Tarifs des assurances : Comment pallier les augmentations ?
un service de meilleurtaux.com

Tarifs des assurances : Comment pallier les augmentations ?

Voir le communiqué de presse

Pratique habituelle du mois de janvier, les tarifs de l’assurance vont connaître en 2015 une augmentation, plus ou moins forte selon les produits. En effet, les primes d’assurance auto devraient afficher un taux d’augmentation compris entre 0 et 2,5% tandis que sur l’habitation il faut s’attendre à 2,5 voire 5% de hausse.

Mais comment les assureurs justifient-ils cette augmentation ? Et comment économiser sur son budget assurance en 2015 ?

Christophe Triquet, expert assurances et Directeur Général du site LeComparateurAssurance.com, répond à ces questions.

Hausse des tarifs assurance : comment ça marche ?

D’une manière purement théorique, il est important de savoir que le tarif d’une assurance varie selon trois critères : la sinistralité (fréquence et importance des accidents) observée l’année précédente et celle estimée pour l’année suivante, la stratégie commerciale appliquée (recherche ou restriction de marge) et les rendements financiers du moment. La sinistralité diffère elle-même selon la fréquence des sinistres, le coût des réparations (coût de la main d’œuvre, prix des pièces auto par exemple), ou encore la fréquence et l’intensité des événements climatiques.

Concernant l’assurance auto, l’augmentation se situe entre 0 et 2,5%. Elle peut s’expliquer par une hausse du coût et de la fréquence des sinistres corporels en 2014, eux-mêmes justifiés par une baisse du prix de l’essence, induisant une utilisation plus massive de leur véhicule par les français, ainsi que par une augmentation des comportements à risque sur les routes.

« A noter que la hausse en assurance auto est modérée par certains assureurs qui ont gelé leurs tarifs volontairement, privilégiant ainsi des stratégies commerciales de conquête pour anticiper la concurrence avec l’entrée en vigueur de la loi Hamon » précise Christophe Triquet, expert assurances et Directeur Général du site LeComparateurAssurance.com.

Du côté de l’assurance habitation, l’état déficitaire chronique de cette branche d’assurance, associé à l’importance des catastrophes naturelles observée en 2014 et les dégâts causés entraînent une hausse comprise entre 2,5 à 5%.

Les conseils de Christophe Triquet pour adapter son budget :


  • Remettre en cause son assureur chaque année, car la fidélité ne paie que très rarement et les meilleurs prix sont généralement réservés aux nouveaux assurés,

  • Comparer pour identifier sur le marché des contrats moins chers à garanties équivalentes,

  • Utiliser un comparateur d’assurance en ligne pour gagner en temps, en efficacité et en exhaustivité,

  • Privilégier un acteur en ligne, souvent moins cher, pour les connaisseurs,

  • Négocier avec les assureurs physiques en proposant l’auto et l’habitation, une deuxième voiture ou une prévoyance. Les assureurs sont plus souples s’ils assurent plus de contrats.

  • Ajustez les garanties au plus près de ses besoins (âge du véhicule, kilomètres parcourus, valeurs des biens mobiliers, etc.),

  • Choisir le paiement annuel car des frais sont appliqués pour les paiements mensuels,

  • Augmenter les franchises pour faire baisser le coût de l’assurance,

  • Faire attention à la déclaration des petits sinistres qui peuvent impacter le montant de la prime alors qu’une prise en charge personnelle pourrait être plus économique,

  • Ne pas réduire ses garanties pour économiser à court terme car sur le long terme et en cas d’accident le calcul pourrait être mauvais.