Modification du bénéficiaire d’une assurance-vie suite à un divorce

Question de Patrick F. (Ruca, 22)

J'ai inscrit ma femme en bénéficiaire de mon assurance vie mais nous avons aujourd'hui divorcé. Est-ce que je peux changer le bénéficiaire du contrat assurance vie ?


Bénéficiaire assurance vie et divorce : quel impact ?

L'article 265-1 du code civil dispose que : « Le divorce est sans incidence sur les droits que l'un ou l'autre des époux tient de la loi ou des conventions passées avec des tiers ». Ce texte prévoit que le divorce n'entraîne pas la révocation du conjoint bénéficiaire d'une assurance-vie. Si votre ex-femme avait accepté sa qualité de bénéficiaire, il faut lui demander son accord pour changer de bénéficiaire.

OFFRES DU MOMENT
Avis
Caractéristiques
Distribué par

Assurance vie Meilleurtaux

Boost Fonds € 4,60%*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4,6/5

Une gestion confiée à des professionnels de l'assurance vie, sans frais de mandat supplémentaires. *Objectifs sur le fonds €

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2% à 4,12%

voir l'offre >
Distribué par

Liberté Vie

Boost Fonds € 4,93%*
Versement Initial 500€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Les conseils de Marc Fiorentino et de son comité d'investissement et l'accès au plus large choix de supports financiers (fonds en euros, immobilier, actions, ETF...) dans les meilleures conditions

En savoir plus sur ce contrat
Distribué par

Placement Vie

Versement Initial 100€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Le contrat adapté aux épargnants prudents, accessible dès 100€

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,20%

voir l'offre >
Distribué par

Goodvie

Jusqu'à 1000€ offerts*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Un contrat original, disponible uniquement en gestion pilotée. Aucuns frais de versement ni d'arbitrage.

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,05% à 4,12%

voir l'offre >
Distribué par

Placement-Direct Vie

Jusqu'à 500€ offerts*
Versement Initial 500€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Contrat haut de gamme au ticket d'entrée abordable. L'un des plus vastes choix d'UC

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,05% à 4,12%

voir l'offre >
Distribué par

Fortuneo Vie

Jusqu'à 100€ offerts*
Versement Initial 100€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Ticket d'entrée à 100 euros seulement, moins de 250 UC pour plus de simplicité

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,20% à 2,50%

voir l'offre >
Distribué par

Monabanq Vie Premium

Jusqu'à 100€ offerts*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
4/5

Ticket d'entrée très abordable, investissement possible en 100% fond euros, retrait en 72h max

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2% à 4,12%

voir l'offre >
Distribué par

Assurance Vie Ramify

500€ de frais offerts*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
3/5

Placement éthique et responsable ; gestion pilotée à frais réduits

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

1,50% à 3,40%

voir l'offre >
Distribué par

Yomoni Vie

Jusqu'à 500€ offerts*
Versement Initial 1000€
Distribué par
Notre avis:
3/5

Contrat innovant en gestion sous mandat investie à 100% en ETF, avec des performances élevées

En savoir plus sur ce contrat

Perf fonds €

2,20%

voir l'offre >

Il faut savoir que la forme de la désignation du bénéficiaire peut jouer en votre faveur. Si dans votre assurance-vie il est stipulé que le bénéficiaire sera la personne ayant la qualité de conjoint, ce bénéfice s'appliquera donc à la personne ayant cette qualité au moment de l'exécution de ce contrat d'après l'article L132-8 du code des assurances. Si vous n'êtes pas marié, ou divorcé, il vous appartient donc de désigner un autre bénéficiaire par le biais du mariage.

Dans le cas où vous avez désigné votre ex-femme par son nom, en principe d'après l'article L132-9 du code des assurances vous ne pouvez pas modifier la clause bénéficiaire sans son accord. Néanmoins, l'arrêt n°06-11934 de la chambre mixte de la Cour de cassation du 22 février 2008 permet désormais de modifier la clause bénéficiaire sans l'accord de celui-ci à condition qu'une clause dans le contrat stipule cette possibilité de modification unilatérale.