Exclusif : le prix des mutuelles par département
un service de meilleurtaux.com

Exclusif : le prix des mutuelles par département

Voir le communiqué de presse

L’Accord National Interprofessionnel (ANI) entre les partenaires sociaux de janvier 2013 instaure le principe de mutuelle d’entreprise obligatoire pour tous les travailleurs salariés au plus tard pour le 1er janvier 2016. Une modification en profondeur du paysage de la mutuelle en France.

Cette mesure devrait en effet concerner environ 2 millions de salariés, soit 3,2 millions de personnes en considérant les ayants droit. Le surcoût pour les entreprises dépassera les 2 milliards d’euros.

Ces évolutions majeures du régime de santé posent légitimement d’autres questions :

  • Le prix d’une mutuelle variant fortement d’un département à un autre, les entreprises sont-elles sur un pied d’égalité quant au financement de l’ANI ?
  • Les contrats d’assurance santé collectifs et obligatoires, fixés par l’employeur, présenteront-ils les mêmes garanties que les mutuelles santé souscrites à titre individuel ?
  • Pour les Français ne bénéficiant pas de la mutuelle santé obligatoire, tels que les seniors ou les travailleurs non-salariés (TNS), quelle sera l’évolution du budget santé dans les prochaines années ?

Dans ce contexte et dans cette période de renouvellement des contrats mutuelles, LeComparateurAssurance.com, 1er et unique comparateur d’assurance géolocalisé, et comparateur présentant le panel de mutuelles comparées le plus large en France (28), publie une étude exclusive des prix de l’assurance santé par département.

Dans quels départements français le tarif d’une mutuelle santé est-il le moins cher ? L’analyse de plusieurs dizaines de milliers de tarifs proposés par les mutuelles et les compagnies d’assurance permet de dresser la carte de France du prix de l’assurance santé.

Les principaux enseignements de l’étude

Les assurés français sont pour le moins inégaux face aux tarifs pratiqués en assurance santé. Selon le lieu de résidence, la différence du coût annuel d’une complémentaire santé peut atteindre 1 000 euros pour un couple de seniors, ou encore plus de 500 euros pour une famille composée de 2 enfants.

C’est en région parisienne, dans le nord et dans le sud de la France que le tarif des mutuelles atteint des sommets. Au palmarès du prix de l’assurance santé, les départements de l’Île-de-France, le Nord et le Pas-de-Calais, les Alpes-Maritimes, le Var et les Bouches-du-Rhône font figure de mauvais élèves.

Au contraire des régions de l’ouest (Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire) et de l’est de la France (bénéficiant du régime Alsace-Moselle), dans lesquelles les assurés peuvent bénéficier de tarifs d’assurance santé tout à fait compétitifs.

A propos de LeComparateurAssurance.com

LeComparateurAssurance.com est le comparateur d’assurance en France qui présente le comparatif d’assurance santé le plus large du marché, avec 28 assureurs et mutuelles partenaires. C’est aussi le premier et unique comparateur d’assurance géolocalisé en France (web-to-store). La société, indépendante de tout organisme d’assurance, emploie 15 salariés et compte 4 fonds d’investissements à son capital. LeComparateurAssurance.com est reconnu comme le 4ème comparateur d’assurance généraliste en termes de trafic.

Principaux résultats de l’étude sur les prix des mutuelles par département

Les différences observées s’expliquent par plusieurs facteurs :

  • Une plus forte consommation de médicaments dans certaines régions. Les habitants des zones urbaines notamment consomment beaucoup plus de médicaments que le reste de la population. Les remboursements de type « Pharmacie » étant le poste de dépense le plus important pour les mutuelles (20 à 30 % des prestations versées), l’impact sur le prix proposé par les assureurs ou les mutuelles est fort.
  • Une consommation médicale différenciée selon les zones géographiques, souvent pour des raisons sociologiques et historiques. Les zones denses et plus défavorisées économiquement seront naturellement plus consommatrices de soins médicaux (médecins, hôpitaux), car en plus mauvaise santé.
  • Plus forte consommation de services annexes, notamment le Tiers-Payant, qui peut être un élément commercial incontournable dans certaines régions (Nord-Pas-de-Calais par exemple), et sans influence dans d’autres. La surconsommation de ce service d’avance de frais a également un coût.
  • Différences territoriales dans la fréquence et l’intensité de la pratique des dépassements d’honoraires par les acteurs de la santé. Les médecins en région parisienne ou sur la Côte d’Azur dépassent plus régulièrement les tarifs de convention. Les assurés sur-garantis auront donc tendance à puiser davantage dans les remboursements de leur complémentaire, entraînant ainsi une augmentation des prix dans ces zones.
  • Pour la zone Alsace-Moselle : différences importantes de remboursement entre le Régime de Sécurité Sociale classique et celui d’Alsace Moselle, beaucoup plus avantageux. Les mutuelles ayant moins à rembourser sur ce dernier, elles sont donc forcément moins chères.