TV Finance : débat autour des comparateurs d'assurances
un service de meilleurtaux.com

TV Finance : débat autour des comparateurs d'assurances

Voir l'article (TV Finance)

Christophe Triquet, Directeur général de MerciHenri.com est l'invité de l'émission Direct Gestion sur la webtv TV Finance pour un débat autour des comparateurs d'assurances.

Fabrice Cousté de TV Finance: "Chez Merci Henri, on signale que c’est un changement de nom, c’est tout nouveau ?"

Christophe Triquet, Directeur Général de MerciHenri.com : "La société a été créée sous la domination LeComparateurAssurance.com. Il y avait une volonté d’être très pédagogique, descriptif, parce qu’évidemment l’usage n’était pas encore implanté. Aujourd’hui, on estime que la société détient une dizaine de pourcent de parts de marché sur le secteur de la comparaison d’assurances au sens large. On souhaitait passer à une étape de communication un peu plus « musclée ». On a considéré que LeComparateurAssurance.com n’était pas le meilleur nom pour nous accompagner, d’où ce nom qui a vocation à créer un attachement un peu plus puissant auprès du consommateur."

 

Fabrice Cousté : "Henri, il parait que c’est rassurant ?"

Christophe Triquet : "C’est rassurant, intemporel, çà inspire l’expertise qui est vraiment un des points fondamentaux que l’on veut faire passer dans notre site. On est là pour accompagner l’internaute. Il y a un côté qualitatif qui ressort. Avec la rime, le côté contact, le coté intemporel, c’est a priori le bon prénom pour personnaliser notre service, chose qui était importante pour notre positionnement."

 

Fabrice Cousté : "Les pistes justement de développement, c’est de devenir le référent avec cette nouvelle marque forte Merci Henri quel que soit le besoin d’assurances, on va demander à Henri ?"

Christophe Triquet : "On l’espère en tout cas. On va tout faire pour. Nous, l’objectif c’est de devenir le tiers de confiance référent en assurances en France qui puisse permettre à tous les consommateurs de trouver l’assurance adaptée, pas forcément l’assurance la moins chère. On a tous les outils qui permettent de trouver les assurances les moins chères mais on a aussi des outils qui permettent de trouver des assurances avec une vue un peu plus protectionniste et conservatrice sur des personnes qui souhaiteraient être bien garanties plutôt que de payer moins cher. On offre tous les dispositifs au-delà de la simple comparaison en termes de prix."