Véhicule de tourisme ou voiture de luxe : comment s’assurer ?
un service de meilleurtaux.com

Véhicule de tourisme ou voiture de luxe : comment s’assurer ?

Voir le communiqué de presse

Toutes les dernières nouveautés se retrouveront bientôt au Mondial de l’Auto 2016 qui aura lieu du 1er au 16 octobre à Paris, porte de Versailles : Peugeot 3008, Renault Koleos, mais aussi le SUV Audi Q5, la Porsche Panamera II… L’occasion pour le comparateur d’assurances MerciHenri.com de revenir sur les modalités lorsque l’on s’offre une voiture de tourisme ou un véhicule de sport.

Bien choisir son assurance auto classique

Si vous avez l’intention de changer de voiture lors du Mondial de l’Auto et que vous avez déjà jeté votre dévolu sur l’une d’entre elles, il est grand temps de songer à l’assurance auto ! Une voiture doit en effet être assurée à la seconde même où elle entre en votre possession, vous devez donc vous montrer prévoyant.

Tous risques ou au tiers ?

Le tiers ne comprend que la garantie minimale obligatoire : la responsabilité civile, qui couvre les dégâts que vous pourriez causer aux autres. Autrement dit, pour une voiture neuve, mieux vaut souscrire une assurance tous risques qui couvrira également le vol, les bris de glace ou encore les incendies.

Bonus / malus

Votre prime varie selon votre profil et votre bonus. Ce dernier s’acquiert au fil du temps si vous êtes bon conducteur et ne causez pas d’accidents. Dans le cas contraire vous obtiendrez un malus qui aura pour effet d’augmenter votre cotisation. Une seule solution pour se débarrasser du malus, attendre, car il disparaît automatiquement au bout de deux ans sans accident.

Quelques conseils pour payer moins cher

Optez pour un paiement annuel car la mensualisation peut entraîner des frais supplémentaires, équipez votre véhicule contre le vol pour économiser sur votre prime, personnalisez vos garanties en fonction de vos besoins (si votre voiture dort au garage elle courra moins de risques d’être vandalisée) et utilisez un comparateur d’assurance pour comparer les offres et les tarifs.

Les spécificités de l’assurance voiture de luxe

Et voilà, vous avez fait une folie au Mondial de l’Auto et avez craqué pour une voiture de sport dernier cri. Sauf qu’on n’assure pas une voiture haut de gamme comme un véhicule de tourisme, car les risques de vol, d’accidents et les frais de réparation sont beaucoup plus importants en raison de la puissance du véhicule et sa valeur. Le prix de l’assurance sera donc beaucoup plus élevé : il est nécessaire d’y penser avant d’acheter car il représente une part importante du budget !

Bon à savoir : Un véhicule est considéré comme véhicule de luxe à partir du moment où son prix se situe entre 30 000 et 75 000 €. Voitures de sport, de collection et berlines sont ainsi concernées.

Voici ce que peut comprendre votre assurance :

  • Formule « tous risques » parce qu’au prix du bolide, on ne veut justement pas prendre de risques.
  • Garantie vol couvrant également les tentatives de vol, le carjacking, le contenu du véhicule, les accessoires et les éléments de la voiture.
  • Garantie bris de glace comprenant le pare-brise, les vitres latérales et arrières.
  • Garantie conducteur à 500 000 €.
  • Responsabilité civile.
  • Assistance / dépannage sans plafond ni limite kilométrique.
  • Assistance en cas de panne de batterie, crevaison, perte des clefs...
  • RC circuit.

À noter : si les assureurs habituels proposent des contrats haut de gamme pour les véhicules jusqu’à 75 000 €, les propriétaires de voitures dites d’exception excédant ce montant devront obligatoirement se tourner vers des entreprises spécialisées dans ce type de produits.

Ce type d’assurance n’est pas ouvert à tous les conducteurs : mieux vaut montrer patte blanche. Si vous possédez un malus important ou que vous êtes jeune conducteur, il est fort à parier que les primes atteindront des sommets, ou que l’on refuse tout simplement de vous assurer.