat d'UC devra inclure également une UC solidaire. Faites un comparatif pour investir dans des projets réduisant leur impact environnemental et social.

Quelle est la fiscalité de l'assurance vie ?

Ici, il n'est pas question de chercher la meilleure assurance vie, tous les contrats bénéficient de la même fiscalité. L'intérêt d'évoquer la fiscalité de l'assurance vie est de vérifier si ce type de contrat offre une fiscalité cohérente avec vos attentes et vos objectifs.

Les points clés de la fiscalité de l'assurance vie

Voici ce que vous devez savoir sur l'assurance vie sur le plan fiscal.

  • Si vous n'effectuez pas de retraits, vous n'êtes pas imposé. La fiscalité de l'assurance vie s'applique seulement sur les gains lors des retraits partiels ou totaux;
  • Les intérêts de l'assurance vie sont soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux;
  • Vous bénéficiez d'un abattement après 8 ans de détention.

La fiscalité de l'assurance vie en détail

Découvrez à présent en détail la manière dont vous serez imposé en cas de retrait sur votre assurance vie.

La fiscalité de l'assurance vie

Primes versées avant le 27 septembre 2017Primes versées après le 27 septembre 2017
Avant 4 ans35% de prélèvement forfaitaire libératoire + 17,2% de prélèvements sociaux ou barème progressif de l'impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,2%Prélèvement forfaitaire unique de 30% (12,8% de prélèvement forfaitaire obligatoire + 17,2% de prélèvements sociaux)
OU
barème progressif de l'impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,2%
Avant 8 ans15% de prélèvement forfaitaire libératoire + 17,2% de prélèvements sociaux ou barème progressif de l'impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,2%Prélèvement forfaitaire unique de 30% (12,8% de prélèvement forfaitaire obligatoire + 17,2% de prélèvements sociaux)
OU
barème progressif de l'impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,2%
Après 8 ans7,5% de prélèvement forfaitaire libératoire + 17,2% de prélèvements sociaux ou barème progressif de l'impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,2%Pour les gains provenant des premiers 150000€ versés :
prélèvement forfaitaire à 7,5% + prélèvements sociaux à 17,20%
OU
barème progressif de l'impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,2%

Pour les gains provenant des versements au-delà de 150000€ :
prélèvement forfaitaire à 12,80% + prélèvements sociaux à 17,20%
OU
barème progressif de l'impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,2%

Les cas d'exonération d'impôt avec l'assurance vie

Il est possible dans certains cas d'être exonéré d'impôt sur le revenu en cas de sortie partielle ou totale. Mais, les prélèvements sociaux s'appliquent toujours.

Les cas d'exonération sont les suivants :

  • Vous ou votre conjoint êtes licencié (pour des raisons indépendantes de votre volonté, par exemple un licenciement économique);
  • Vous ou votre conjoint êtes mis à la retraite de manière anticipée;
  • Vous ou votre conjoint cessez votre activité non salariée suite à une liquidation judiciaire.

Un seul cas permet de bénéficier d'une exonération totale : si vous ou votre conjoint êtes invalide en catégorie 2 ou 3 et avez besoin de retirer l'argent disponible sur votre assurance vie.

La fiscalité de l'assurance vie en cas de décès

Il est intéressant de définir si l'assurance vie est le meilleur contrat pour la transmission. Voici les règles en la matière en cas de décès de l'assuré :

  • Pour les versements avant le 70ème anniversaire, les sommes transmises sont exonérées de droits de succession jusqu'à 152500€ par bénéficiaire assurance vie. Au-delà de ce montant, le taux d'imposition est de 20% jusqu'à 852.500€ et de 31,25% au-delà;

  • Pour les versements après le 70ème anniversaire, les droits de succession sont plus élevés. Seul un abattement de 30.500€ est appliqué. Il concerne l'ensemble des bénéficiaires.

Conseils de l'expert

Nous sommes aujourd'hui devenus experts en assurance vie, nous proposons d'ailleurs des contrats meilleurtaux placement pensés pour répondre à toutes vos exigences. Nous sommes à même de vous accompagner dans la recherche des meilleurs contrats d'assurance vie pour mieux préparer l'avenir ou faire fructifier votre épargne.

Dans un premier temps, nous vous invitons à vous poser les bonnes questions.

  • Quelle est ma situation financière et ma capacité de perte en capital ?
  • Quel est mon objectif de placement (préparer l'avenir, faire fructifier votre épargne ou transmettre un capital) ?
  • Ai-je une connaissance suffisante du marché économique et immobilier ou est-il plus judicieux de faire appel à la gestion pilotée ou conseillée ?

Ensuite, nous vous conseillons de faire une simulation d'assurance vie en ligne afin d'avoir une idée plus précise de l'offre correspondant à votre profil. Ce sera l'occasion de comparer les critères de choix majeurs comme le rendement ou les frais de l'assurance vie.

Enfin, nos experts vous conseillent de diversifier vos placements sur des supports variés, mais aussi sur des contrats différents. Il est tout à fait possible de souscrire plusieurs assurances vie, cela vous permet de varier les placements tout en réduisant les risques.

Pour trouver la meilleure assurance vie, nous vous invitons à utiliser notre comparateur pour vous aider à y voir plus clair. Tous les épargnants n'ont pas le même niveau de revenus, le même patrimoine ou les mêmes objectifs d'épargne. Nous vous accompagnons pour faire le meilleur choix et trouver la meilleure assurance vie :

  • pour le fonds euro;
  • pour les unités de compte;
  • en gestion libre;
  • en gestion pilotée.

Notre comparatif des meilleures assurances vie pour le fonds euro

Pour l'année 2022, vous trouverez dans le tableau ci-dessous quelques exemples de rendements obtenu par les fonds en euros proposés par Meilleurtaux Placement.

Rendement 2022 des fonds en euros
Fonds en eurosRendement 2023
Nouvelle Génération Spirica3.13%
Suravenir Rendement2.50%
Netissima3.10% à 4.12%

Notre comparatif des meilleures assurances vie avec supports en unités de compte

Vous envisagez de prendre quelques risques afin de faire fructifier votre épargne et souhaitez des taux de rendement élevés ou très élevés ? Découvrez notre sélection des meilleurs contrats d'assurance vie pour une rentabilité maximale.

Notre comparatif des meilleures assurances vie en gestion libre

Vous avez une connaissance des marchés financiers ou vous envisagez simplement d'investir dans un fonds en euros ? Nous avons réalisé pour vous un comparatif des meilleures assurances vie offrant une gestion libre. De cette manière, vous limitez les frais et gagnez en liberté pour la gestion de votre contrat.

Notre comparatif des meilleures assurances vie en gestion pilotée

Découvrez notre comparatif des assurances vie en gestion pilotée. Vous trouverez ici des contrats avec un véritable accompagnement et des frais de gestion raisonnables pour prendre les meilleures décisions pour votre épargne.

Questions fréquentes sur le comparatif d'assurance vie

Quels sont les critères de choix pour l'assurance vie ?

Si vous recherchez la meilleure assurance vie, les éléments à prendre en compte sont les suivants :

  • votre profil d'épargnant;
  • vos objectifs et votre horizon de placement;
  • le rendement du contrat;
  • les conditions du contrat;
  • le montant des frais;
  • les options de gestion;
  • la variété des fonds.

Comment choisir la meilleure offre d'assurance vie ?

En utilisant un comparateur d'assurance vie vous pourrez visualiser rapidement quelle est la meilleure offre. Vous pourrez alors déterminer le rendement du contrat selon le risque de perte en capital. Comparer, c'est aussi étudier les frais de gestion, d'arbitrage, de versements, etc., allant impacter la rentabilité de votre contrat.

Quels supports choisir pour une assurance vie ?

Si vous ne pouvez pas vous permettre une perte de capital et recherchez un placement à long terme, le fonds en euros est à privilégier. En revanche, si vous recherchez une solution d'épargne avec un rendement plus élevé comparé aux supports traditionnels, l'unité de compte est idéale pour vous. Le choix des supports se fera selon le taux de rendement, mais aussi selon votre profil de risque (équilibré ou dynamique).

Quelle est l'assurance-vie rapportant le plus ?

Pour profiter des meilleurs taux de rentabilité, l'investissement doit être réalisé sur les unités de compte des assurances-vie multisupports. Elles présentent un risque de perte en capital. Le placement sur un fonds en euros est moins rentable, mais parfaitement sécurisé.

Est-il intéressant d'avoir une assurance-vie en 2023 ?

L'assurance-vie demeure un produit d'investissement très performant. Il constitue aussi un excellent outil de transmission patrimoniale.

(1)